Accueil  >  Nutrition cérébrale  >  Mauvaise santé bucco-dentaire ?...
12-08-2019

Mauvaise santé bucco-dentaire ? Vous êtes à risque de la maladie d'Alzheimer

santé des gencives

Des chercheurs de l’Université de Bergen, en Norvège, sont formels : il existe un lien direct entre les maladies des gencives, telles que la gingivite, et le développement de la maladie d’Alzheimer (1).

Une bactérie buccale en cause dans le développement de la maladie d’Alzheimer

En effet la bactérie responsable des inflammations des gencives, Porphyromonas gingivalis, est capable de migrer vers le cerveau. Elle y produit une une enzyme de type protéase qui s’attaque aux neurones et commence par provoquer des pertes de mémoire. Après quelques temps, et couplée à d’autres facteurs, elle participe au développement de la maladie d’Alzheimer.

Maladie d’Alzheimer : quels facteurs de risque ?

En France, on estime à 900 000 le nombre de personnes atteintes par la maladie. D’ici 2020, les prévisions montent à 1 300 000 personnes (2).

  • L’âge est le premier facteur de risque, dès 60 ans, avec une augmentation du risque corrélée au vieillissement : 15 % des plus de 80 ans souffrent de la maladie d’Alzheimer ;
  • Les femmes sont plus proportionnellement plus touchées, car leur espérance de vie dépasse celle des hommes ;
  • L’hérédité : lorsqu’un proche (parent, frère, sœur) est atteint, les risques de voir apparaître la maladie d’Alzheimer augmentent de 10 à 30 % ; par ailleurs si l’un des parents est atteint de la forme héréditaire de la maladie (1,5 à 2 % des cas), impliquant des gènes spécifiques, le risque d’être atteint pour les enfants est multiplié par deux ;
  • Les personnes d’origine hispanique ou afro-américaine auraient également un risque plus important de développer la maladie ;
  • Les facteurs de risque cardiovasculaires augmentent le risque : hypertension artérielle, hyperlipidémie (cholestérol), diabète, obésité... sans oublier les dangers liés au tabagisme ;
  • D’autres éléments entrent en compte, comme les traumatismes crâniens répétés, les antécédents de dépression ou des anesthésies multiples.

La maladie d'Alzheimer est évolutive, et chaque malade évolue différemment.

Quelle prise en charge pour la maladie d'Alzheimer ?

Aujourd’hui, il n’existe pas de traitement pour guérir de la maladie d’Alzheimer. Toutefois des médicaments peuvent ralentir sa progression. Des mesures peuvent aussi être prises pour y contribuer, améliorer la qualité de vie des personnes qui en souffrent, et maintenir les activités quotidiennes autant que possible.


En association aux traitements médicamenteux et à une hygiène de vie équilibrée, certaines éléments peuvent contribuer à la prise en charge de la maladie :

  • Le ginkgo biloba permet de soulager les symptômes cognitifs et fonctionnels qui se déclarent au stade léger et précoce de la maladie ;
  • L'huperzine A : tirée de Huperzia serrata, il s’agit d’un alcaloïde qui permet d’améliorer la mémoire et les fonctions cognitives des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ; des études plus complètes doivent être menées pour confirmer et enrichir ces propriétés.
  • D’autres pistes encourageantes sont suivies, en prévention ou en traitement : les huiles de poisson, la vitamine E, les oméga 3, la phosphatidylsérine (tirée du soja), la sauge (salvia officinalis), la mélisse (melissa officinalis)…

Enfin et de façon préventive, il est essentiel de... se brosser régulièrement et correctement les dents, et d'utiliser du fil dentaire ! La découverte du lien entre santé bucco-dentaire et maladie d’Alzheimer ouvre de nouvelles perspectives de traitement : les chercheurs espèrent tester le médicament qu’ils ont conçu à l’aide de l’étude d’ici la fin de l’année 2019.


Référence scientifique
(1) S. S. Dominy, C. Lynch, F. Ermini, M. Benedyk, A. Marczyk, A. Konradi, M. Nguyen, U. Haditsch, D. Raha, C. Griffin, L. J. Holsinger, S. Arastu-Kapur, S. Kaba, A. Lee, M. I. Ryder, B. Potempa, P. Mydel, A. Hellvard, K. Adamowicz, H. Hasturk, G. D. Walker, E. C. Reynolds, R. L. M. Faull, M. A. Curtis, M. Dragunow, J. Potempa, Porphyromonas gingivalis in Alzheimer’s disease brains: Evidence for disease causation and treatment with small-molecule inhibitors. Science Advances. Vol 5, 2019.
(2) Dossier d'information : la maladie d'Alzheimer, Inserm. Mis à jour 01/2019.

Commander les nutriments évoqués dans cet article
Ginkgo Biloba 60 mg

Un extrait de Ginkgo Biloba à forte teneur en principes actifs

www.supersmart.com
Super Omega 3 - 500 mg

Un des compléments d'oméga-3 les plus naturels, les plus purs, les plus puissants et les plus stables du marché

www.supersmart.com
Oral Health

Une combinaison de probiotiques pour la santé bucco-dentaire (4 milliards par stick)

www.supersmart.com
Huperzine-A 50 mcg

L'alternative naturelle pour renforcer la capacité cognitive

www.supersmart.com
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frendeesitnlpt

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer