Accueil  >  Vitamines  >  Des taux élevés de...
13-05-2014

Des taux élevés de vitamine C reliés à un risque réduit d’accident vasculaire cérébral hémorragique

Vitamin C La nouvelle a été reprise dans tous les médias en France et ailleurs ! « Le manque de vitamine C augmenterait le risque d’AVC », « Des victimes d’AVC carencées en vitamine C » ! Cette vitamine essentielle n’a donc pas fini de nous dévoiler tous ses secrets… C’est ainsi ce que révèle une étude française qui présentée lors de la 66ème réunion annuelle de l’académie américaine de neurologie et qui s'est déroulée à Philadelphie fin avril 2014.

Cette étude montre donc clairement qu’un taux sanguin élevé de vitamine C pourrait réduire le risque de la forme la plus courante d’accident vasculaire cérébral hémorragique qui se caractérise par des saignements au niveau du cerveau. Même s’ils sont moins fréquents que les AVC ischémiques, les AVC hémorragiques sont le plus souvent associés à un risque accru de mortalité.

Pour arriver à ces résultats, les chercheurs de l'hôpital universitaire de Pontchaillou à Rennes ont comparé les niveaux de vitamine C sanguins chez 65 patients ayant eu un AVC hémorragique spontané ou une rupture d'un vaisseau sanguin dans le cerveau avec les niveaux sanguins d’un nombre égal de sujets témoins en bonne santé.

41% des sujets avaient des niveaux normaux de vitamine C, 45% ont montré des niveaux épuisés de vitamine C et 14% étaient considérés comme déficients en cette vitamine.
En moyenne, les personnes ayant eu un AVC avaient des niveaux bien moindres de vitamine C (35,3 micromoles par litre) comparés au groupe témoin dont les niveaux étaient normaux (56,2 micromoles par litre). Pour comparaison, les personnes atteintes de scorbut – maladie causée par une carence sévère en vitamine C – ont une concentration plasmatique de vitamine C inférieure à 11 micromoles par litre et sont sujets à de multiples manifestations hémorragiques.

De moindres taux sanguins de vitamine C ont également été associés lors de cette étude, à une hospitalisation plus longue.

«Nos résultats montrent que la déficience en vitamine C devrait être considérée comme un facteur de risque de ce type d’accident vasculaire cérébral, tout comme l'hypertension artérielle, la consommation d'alcool et l'excès de poids», a déclaré le Dr Stéphane Vannier, l’auteur de cette étude.

Et il ajoute que « des recherches supplémentaires devront être effectuées afin de comprendre précisément comment la vitamine C permet de réduire le risque d'AVC » , par exemple en démontrant que la vitamine C est intimement impliquée dans des mécanismes physiopathologiques multiples comme la régulation de la pression artérielle ou encore la formation du collagène indispensable à l’intégrité de la paroi des vaisseaux sanguins.

Ainsi, il est important de rappeler que la vitamine C est LA base de tout programme de supplémentation orthomoléculaire et que l’alimentation ne suffit pas à apporter des niveaux suffisants de cette vitamine qui est très sensible, en particulier à la chaleur et au stockage.

Communiqué de presse : www.aan.com/PressRoom/Home/PressRelease/1240
Commander les nutriments évoqués dans cet article
Triple C

Trois formes synergiques de vitamine C pour une efficacité maximale

www.supersmart.com
Ester C™ 600 mg

Une forme non acide de Vitamine C brevetée conçue pour durer plus longtemps

www.supersmart.com
A découvrir aussi
10-04-2019
Vitamine C : apprenez à reconnaître les...
Feriez-vous confiance à un homme qui a reçu deux prix Nobel dans deux catégories différentes au cours de sa vie ? Il est fort probable...
Lire plus :
28-06-2017
Nutrition : comment bien nourrir son cerveau...
Véritable centre de contrôle de notre système nerveux central, notre cerveau doit traiter quotidiennement des millions d’informations. Face à ce flux permanent de données, cet...
Lire plus :
30-04-2018
Des chercheurs découvrent pourquoi l'organisme d'1 personne...
Une étude fraîchement publiée dans The Journal of the American Osteopathic Association montre que la vitamine D ne peut pas être correctement utilisée par l’organisme...
Lire plus :
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frendeesitnlpt

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer