Accueil  >  Probiotiques et Prébiotiques  >  Dermatite atopique : l’intérêt...
14-03-2017

Dermatite atopique : l’intérêt des prébiotiques et des probiotiques

dermatite probiotiques Entre 30% et 40% de la population mondiale serait touchée par une allergie. Aux origines multiples, celle-ci peut se manifester sous différentes formes telles qu’une allergie alimentaire, une rhinite allergique, la survenue d’asthme, ou encore une dermatite atopique. C’est précisément la dermatite atopique, ou eczéma atopique, qui a intéressé une équipe de chercheurs de l’université de Chiba au Japon. Leurs travaux permettent à la fois de mieux comprendre l’apparition de cette forme d’allergie et à la fois de donner des pistes intéressantes pour le traitement et la prévention de cette maladie1.

Un lien entre la flore intestinale et la dermatite atopique

Si la dermatite atopique touche particulièrement les nourrissons, cette réaction allergique peut également se manifester chez l’adolescent ou chez l’adulte. De plus en plus fréquente, cette pathologie constitue une forme d’eczéma, d’où son deuxième nom d’eczéma atopique. Comme les autres formes d’eczéma, cette allergie engendre notamment l’apparition de rougeurs, de démangeaisons et de plaques sèches au niveau de la peau. Cela s’explique par une inflammation chronique de la peau qui est généralement causée par une défaillance du système immunitaire. Cette dernière se traduit par une réaction excessive envers les allergènes. En étudiant les nombreuses études effectuées sur la dermatite atopique, l’équipe de recherche japonaise a également mis en évidence un lien entre l’apparition de cette pathologie et la flore intestinale. En effet, des chercheurs ont constaté des différences entre le microbiote intestinal d’un sujet sain et celui d’un patient présentant une dermatite atopique. Or on sait que la flore intestinale, ou microbiote intestinal, joue un rôle essentiel dans la réponse immunitaire face aux infections et aux inflammations. La flore intestinale est constituée de différentes souches de micro-organismes. Néanmoins, un déséquilibre entre certaines de ces souches peut affecter l’organisme. Cela est précisément ce phénomène que certains chercheurs ont identifié chez des personnes présentant un eczéma atopique. La flore intestinale de ces patients présentait plusieurs différences significatives avec le microbiote intestinal de sujets sains, comme par exemple moins de lactobacilles et plus de certains staphylocoques et certaines entérobactéries.

L’intérêt des prébiotiques et des probiotiques pour lutter contre l’eczéma atopique

Compte-tenu du lien entre la flore intestinale et la dermatite atopique, l’équipe de chercheurs a tenté d’évaluer l’efficacité de différents traitements. Leur choix s’est notamment porté sur les probiotiques, qui sont des micro-organismes formant naturellement la flore intestinale. Lorsqu’ils sont consommés en quantités adéquates, les probiotiques sont réputés pour leurs bienfaits pour l’organisme, comme nous l’évoquions dans l’article sur leurs nombreux effets préventifs et curatifs. En plus des probiotiques, les chercheurs se sont également intéressés aux prébiotiques, des éléments qui permettent de stimuler la croissance des micro-organismes de la flore intestinale et des probiotiques. C’est pourquoi les probiotiques et les prébiotiques sont parfois associés au sein de compléments alimentaires pour une efficacité optimale. Cela est notamment le cas de la formule Probio Forte™ qui réunit dans une gélule près de 8 milliards de micro-organismes, issus de cinq souches bactériennes différentes, et différents prébiotiques. Publiés dans la revue Pediatric Allergy, Immunology, and Pulmonology en décembre 2016, les travaux des chercheurs japonais ont mis en évidence que les probiotiques pourraient avoir un intérêt non négligeable pour la prévention de la dermatite atopique. De plus, ces premiers résultats pourraient conduire à l’élaboration de traitements personnalisés à base de probiotiques et de prébiotiques. Une piste thérapeutique sérieuse qui fait actuellement l’objet de plusieurs études scientifiques !

> Source :
1. Dissanayake Eishika and Shimojo Naoki, Probiotics and Prebiotics in the Prevention and Treatment of Atopic Dermatitis, Pediatric Allergy, Immunology, and Pulmonology, December 2016, 29(4): 174-180.
Commander les nutriments évoqués dans cet article
Probio Forte™

Puissant mix de probiotiques ; 8 milliards de micro-organismes par gélule.
En DR Caps™ gastrorésistants pour une efficacité optimale.

www.supersmart.com
Fructo-Oligosaccharides

Fibres bifidoactives
Améliore le confort intestinal et renforce les défenses naturelles de l'organisme

www.supersmart.com
Candalb

Renforce les défenses de l'organisme.
Formule améliorée et renforcée. Maintenant en DR Caps™ gastrorésistants

www.supersmart.com
A découvrir aussi
20-02-2017
Flore intestinale : un dérèglement mis en...
Des études récentes pourraient permettre de mieux comprendre l’origine de la maladie de Crohn. Très complexe, cette maladie rare est caractérisée par une inflammation chronique...
Lire plus
19-09-2016
Les probiotiques, de nombreux effets préventifs et...
Les résultats cliniques publiés depuis une quinzaine d'années soulignent les multiples effets bénéfiques des probiotiques. Ils semblent avoir des effets préventifs et curatifs, notamment dans...
Lire plus
26-04-2016
Une bombe dans vos intestins
Un tube digestif mal entretenu, peuplé de bactéries et de champignons opportunistes et pathogènes (en particulier Candida albicans) et pollué par des aliments mal digérés...
Lire plus
Suivez-nous