Accueil  >  Un plan d'attaque contre...
15-05-2017

Un plan d'attaque contre l'athérosclérose

Atherosclerose L’athérosclérose est une maladie dégénérative qui touche les parois des vaisseaux sanguins. Elle est caractérisée par une infiltration de la paroi interne des artères par un ensemble de globules blancs, de graisses et de calcium, conduisant à la formation d’une plaque qui fragilise le vaisseau et en réduit le calibre. Pour éviter la formation de ces plaques d’athérome et l’obstruction des artères principales, et/ou diminuer partiellement les lésions athérosclérotiques au niveau des vaisseaux, un plan d’attaque sur trois fronts va être utile en choisissant précisément des substances qui diminuent le stress oxydatif, limitent l’inflammation et l’agrégation plaquettaire.

Le plan d’attaque en 3 phases simultanées :
    - Diminuer les phénomènes inflammatoires au niveau des cellules endothéliales qui forment la couche interne de la paroi des artères, l’endothélium.
    - Lutter contre le stress oxydatif et prévenir l’oxydation des LDL-cholestérol à ce niveau.
    - Et enfin éviter l’agrégation des plaquettes sanguines et améliorer la circulation du sang.
Sur le plan alimentaire, il est essentiel de baser l’alimentation sur les végétaux. Les fruits et légumes colorés, le thé vert apportent en effet des polyphénols, considérés comme des inhibiteurs de l’oxydation du LDL, limitant ainsi un des mécanismes du développement de l’athérosclérose. Les autres mécanismes par lesquels les polyphénols sont reconnus pour réduire les risques cardio-vasculaires sont leurs effets antioxydants, anti-thrombotiques, anti-inflammatoires ; leur capacité à augmenter le taux de HDL et à améliorer la fonction endothéliale1.
Il faut également miser sur les acides gras oméga-3, présents dans les poissons gras, afin de réduire à 3/1 maximum le rapport oméga-6/oméga-3. Ensuite, la prise de suppléments s’avère indispensable pour contrôler cette maladie qui évolue à bas bruit.

Première cible : Diminuer les phénomènes inflammatoires et le dépôt de calcium dans les artères

L’inflammation est un phénomène central dans les dysfonctions endothéliales. Afin d’y remédier, il est essentiel d’avoir recours à des substances reconnues pour leur capacité à lutter contre les phénomènes inflammatoires.

Du curcuma pour sa puissante action anti-inflammatoire au niveau vasculaire L'oxydation du LDL-cholestérol joue un rôle important dans le développement de l'athérosclérose. Des chercheurs ont rapporté que la curcumine est capable de diminuer les taux de cholestérol total et de LDL-cholestérol et qu’elle protège également ces derniers et les membranes sub-cellulaires de la lipoperoxydation2. Une méta-analyse3, incluant un total de près de 350 personnes a examiné les effets des curcuminoïdes sur les taux de C-réactive protéine (CRP) des participants. La CRP est un marqueur de l’inflammation et un facteur de risque dans les maladies cardiovasculaires et l’athérosclérose. Selon l’analyse des résultats, comparativement au groupe recevant le placebo, la supplémentation en curcuminoïdes est associée à une réduction significative des niveaux de CRP. Les mécanismes impliqués seraient la suppression de la production et de la libération de cytokines pro-inflammatoires.

De l’isoquercitrine ou de la taxifoline
La dihydroquercétine (Taxifoline), l’isoquercitrine ou l’EMIQ (isoquercitrine modifiée enzymatiquement qui possède une meilleure biodisponibilité) possèdent un effet antiathérogène puisque selon de récentes études une telle supplémentation permet de supprimer les zones de lésions d’athéroscléroses au niveau des sinus aortiques4.
Chez les personnes présentant un surpoids, elle diminue le taux de LDL-cholestérol et inhibe même l’agrégation des plaquettes sanguines.

De la MK-7 pour limiter le dépôt de calcium dans les artères
La vitamine K active la synthèse d’ostéocalcine par les ostéoblastes. Elle assure ainsi la minéralisation du tissu osseux et dentaire en capturant et en répartissant le calcium dans l’organisme. Mais elle chasse surtout le calcium des artères et des tissus mous, ce qui préserve ces derniers d’une calcification et empêche donc l’athérosclérose et la calcification aortique5 De plus, la vitamine K2 est reconnue pour son rôle essentiel au niveau de la coagulation sanguine puisqu’elle participe à la synthèse de quatre facteurs de la coagulation, dont le facteur II (prothrombine) et sa conversion en thrombine.
La ménaquinone-7 ou MK-7, extraite du nattō, est la fraction ayant la biodisponibilité et l’activité les plus élevées des ménaquinones formant la vitamine K2.

Et enfin l’acide palmitoléique, plus couramment nommé oméga-7, est un acide gras monoinsaturé rare. Les études montrent que, non seulement il augmente notablement les niveaux de HDL-cholestérol et diminue le cholestérol total et le taux de LDL-cholestérol, mais il baisse sensiblement les niveaux d’inflammation en agissant sur la CRP.

Deuxième cible : Lutter contre le stress oxydatif et prévenir l’oxydation des LDL-cholestérol

Les radicaux libres en excès altèrent les parois internes des artères de gros et moyens calibres. Les lipoprotéines de basse densité, les LDL-cholestérol, peuvent ainsi subir une oxydation, facilitant leur passage à travers l’endothélium. Des substances naturelles peuvent agir rapidement et efficacement sur ces phénomènes oxydatifs, considérés comme des facteurs clés dans le développement des pathologies cardiaques.

Fournir le large spectre de la vitamine E La vitamine E comprend en fait huit composés antioxydants naturels spécifiques des milieux lipidiques: quatre tocophérols et surtout quatre tocotriénols qui renforcent l’action des premiers. Les tocotriénols ne diffèrent des tocophérols que par un nombre supérieur de liaisons insaturées qui leur permettent de pénétrer plus facilement les membranes cellulaires. Ils sont reconnus pour soutenir la fonction et la santé cardio-vasculaires en maintenant les artères souples et saines. Ils favorisent un profil lipidique équilibré, s’opposent au développement de la plaque d’athérome et aident à maintenir la glycémie et les taux de triglycérides sanguins.
La supplémentation en tocotriénols et en tocophérols (et plus particulièrement en alpha- et gamma–tocophérols) inhibe donc l’oxydation des LDL-cholestérol, empêche l’agrégation des plaquettes et l’inflammation au niveau des vaisseaux. Chez des patients atteints d’athérosclérose, une telle supplémentation fait régresser ou stabilise la sténose de l’artère carotide.

Apporter du ptérostilbène ou du resvératrol
Parmi les polyphénols, on retrouve deux grands piégeurs de radicaux libres :
    - le resvératrol qui améliore la santé du tissu endothélial des vaisseaux sanguins. Un des mécanismes en jeu serait en effet sa faculté à générer de nouvelles cellules souches endothéliales. De plus, tout comme le ptérostilbène, il diminue l’oxydation des LDL-cholestérol, l’agrégation des plaquettes et relaxe les artérioles.
    - le ptérostilbène qui est la version doublement méthylée du resvératrol et qui lors d’essais effectués sur des souris et des cellules humaines, évite l’accumulation du LDL-cholestérol et lutte contre le stress oxydatif.
Miser sur d’autres polyphénols et caroténoïdes avec :
    - Des extraits de Tart Cherry puisque ses anthocyanines présents dans la peau sont désormais parfaitement reconnus pour contrer la lipoperoxydation des lipides6 et les phénomènes d’athérosclérose. 7,8
    - De la grenade, riche en punicosides, qui aide à maintenir un profil lipidique sain, et plus particulièrement empêche l’oxydation du LDL cholestérol. De plus, l’acide ellagique qu’elle contient pourrait s'opposer voire réduire les dépôts de plaques dans l'aorte et donc diminuer les risques de thromboses.
    - De la lutéoline, un flavonoïde présent dans les feuilles d’artichaut, qui prévient l’oxydation des LDL-cholestérol et réduit donc le risque d'athérosclérose9.
    - Le lycopène, un caroténoïde pas uniquement utile pour protéger la prostate, et qui diminue l’oxydation des LDL-cholestérol, améliore la fonction endothéliale et baisse la pression sanguine10.
    - Les phlorotannins de l’algue Ecklonia cava qui améliorent la viscosité sanguine en équilibrant la plasmine11 et diminuent l’oxydation des LDL-cholestérol12.
    - La baicaline, un composé polyphénolique appartenant à la famille des flavones qui possède des propriétés anti athérogènes et anti-hypertensives.

Troisième cible : Eviter l’agrégation des plaquettes sanguines et améliorer la circulation du sang

Fournir suffisamment d’acides gras oméga-3 à longues chaînes Les résultats d'une méta-analyse13, ayant regroupé des essais randomisés d’une durée de 3 mois à près de 5 ans, révèlent que les patients atteints de maladies coronariennes qui se supplémentent en oméga-3 ont moins de risque de mourir, toutes causes confondues. Une analyse distincte, limitée à ceux diagnostiqués avec une athérosclérose coronarienne - avant toute apparition d'une crise cardiaque ou d’une insuffisance cardiaque- a révélé une réduction de 51% du risque d'événements cardiovasculaires majeurs avec une supplémentation en oméga-3 par rapport au placebo. Les bienfaits d’une supplémentation en oméga-3 englobent donc des améliorations au niveau des lipides (une baisse du LDL, des triglycérides, une hausse du HDL), de la pression artérielle, de la fonction cardiaque et vasculaire, de la coagulation (ils améliorent la viscosité du sang) et de l’élasticité des artères.

Et miser sur la serrapeptase pour améliorer la circulation sanguine Comme la serrapeptase possède la capacité de digérer les tissus morts, elle peut être utilisée pour limiter les obstructions artérielles et faciliter la circulation sanguine dans les artères comprimées.

A côté de ces trois principales cibles, il est parfois judicieux d’agir sur d’autres niveaux en misant sur :
    - La L-arginine qui augmente la production de monoxyde d’azote et donc provoque la vasodilatation des vaisseaux.
    - La L-proline qui est un acide aminé chélateur de la Lp(a), le principal constituant de la plaque d’athérome.
    - La glisodin® qui pourrait jouer un rôle préventif dans l’athérosclérose en s’opposant à l’épaississement des artères, et en particulier la carotide14.


Références
1- García-Lafuente, A., E. Guillamón, et al. (2009). "Flavonoids as anti-inflammatory agents: implications in cancer and cardiovascular disease." Inflammation Research 58(9): 537-552.
2- Ramirez-Tortosa MC et al. Oral administration of a turmeric extract inhibits LDL oxidation and has hypocholesterolemic effects in rabbits with experimental atherosclerosis. Atherosclerosis, 1999 Dec:; 147(2):374-8
3- Sahebkar A. Are Curcuminoids Effective C-Reactive Protein-Lowering Agents in Clinical Practice? Evidence from a Meta-Analysis. Phytother Res. 2013 Aug 7. doi: 10.1002/ptr.5045
4- Motoyama K1, Koyama H, Moriwaki M, Emura K, Okuyama S, Sato E, Inoue M, Shioi A, Nishizawa Y. Atheroprotective and plaque-stabilizing effects of enzymatically modified isoquercitrin in atherogenic apoE-deficient mice. Nutrition. 2009 Apr;25(4):421-7. doi: 10.1016/j.nut.2008.08.013. Epub 2008 Nov 20.
5- Geleijnse JM1, Vermeer C, Grobbee DE, Schurgers LJ, Knapen MH, van der Meer IM, Hofman A, Witteman JC. Dietary intake of menaquinone is associated with a reduced risk of coronary heart disease: the Rotterdam Study. J Nutr. 2004 Nov;134(11):3100-5.
6- Mulabagal V, Lang GA, DeWitt DL, Dalavoy SS, Nair MG. Anthocyanin content, lipid peroxidation and cyclooxygenase enzyme inhibitory activities of sweet and sour cherries. J Agric Food Chem. 2009 Feb 25;57(4):1239-46.
7- Seymour EM, Singer AA, Kirakosyan A, Urcuyo-Llanes DE, Kaufman PB, Bolling SF. Altered hyperlipidemia, hepatic steatosis, and hepatic peroxisome proliferator-activated receptors in rats with intake of tart cherry. J Med Food.2008 Jun;11(2):252-9.
8- Seymour EM, Kondoleon MG, Huang MG, Kirakosyan A, Kaufman PB, Bolling SF. Tart cherry-enriched diets reduce atherosclerosis and mortality in mice. FASEB J. Apr 2011;25
9- Brown JE, Rice-Evans CA. Luteolin rich artichoke extract protects low density lipoprotein from oxidation in vitro. Free Radical Research 1998;29:247–55
10- Kim JY1, Paik JK, Kim OY, Park HW, Lee JH, Jang Y, Lee JH. Effects of lycopene supplementation on oxidative stress and markers of endothelial function in healthy men. Atherosclerosis. 2011 Mar;215(1):189-95. doi: 10.1016/j.atherosclerosis.2010.11.036. Epub 2010 Dec 9.
11- Fukuyama Y, Kodama M, Miura I, Kinzyo Z, Kido M, Mori H, Nakayama Y, Takahashi M. Structure of an anti-plasmin inhibitor, eckol, isolated from the brown alga Ecklonia kurome Okamura and inhibitory activities of its derivatives on plasma plasmin inhibitors. Chem Pharm Bull (Tokyo). 1989 Feb;37(2):349-53.
12- Kang K1, Park Y, Hwang HJ, Kim SH, Lee JG, Shin HC. Antioxidative properties of brown algae polyphenolics and their perspectives as chemopreventive agents against vascular risk factors. Arch Pharm Res. 2003 Apr;26(4):286-93.
13- Wen YT, Dai JH, Gao Q. Effects of Omega-3 fatty acid on major cardiovascular events and mortality in patients with coronary heart disease: A meta-analysis of randomized controlled trials. Nutr Metab Cardiovasc Dis. 2013 Dec 25. pii: S0939-4753(13)00308-6. doi: 10.1016/j.numecd.2013.12.004
14- cloarec m, cAillArd p, provost jc, dever jm, elbeze y, zAmAriA n. GliSoDin, a vegetal sod with gliadin, as preventive agent vs. atherosclerosis, as confirmed with carotid ultrasound-B imaging. Eur Ann Allergy Clin Immunol. 2007;39:45-50.
Commander les nutriments évoqués dans cet article
Super Curcuma 500 mg

Phytosomes de curcuma - Biodisponibilité élevée
Un nouvel extrait de curcuma breveté, 29 fois plus biodisponible !

www.supersmart.com
IsoQuercitrin 100 mg

Première forme hydrosoluble hautement biodisponible

www.supersmart.com
Taxifolin 10 mg

Utilisée en Russie avec des bénéfices multiples et diversifiés

www.supersmart.com
MK-7 90 mcg + Vitamin D3

Maintenant en mono-dose journalière ! Une forme hautement biodisponible de vitamine K2

www.supersmart.com
Palmitoleic Acid 210 mg

Une forme purifiée d’oméga-7 pour lutter contre le diabète de type II, l’athérosclérose et le syndrome métabolique.

www.supersmart.com
Resveratrol 20 mg

Le phytonutriment le plus efficace et le plus étudié pour maintenir et protéger sa santé

www.supersmart.com
Gamma E Tocopherols

Puissant mélange d’antioxydants

www.supersmart.com
Pterostilbene

Une biodisponibilité beaucoup plus élevée que celle du resvératrol

www.supersmart.com
Tart Cherry Extract 616 mg

Puissant antioxydant et anti-inflammatoire naturel

www.supersmart.com
Double Pomegranate

Phytonutriment antioxydant aux multiples bénéfices pour la santé. Formule enrichie et plus complète.

www.supersmart.com
Luteolin 50 mg

Santé cérébrale, longévité et propriétés anti-inflammatoires

www.supersmart.com
Lyc-O-Mato® 14 mg

Conditionnement puissant et économique pour ce nutriment indispensable

www.supersmart.com
Ecklonia cava Extract

Une algue antioxydante surpuissante, et bien plus encore

www.supersmart.com
Baicalin 250 mg

Un extrait de scutellaire concentré en flavones et aux propriétés polyvalentes

www.supersmart.com
Super Omega 3 - 500 mg

EPA et DHA : un des produits le plus naturel, le plus pur, le plus puissant et le plus stable du marché

www.supersmart.com
Serrapeptase 60 000 UI

Dose doublée : 60 000 UI de serratia peptidase par gélule. Maintenant en DR caps™ gastrorésistants.

www.supersmart.com
Suivez-nous