Accueil  >  Probiotiques et Prébiotiques  >  Allergies saisonnières : Les...
13-04-2012

Allergies saisonnières : Les probiotiques à la rescousse !

Les allergies sont en constante augmentation à travers le monde et en particulier dans les pays industrialisés. Selon une hypothèse, elles pourraient être en partie reliées à une perturbation de la flore intestinale, et plus particulièrement à une diminution des populations de Lactobacilles.

Les bactéries probiotiques sont des micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent une multitude d’effets positifs sur la santé générale. En améliorant l’équilibre de la microflore intestinale, ils agissent entre autre sur les diarrhées infectieuses, soulagent les pathologies intestinales inflammatoires et restaurent l’intégrité de la muqueuse.

Certaines souches de probiotiques sont reconnues pour leurs propriétés immunomodulatrices et d’après certaines études, celles-ci s’avèrent d’une grande efficacité pour réduire les symptômes invalidants des allergies saisonnières : yeux larmoyants et irrités, éternuements à répétition, sécrétions nasales très claires et abondantes, démangeaisons dans la gorge ou le palais etc. Pendant quatre semaines, 62 personnes souffrants de phénomènes allergiques aux pollens de bouleau ont été réparties en plusieurs groupes et suivies pour déterminer les souches de probiotiques efficaces dans la réduction de plusieurs marqueurs immunitaires spécifiques liés à l’allergie (baisse des immunoglobulines E (IgE) et des Interleukines IL-5 et IL-13) et donc susceptibles d’atténuer la sévérité des symptômes.
Après un mois d’utilisation, il s’est avéré que la consommation de deux souches de lactobacilles : Lactobacillus plantarum et Lactobacillus casei durant quatre semaines consécutives permettait de réduire significativement les taux d’IgE et donc la libération d’histamine, directement responsables des symptômes allergiques.

Ainsi, pour limiter l’impact des allergies saisonnières aux pollens, il est impératif de réensemencer régulièrement la flore intestinale avec des bactéries lactiques diverses et complémentaires, incluant les deux souches Lactobacillus plantarum et casei. Ces cures de probiotiques doivent s’effectuer au minimum à chaque changement de saison, ou encore après chaque traitement antibiotique ou médicamenteux, de préférence à jeun le matin ou au coucher sur estomac vide.

Un mois avant la saison des pollens incriminés qu’ils soient d’arbres, d’arbustes ou encore le plus commun, de graminées, il s'avère nécessaire de coupler la prise quotidienne de plusieurs milliards de probiotiques à d'autres substances nutritionnelles qui ont déjà fait leurs preuves dans ce domaine comme l'acide L-ascorbique et surtout la quercétine, sous forme de dihydroquercétine ou d’iso-quercitrine, pour diminuer la survenue de ces phénomènes allergiques saisonniers.

Snel J, Vissers YM, Smit BA, et al. Strain-specific immunomodulatory effects of Lactobacillus plantarum strains on birch-pollen-allergic subjects out of season. Clin Exp Allergy. 2011 Feb;41(2):232-42.
Commander le nutriment évoqué dans cet article
Probio Forte™

Un puissant mélange de probiotiques pour restaurer l'équilibre intestinal : 8 milliards de micro-organismes par gélule.

www.supersmart.com
Suivez-nous

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer