Accueil  >  Vitamines  >  Une supplémentation en vitamine...
28-12-2016

Une supplémentation en vitamine D pour traiter l’eczéma atopique

eczema vitaminD Essentielle au bon fonctionnement de l’organisme, la vitamine D est principalement connue pour son rôle vital pour la minéralisation des os, des articulations et des dents. Cependant, on connaît souvent moins son action au niveau du système immunitaire. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la vitamine D suscite l’intérêt des chercheurs pour la prévention et le traitement d’allergies ou de certaines formes d’eczéma. En effet, de nombreuses études ont notamment porté sur l’intérêt d’une supplémentation en vitamine D pour le traitement de l’eczéma atopique, une forme spécifique d’eczéma. C’est ce que résume de manière détaillée une revue parue en 2016 dans le journal scientifique Nutrients1.

Une alternative prometteuse pour traiter l’eczéma atopique

L’eczéma est une maladie fréquente de la peau qui peut se présenter sous différentes formes. Parmi ces formes, la dermatite atopique, ou eczéma atopique, constitue une forme fréquente touchant 5% à 20% d’enfants et 1% à 3% d’adultes dans le monde2. La dermatite atopique est définie comme une maladie inflammatoire chronique qui se caractérise par une sécheresse cutanée importante et des lésions inflammatoires. Elle se manifeste par des éruptions cutanées rouges et squameuses, ainsi que des démangeaisons. Fragilisée, la peau est alors plus sensible aux agressions extérieures comme les infections bactériennes. Pour lutter contre cette maladie, il existe actuellement plusieurs traitements dont des crèmes et des comprimés à base de corticoïdes. Permettant de diminuer l’inflammation, ces produits peuvent néanmoins provoquer des effets secondaires chez certains patients. La découverte des effets bénéfiques d’une supplémentation en vitamine D pourrait être une alternative simple et sans danger pour traiter l’eczéma atopique.

Des résultats favorables pour une supplémentation en vitamine D en cas d’eczéma atopique

Plusieurs études ont révélé une amélioration significative de l’eczéma atopique grâce à une supplémentation en vitamine D. C’est ce que rapporte la revue complète réalisée par une équipe de chercheurs de l’Université de Konkuk en Corée du Sud1. Dans cette étude, ces derniers ont collecté de nombreuses données sur les taux dans le sérum humain de 25-hydroxy-vitamine D. Cette dernière est une forme de vitamine D dont les taux sont notamment mesurés pour prévenir ou confirmer une carence en vitamine D. En comparant les taux entre des sujets sains et des patients présentant une dermatite atopique, les chercheurs ont mis en évidence un taux plus faible en 25-hydroxy-vitamine D chez les sujets malades que chez les individus sains. Ils ont relevé une différence moyenne de 2,03 ng/mL tout âge confondu. Chez les enfants, la différence entre les niveaux en vitamine D était encore plus importance avec une moyenne de 3,03 ng/mL. Compte-tenu de ces résultats, les auteurs de l’étude ont souhaité évaluer l’impact d’une supplémentation en vitamine D en cas de dermatite atopique. Pour cela, les chercheurs ont utilisé des résultats obtenus grâce aux mesures « Scoring Atopic Dermatitis » (SCORAD) et « Eczema Area and Severity Index (EASI) » qui permettent d’évaluer la gravité de la dermatite atomique. Leurs travaux ont permis de conclure qu’une supplémentation en vitamine D pourrait permettre de diminuer la gravité de la dermatite atopique. Cette revue confirme ainsi l’intérêt croissant des chercheurs pour une supplémentation en vitamine D pour soulager les symptômes d’un eczéma atopique.



Sources :
(1) Min Jung Kim, Soo-Nyung Kim, Yang Won Lee, Yong Beom Choe and Kyu Joong Ahn, « Vitamin D Status and Efficacy of Vitamin D Supplementation in Atopic Dermatitis: A Systematic Review and Meta-Analysis », Nutrients, 2016, 8(12), 789.
(2) Williams H, Robertson C, Stewart A, Ait-Khaled N, Anabwani G, Anderson R, Asher I, Beasley R, Bjorksten B, Burr M, et al., « Worldwide variations in the prevalence of symptoms of atopic eczema in the international study of asthma and allergies in childhood » J. Allergy Clin. Immunol, 1999, 103, 125–138.
Commander les nutriments évoqués dans cet article
Vitamin D3 5000 UI

Pour pallier les dangereux déficits en vitamine D.
Vitamine liposoluble sous forme huileuse = biodisponibilité augmentée

www.supersmart.com
Vitamin D3 1 000 UI

  • Traite la carence fréquente en vitamine D, le psoriasis et le rachitisme.
  • Prévient les chutes, l'ostéoporose et la faiblesse musculaire.
  • Dosage de 1000 UI.

www.supersmart.com
Vitamin D3 Spray 2000 IU

Sous sa forme la plus absorbable pour prévenir les maladies chroniques.

www.supersmart.com
A découvrir aussi
13-03-2017
Un manque de vitamine E associé à...
Souvent méconnue, la vitamine E joue des rôles essentiels au sein de l’organisme. Malheureusement, les apports en cette vitamine E sont insuffisants pour de nombreuses...
Lire plus
04-04-2017
Vitamine D : des effets anti-âge
La vitamine D n’a pas fini de nous surprendre par ses nombreux bienfaits pour la santé. Si on connaissait déjà son importance pour la tonicité...
Lire plus
08-05-2017
Vitamines B : leurs bénéfices pour la...
Si on croit souvent à tort qu’il existe une seule vitamine B, on en dénombre en réalité huit formes différentes. Réunies sous les termes de...
Lire plus
Suivez-nous