Accueil  >  Immunitaire  >  Le PEA, l’antidouleur naturel...
25-09-2017

Le PEA, l’antidouleur naturel universel

palmitoylethanolamide Plus connu sous les initiales PEA, le palmitoyléthanolamide est un puissant principe actif naturel découvert en 1957. Depuis sa découverte, cette substance fait régulièrement l’objet de nouvelles publications scientifiques. Et pour cause, puisque cette molécule joue un rôle clé dans les processus de l’inflammation et de la douleur au sein du corps humain. Le PEA présente des propriétés anti-inflammatoires et un puissant pouvoir analgésique pour lutter contre la douleur. Très étudié, ce composé naturel présente un fort potentiel thérapeutique. Découvrez l’efficacité du PEA dans ce nouvel article Nutranews.

La puissante activité du PEA contre les douleurs

Une action pour réguler l’inflammation et la douleur
Chez l’Homme comme chez d’autres êtres vivants, le PEA est un composé qui participe à plusieurs fonctions biologiques. Au sein du corps humain, il est principalement connu pour son action antidouleur et son activité anti-inflammatoire. Les chercheurs ont montré que ce composé est capable de se fixer à des récepteurs spécifiques : les récepteurs activés par les proliférateurs de peroxysomes de type alpha (PPAR-alpha). Ces derniers interviennent dans la régulation des gènes de la douleur et de l’inflammation. En se liant à ces récepteurs, le PEA permet de moduler les réactions inflammatoires et les douleurs.

Des effets sur la perception de la douleur
En plus de contribuer à la régulation de la douleur, le PEA semble également avoir d’autres effets pour soulager les douleurs. Il agirait notamment sur les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2 qui sont impliqués dans la réaction immunitaire et la perception de la douleur. Le PEA semble également avoir une action sur les récepteurs TRPV1 qui participent à la nociception. Cette dernière correspond au processus sensoriel à l’origine des douleurs les plus fréquentes : les douleurs aiguës ou douleurs nociceptives.

Un composé naturel à fort potentiel thérapeutique

Le potentiel thérapeutique du PEA
Etant donné sa puissante activité analgésique, le PEA est souvent présenté comme un antidouleur naturel universel. Il permet en effet de lutter contre de nombreuses douleurs, qu’elles soient aiguës ou chroniques. Le PEA permet de soulager des douleurs d’origine différente : les douleurs inflammatoires, les douleurs neuropathiques et les douleurs mixtes, qui peuvent être à la fois inflammatoires et neuropathiques1,2,3..

L’intérêt d’une supplémentation en PEA
Le PEA est un amide d’acide gras qui peut être synthétisé à partir de phospholipides. Bien qu’il puisse être produit au sein de l’organisme, le PEA peut être hydrolysé par certaines enzymes. A cause de cette hydrolyse, l’activité du PEA peut être fortement réduite. C’est pourquoi les chercheurs se sont intéressés aux bienfaits d’une supplémentation en PEA. Leurs travaux ont révélé des effets bénéfiques pour lutter contre les douleurs dentaires, les douleurs lombaires, les douleurs pelviennes ainsi que les douleurs associées à la compression du nerf sciatique, à l’arthrose, au syndrome du canal carpien, à un glaucome, à la neuropathie diabétique, ou encore à la sclérose en plaques1,2,3,4.. Des études récentes ont également montré que le PEA pourrait être utilisé pour la prise en charge de maladies inflammatoires comme l’uvéite et la colite ulcéreuse5..

L’efficacité reconnue d’une supplémentation en PEA
Une vaste étude sur l’action antidouleur du PEA
Pour confirmer l’intérêt d’une supplémentation en PEA, une vaste étude a été menée auprès de 636 personnes, hommes et femmes confondus, souffrant de douleurs sciatiques4. Agées entre 19 et 72 ans, ces personnes ont été réparties en trois groupes :
    - le premier groupe, dit groupe contrôle, a reçu un placebo ;
    - le second groupe a reçu une dose quotidienne de 300 mg de PEA ;
    - le troisième groupe a reçu une dose quotidienne de 600 mg de PEA.
Menée sur trois semaines, cette étude a permis de mettre en évidence des différences significatives entre le groupe contrôle recevant uniquement un placebo et les deux groupes supplémentés en PEA. Grâce à un questionnaire, des examens cliniques et des tests en laboratoire, les chercheurs ont notamment mis en avant des différences quant à la perception de la douleur et à la qualité de vie. Une réduction de la douleur perçue a par exemple été constatée chez les personnes supplémentées en PEA. En parallèle, une amélioration de la qualité de vie a été évoquée par les participants de l’étude. D’après les résultats des chercheurs, plus la dose quotidienne en PEA était élevée, plus les améliorations étaient significatives. Avec la dose de 600 mg de PEA, une diminution de la douleur de près de 50% a été constatée. Ce résultat exceptionnel confirme ainsi l’efficacité du PEA comme antidouleur.

Des effets prometteurs contre les inflammations chroniques du côlon
En plus de son action antidouleur, le PEA suscite également l’intérêt des chercheurs pour son activité anti-inflammatoire. Publiée dans la célèbre revue Gut, une étude a notamment porté sur les effets du PEA contre certaines inflammations chroniques du côlon : les colites ulcéreuses ou rectocolites hémorragiques5. L’efficacité du PEA fut évaluée sur des modèles de souris présentant une colite induite, des tissus provenant de côlons de patients atteints d’une colite ulcéreuse et des cultures de cellules gliales entériques impliquées dans le phénomène inflammatoire. Grâce à plusieurs analyses, les chercheurs ont obtenu des résultats positifs, significatifs et concordants : une amélioration des symptômes de la colite ulcéreuse et une diminution des taux de marqueurs proinflammatoires. Pour mieux comprendre l’activité anti-inflammatoire du PEA, les auteurs de l’étude ont également comparé ces résultats à ceux obtenus avec du PEA associé à des antagonistes des récepteurs PPAR-alpha. Avec cette association, aucune amélioration n’a été constatée. Ce constat permet de confirmer le mécanisme d’action du PEA. Ce composé se lie aux récepteurs PPAR-alpha, dont l’activité contribue à la régulation de l’inflammation. Grâce à ce mécanisme, le PEA peut ainsi contribuer à lutter contre les douleurs et les maladies inflammatoires.

Très étudié, le PEA apparaît comme un puissant antidouleur et un anti-inflammatoire naturel. Son efficacité reconnue en supplémentation lui confère un fort potentiel thérapeutique pour soulager les douleurs aiguës ou chroniques, inflammatoires et/ou neuropathiques. Pour capitaliser sur ses bienfaits, le PEA est désormais proposé en supplémentation nutritionnelle. Il est notamment disponible sous forme de gélules dans le catalogue SuperSmart : Natural Pain Relief.



> Sources :
1. JM Hesselink et TA Hekker, Therapeutic utility of palmitoylethanolamide in the treatment of neuropathic pain associated with various pathological conditions: a case series, J Pain Res. 2012;5:437-42.
2. M Alhouayek et GG Muccioli, Harnessing the anti-inflammatory potential of palmitoylethanolamide, Drug Discov Today. Octobre 2014;19(10):1632-9.
3. JM Hesselink et al., Palmitoylethanolamide, a Natural Retinoprotectant: Its Putative Relevance for the Treatment of Glaucoma and Diabetic Retinopathy, J Ophthalmol. 2015;2015:430596.
4. JM Hesselink et DJ Kopsky, Palmitoylethanolamide, a neutraceutical, in nerve compression syndromes: efficacy and safety in sciatic pain and carpal tunnel syndrome, J Pain Res. 2015; 8:729-734.
5. G Esposito et al., Palmitoylethanolamide improves colon inflammation through an enteric glia/toll like receptor 4-dependent PPAR-α activation, Gut. 2014 Aug;63(8):1300-12.
Commander le nutriment évoqué dans cet article
Natural Pain Relief 400 mg

Natural Pain Relief, un antidouleur naturel universel

www.supersmart.com
A découvrir aussi
11-12-2017
L’AHCC : l’histoire d’un champignon japonais qui...
Bien avant l’arrivée des médicaments, les hommes savaient utiliser les propriétés des éléments du vivant pour se soigner. Certains champignons, par exemple, étaient utilisés pour...
Lire plus
16-03-2015
Une étude pilote prometteuse révèle que l’AHCC...
Un premier essai humain très concluant vient de démontrer que la prise d’AHCC (Active Hexose Correlated Compound), un composé rare provenant de la racine du...
Lire plus
03-01-2018
Les 8 secrets des personnes qui ne...
Chaque année, les mêmes personnes semblent passer miraculeusement entre les gouttes des épidémies de grippe ou de gastro-entérite. En réalité, la chance n’a rien à...
Lire plus
Suivez-nous

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer