Accueil  >  Minéraux  >  Le magnésium : un...
10-07-2017

Le magnésium : un nouvel anti-inflammatoire ?

magnesium Jusqu’à aujourd’hui, on connaissait principalement le magnésium comme un minéral essentiel pour l’équilibre nerveux, la fonction musculaire, la régulation cardiaque ou encore la santé osseuse. Et si ce minéral n’avait pas encore révélé tous ses bienfaits ? C’est ce que met en évidence une méta-analyse dont les résultats sont parus dans la revue Current Pharmaceutical Design1. Les auteurs de cette étude ont réuni de nombreuses preuves scientifiques sur l’activité anti-inflammatoire du magnésium. Faisons le point sur cette découverte qui ouvre des perspectives prometteuses quant à l’usage du magnésium comme anti-inflammatoire naturel.

Une vaste étude pour percer les secrets du magnésium

Bien que les bienfaits et le potentiel thérapeutique du magnésium soient connus depuis de nombreuses années, certaines zones d’ombres persistaient sur ses mécanismes d’action au sein de l’organisme. Tandis que certains chercheurs étaient convaincus de l’activité anti-inflammatoire du magnésium, d’autres émettaient des doutes sur cette action. C’est précisément pour approfondir cette question que des chercheurs ont décidé de compiler tous les travaux menées sur les effets anti-inflammatoires du magnésium. Pour cela, ils ont parcouru de nombreuses bases de données scientifiques dont PubMed-Medline, SCOPUS, Web of Science et Google Scholar. Après avoir réuni de nombreuses études sur les effets d’une supplémentation orale en magnésium, les chercheurs ont évalué la pertinence, l’exactitude et la cohérence des données collectées grâce à différentes analyses. Celles-ci ont notamment permis de déterminer la subjectivité des publications et la sensibilité des analyses.

Des résultats positifs sur l’activité anti-inflammatoire du magnésium

A l’issue de leurs analyses, les chercheurs ont retenu 11 études évaluant l’impact d’une supplémentation en magnésium sur les concentrations plasmatiques de protéine C réactive. Cette molécule, synthétisée essentiellement au niveau du foie, est connue pour intervenir lors des processus inflammatoires. La protéine C réactive est utilisée dans la recherche scientifique comme marqueur biologique. Une augmentation de sa concentration signale une réponse inflammatoire de l’organisme. En croisant les 11 études sélectionnées, les chercheurs ont mis en évidence une diminution significative de la concentration plasmatique en protéine C réactive lors d’une supplémentation en magnésium. Ce constat soutient l’hypothèse d’une activité anti-inflammatoire du magnésium.

Des perspectives prometteuses pour la prise en charge des inflammations

D’après les résultats positifs des chercheurs, une supplémentation en magnésium pourrait ainsi avoir un intérêt thérapeutique pour lutter contre les inflammations et les maladies chroniques inflammatoires. Bien que des études complémentaires soient nécessaires pour confirmer cette découverte, cette méta-analyse ouvre des perspectives thérapeutiques prometteuses. De nouvelles études sur l’activité du magnésium pourraient en effet conduire à l’élaboration d’un nouveau traitement anti-inflammatoire naturel.

Cette méta-analyse a permis de relancer les recherches sur le potentiel thérapeutique du magnésium. Si son activité anti-inflammatoire est confirmée par des études complémentaires, le magnésium pourrait entrer dans la composition de nouveaux traitements anti-inflammatoires. De plus, cette méta-analyse a permis de rappeler l’importance d’un bon apport en magnésium. Souvent sous-diagnostiqué, un manque en magnésium peut se manifester par un ensemble de symptômes comme une perte d’appétit, de la fatigue, des tensions musculaires, une sensation de stress ou encore des palpitations. Pour éviter ou traiter ces complications, des suppléments nutritionnels sont souvent préconisés. En supplémentation, le magnésium peut être proposé sous différentes formes comme le malate de magnésium. Pour une efficacité optimale, huit formes de magnésium ont été sélectionnées pour leur biodisponibilité et réunies au sein de la formule OptiMag de SuperSmart.


> Source :
1. Simental-Mendía LE, et al., Effect of magnesium supplementation on plasma C-reactive protein concentrations: A systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials, Curr Pharm Des. 25 mai 2017.
Commander les nutriments évoqués dans cet article
Magnesium Malate 800 mg

Une forme brevetée à la biodisponibilté améliorée pour chélater les excès toxiques d'aluminium. 20 % magnésium, 69 % acide malique.

www.supersmart.com
OptiMag

8 formes synergiques de magnésium pour une biodisponibilité optimale Nouvelle formule plus assimilable et mieux tolérée

www.supersmart.com
A découvrir aussi
01-03-2004
Les orotates transportent les minéraux au cœur...
Les orotates sont des sels minéraux de l'acide orotique, une substance naturelle que l'on trouve dans notre organisme et dans différents aliments incluant les produits...
Lire plus
Format PDF
01-11-2008
Entretien avec Marie-France Muller auteur du livre...
Pourquoi ce livre sur le chlorure de magnésium ?Marie-France Muller : J'ai exercé comme naturopathe pendant plus de 35 ans et le chlorure de magnésium,...
Lire plus
Format PDF
16-10-2017
Le magnésium aussi important que la vitamine...
On dénombre chaque année dans le monde plus de 9 millions de fractures attribuées à l’ostéoporose. Et si jusque-là, la vitamine D, le calcium et...
Lire plus
Suivez-nous