Accueil  >  Pycnogénol : quel dosage...
11-06-2019

Pycnogénol : quel dosage pour profiter de ses effets ?

Le pycnogénol est issu du pin maritime

Pycnogenol est un terme générique qui désigne un extrait d’écorce de pin maritime (plus précisément le Pinus Pinaster) contenant des oligo-proanthocyanidines ou OPC. Ces éléments, également dénommés proanthocyanidines sont des composés flavonoïdes, des métabolites aux effets antioxydants, contenus dans certains fruits et légumes. En effet, on retrouve des OPC dans les pépins de raisins et d’autres espèces de pin (Pinus resinosa ou Pinus strobus). Toutefois, à l’heure actuelle, le terme Pycnogenol désigne l’extrait d’écorce de Pinus Pinaster. Le brevet et le nom de cet extrait sont détenus par une entreprise suisse.

Les indications du Pycnogenol

Le Pycnogenol est indiqué dans le traitement des affections suivantes (1) :
  • L’insuffisance veineuse : elle apparait lorsque la dégradation des parois veineuses entraîne l’altération de la circulation sanguine au niveau des membres inférieurs. Cette pathologie entraîne le gonflement des jambes, l’apparition de varices et de thromboses veineuses, dans les cas les plus graves.
  • L’arthrose : elle caractérise la dégradation progressive du cartilage des os, provoquant des douleurs, gonflements et raideurs articulaires.
Il exerce également une action antioxydante : les flavonoïdes sont réputés pour leur pouvoir antioxydant. Son application intéresse donc les experts cosmétiques, du fait de son application anti-âge. Les antioxydants limitent l’accumulation des radicaux libres dans l’organisme, ralentissant ainsi le vieillissement cutané.

Plusieurs études ont été effectuées, afin de déterminer les intérêts thérapeutiques du Pycnogenol. Selon ces dernières, il pourrait être recommandé pour soigner :

  • L’hypertension artérielle : les résultats d’une étude publiée dans l’Iranian Journal of Public Health ont mis en évidence l’efficacité du Pycnogenol dans le traitement de l’hypertension artérielle. Etude réalisée sur 549 individus hypertendus ayant suivi une médication par Pycnogenol (dosages 150 mg à 200 mg/ jour). (2)
  • Les complications du diabète : ulcères et rétinopathies sont deux complications du diabète, améliorées par la prise de Pycnogenol. (1)
  • L’artériosclérose et les maladies cardiovasculaires en général : le Pycnogenol exerce des actions anticoagulantes et antiplaquettaires. Son indication dans la prévention des maladies cardiovasculaires et notamment dans le traitement de l’artériosclérose a également été étudiée. Un traitement de 450 mg/jour chez 40 patients a permis de réduire l’agrégation plaquettaire chez un groupe de 40 fumeurs.
  • Le composé aurait également des effets lipolytiques, avec augmentation du HDL (lipoprotéines à haute densité ou « bon cholestérol »). D’où son intérêt dans le cadre de la réduction des risques de maladies cardio-vasculaires (1), et dans celui de la diminution du poids.
Précisons toutefois que les études des effets du Pycnogenol sur les lipides plasmatiques restent discutées. (3)

Pycnogenol : les dosages recommandés

Les effets thérapeutiques du Pycnogenol impliquent d’être attentifs au dosage de ce supplément, disponible sous forme de comprimés et de gélules. De toutes les études effectuées et encore en cours, il en ressort les conclusions suivantes.

L’action antioxydante du Pycnogenol est constatée dans la cadre d’une prise quotidienne de 50 mg/jour. Pour traiter des affections médicales, telles que l’hypertension artérielle, l’arthrose, les insuffisances veineuses, les complications du diabète, une prise comprise entre 150 mg et 300 mg/jour, soit 50 à 100 mg par prise, trois fois par jour est efficace (4). Pour prévenir les maladies cardio-vasculaires, il semble nécessaire d’augmenter les doses jusqu’à 150 mg par prise (toujours trois fois par jour), pour obtenir des effets thérapeutiques significatifs.

D’autres études cherchent à mettre en évidence l’efficacité de l’utilisation du Pycnogenol dans le traitement des douleurs musculaires, des douleurs menstruelles, ainsi que la réduction des effets secondaires de certains traitements contre le cancer. Si les applications de l’écorce de pin maritime ne sont pas infinies, elles restent prometteuses dans plusieurs domaines.


Références

  1. Oligo-proanthocyanidines, PasseportSanté.net [https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=pycnogenol_ps]
  2. Effect of Pycnogenol Supplementation on Blood Pressure: A Systematic Review and Meta-analysis
  3. Zhang et al.: Effect of Pycnogenol Supplementation on Blood Pressure, Iran J Public Health, Vol. 47, No.6, Jun 2018, pp. 779-787 [https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6077626/]
  4. The impact of pycnogenol supplementation on plasma lipids in humans: A systematic review and meta-analysis of clinical trials
  5. Hadi, A., Pourmasoumi, M., Mohammadi, H., Javaheri, A., & Rouhani, M. H. (2018). The impact of pycnogenol supplementation on plasma lipids in humans: A systematic review and meta-analysis of clinical trials. Phytotherapy Research. doi:10.1002/ptr.6234
  6. Therapeutics Uses + What is the scientific Evidence for Oligomeric Proanthocyanidins/ Venous Insufficiency (Varicose veins)
Commander le nutriment évoqué dans cet article
Pycnogenol® 50 mg

Le seul extrait breveté d’écorce de pin maritime pour améliorer la circulation

www.supersmart.com
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frendeesitnlpt

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer