Science, Nutrition, Prévention et Santé
Partenaires
Accueil
  >  
Chélateurs
  >  
Le mercure impliqué dans...

Le mercure impliqué dans le développement de la maladie d'Alzheimer


chelationDes chercheurs ont publié dans le numéro du 15 novembre 2010 du Journal of Alzheimer's Disease, un article montrant que le mercure figure au nombre des multiples causes de la maladie d'Alzheimer. Le mercure est l'une des substances naturelles les plus toxiques. Il est dangereux pour l'homme et peut être à l'origine de maladies neurodégénératives comme la maladie d'Alzheimer. Une revue systématique de la littérature rapportant des recherches expérimentales et cliniques a montré que les caractéristiques et symptômes de la maladie sont reproduits ou accélérés lorsque du mercure est donné.

L'un des usages les plus courants du mercure est dans les amalgames dentaires. Des études d'exposition de l'homme à de faibles doses, comme c'est le cas des dentistes et de leurs équipes, montrent que l'exposition au mercure est corrélée de façon significative à des problèmes neurologiques ou psychologiques, voire aux deux.

Le mercure peut être introduit dans l'organisme de différentes façons car il s'évapore à température ambiante. Il peut être absorbé sous forme de gaz et atteindre directement le cerveau en passant par le nez ou indirectement par le sang. Il traverse ensuite la barrière hémato cérébrale et est piégé à l'intérieur du cerveau où il peut s'accumuler au fil des années.

L'un des moyens les plus sûrs et les plus efficaces d'éliminer le plomb et les autres métaux lourds toxiques de notre corps est le traitement par chélation avec l'EDTA. L'EDTA (acide éthylènediaminetétraacétique) est un acide aminé synthétique essentiellement composé de quatre molécules de vinaigre et souvent utilisé comme conservateur dans l'alimentation.


Commander les nutriments évoqués dans cet article
Recherche
Thèmes
® 1997-2017 Fondation pour le Libre Choix
Tous droits de reproduction réservés