Accueil  >  Veinotoniques  >  Améliorer le retour veineux...
10-07-2012

Améliorer le retour veineux et réduire les œdèmes grâce aux coumarines

Il est désormais bien établi qu'un pourcentage élevé de la population souffre de troubles circulatoires, à la fois d’origine lymphatique et d’origine veineuse. Un déficit de cette fonction lymphatique, y compris le drainage et le retour des protéines du liquide interstitiel, est impliqué dans le développement de dommages chroniques associés dont le lymphœdème, une forme d'œdème à forte teneur en protéines couplé d’une inflammation chronique et d’une fibrose des tissus. Une augmentation de la filtration capillaire et une insuffisance de la résorption veineuse et lymphatique en constituent la cause principale.

La présence d’œdème constitue l'un des symptômes les plus importants associé à l'insuffisance veineuse périphérique chronique et aux varices des membres inférieurs.

D’après de multiples, études effectuées aussi bien sur les animaux que sur les humains, la prise de plantes riches en coumarines, flavonoïdes et terpénoïdes s’avère d’une grande efficacité dans le traitement symptomatique de ces troubles veino-lymphatique. En effet, des plus petits désagréments comme les jambes lourdes ou enflées dès les premières chaleurs accompagnées d’œdèmes, jusqu’aux microangiopathies qui touchent les petits vaisseaux sanguins, en passant par les varices et les hémorroïdes, l’utilisation de certaines substances permet d’enrayer durablement ces symptômes.

Parmi elles, reconnues depuis l’antiquité, les sommités fleuries du mélilot (Melilotus officinalis), sont douées de telles propriétés veinotoniques, antioedémateuses et vasculoprotectrices. Parmi les différents mécanismes d’action qui expliquent son efficacité on peut citer sa capacité à :
    - augmenter le drainage du fluide lymphatique par un effet de stimulation directe des vaisseaux lymphatiques ;
    - stimuler les macrophages qui augmentent leur activité de phagocytose et de protéolyse ;
    - améliorer la qualité et la rapidité du retour veineux ;
    - protéger les capillaires.
Toutefois ces vertus ne sont pleinement reconnues par la communauté scientifique qu’avec l’utilisation d’extraits de mélilot standardisés en coumarines, des composés naturels de la famille des benzopyrènes parfaitement étudiés et renommés pour leur capacité à favoriser une circulation sanguine fluide et stimuler le flux lymphatique.

Pour soulager efficacement les femmes, les sportifs, les personnes devant garder une position debout toute la journée et soufrant d’impatiences au moment du coucher avec ce sentiment d’inconfort localisé et surtout un besoin irrépressible de bouger les jambes, il est recommandé de prendre l’équivalent de 15 mg de coumarine par jour, et ce durant toute la durée estivale ou au minimum pendant trois mois pour améliorer sensiblement et durablement les symptômes.
Commander le nutriment évoqué dans cet article
Lymphatonic 20 mg

Extrait de Melilotus officinalis standardisé 18 % coumarine
Protège et fluidifie le système lymphatique

www.supersmart.com
A découvrir aussi
19-05-2015
L'insuffisance veineuse, une maladie chronique évolutive
18 millions de Français, dont un homme pour quatre femmes, souffrent d'insuffisance veineuse. Afin de prévenir l'aggravation de cette maladie chronique évolutive, il est important...
Lire plus
24-08-2016
La taxifoline : un rôle important pour...
Près de 600 études, réalisées en Russie pour la plupart, ont été publiées sur les effets de la taxifoline, un puissant flavonoïde extrait du mélèze...
Lire plus
10-04-2017
L'extrait de mélilot agit sur l'œdème et...
L'extrait standardisé de mélilot soulage efficacement les symptômes associés aux lymphœdèmes et à l'insuffisance veineuse chronique. Son principal composant, la coumarine - une benzopyrone -,...
Lire plus
Suivez-nous