Accueil  >  Vitamines  >  Un manque en vitamine...
14-03-2017

Un manque en vitamine D réduit l’efficacité de certains traitements anti-inflammatoires

inflammation intestin Connue pour intervenir dans plusieurs fonctions de l’organisme, la vitamine D pourrait être un élément clé dans le cadre de certains traitements. C’est en tout cas ce que révèle une étude parue en mars 2017 dans la revue Alimentary Pharmacology and Therapeutics1. Des chercheurs ont constaté qu’un manque en vitamine D pourrait réduire l’efficacité de certains traitements anti-inflammatoires.

Des résultats obtenus lors de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin

Cette étude a été menée auprès de patients atteints de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) dont les plus connues sont la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique. Ces dernières touchent plus souvent des jeunes âgés entre 20 et 30 ans et se caractérisent par une inflammation de la paroi d’un segment du tube digestif. Lutter contre ces pathologies est un enjeu de taille quand on sait que celles-ci sont de plus en plus fréquentes ces dernières années en raison de l’industrialisation massive2. De plus, ces maladies restent malheureusement incurables à ce jour à cause d’une mauvaise compréhension des mécanismes d’action impliquées dans l’apparition de ces inflammations. Seuls des traitements pour diminuer les symptômes sont actuellement disponibles pour améliorer le quotidien des patients. C’est pourquoi de nombreux chercheurs tentent de mieux comprendre ces maladies et d’améliorer les traitements disponibles. Cette nouvelle étude pourrait ainsi permettre d’augmenter les chances de guérison des patients atteints de MICI.

L’impact d’un faible taux en vitamine D sur les traitements anti-TNF-alpha

Lors de leurs travaux, les scientifiques sont partis de l’hypothèse que les taux en vitamine D pourraient impacter sur les chances de rémission des patients atteints de MICI. Ils se sont tout particulièrement intéressés à des patients ayant suivi un traitement anti-TNF-alpha (anti-TNF-α), une solution souvent préconisée lors des formes les plus sévères. Pour cela, le groupe de recherche a analysé et comparé les données collectées auprès de 521 patients atteints de MICI au sein du Brigham and Women’s Center. Parmi ces données, ils ont notamment pris en compte l’âge et le genre des patients, le diagnostic du MICI, le type de traitement anti-TNF-α, ainsi que les taux en vitamine D des malades lors du traitement. A l’issue de leurs travaux, les chercheurs ont constaté que les patients dont les taux en vitamine D étaient normaux ont réagi plus rapidement au traitement anti-TNF-α que les patients présentant des taux faibles en vitamine D. Le taux en vitamine D a ainsi impacté les chances de rémission des patients.

Ces nouveaux résultats laissent à penser qu’une supplémentation en vitamine D pourrait avoir un intérêt thérapeutique pour améliorer l’efficacité de certains traitements anti-inflammatoires. De plus, cette étude rappelle l’importance de maintenir des taux en vitamine D adéquats au sein de l’organisme. Pour cela, différents compléments alimentaires ont été développés pour une supplémentation adaptée aux besoins de chacun : Vitamin D3 1 000 UI, Vitamin D3 Spray 2000 UI et Vitamin D3 5000 UI.

> Sources :
1. R. W. Winter, E. Collins, B. Cao, M. Carrellas, A. M. Crowell, J. R. Korzenik, Higher 25-hydroxyvitamin D levels are associated with greater odds of remission with anti-tumour necrosis factor-α medications among patients with inflammatory bowel diseases, Alimentary Pharmacologie and Therapeutics, Volume 45, Issue 5, March 2017, Pages 653–659.
2. Inserm, Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), Dossier réalisé en collaboration avec Pierre Desreumaux, Lille – février 2016.
Commander les nutriments évoqués dans cet article
Vitamin D3 1 000 UI

  • Traite la carence fréquente en vitamine D, le psoriasis et le rachitisme.
  • Prévient les chutes, l'ostéoporose et la faiblesse musculaire.
  • Dosage de 1000 UI.

www.supersmart.com
Vitamin D3 5000 UI

Pour pallier les dangereux déficits en vitamine D.
Vitamine liposoluble sous forme huileuse = biodisponibilité augmentée

www.supersmart.com
Vitamin D3 Spray 2000 IU

Sous sa forme la plus absorbable pour prévenir les maladies chroniques.

www.supersmart.com
A découvrir aussi
24-07-2017
Pollution de l’air : les atouts d’une...
Comme nous l’évoquions déjà en mai dernier, les pics de pollution atmosphérique se multiplient. En 2014, l’Organisation Mondiale de la Santé estimait qu’au moins 90%...
Lire plus
08-05-2017
Vitamines B : leurs bénéfices pour la...
Si on croit souvent à tort qu’il existe une seule vitamine B, on en dénombre en réalité huit formes différentes. Réunies sous les termes de...
Lire plus
28-06-2017
Nutrition : comment bien nourrir son cerveau...
Véritable centre de contrôle de notre système nerveux central, notre cerveau doit traiter quotidiennement des millions d’informations. Face à ce flux permanent de données, cet...
Lire plus
Suivez-nous