Accueil  >  Soin de la peau, des cheveux et des ongles  >  Vieillissement de la peau...
24-06-2019

Vieillissement de la peau : les effets protecteurs de l’astaxanthine

Vieillissement de la peau L’astaxanthine est un puissant antioxydant naturel qui n’a pas fini de faire parler de lui ! Depuis notre article " L’astaxanthine, un antioxydant particulièrement puissant" en novembre 2016, des études complémentaires ont permis de révéler de nouveaux bienfaits pour ce pigment naturel. En 2017, nous évoquions les bénéfices cardio-respiratoires de ce composé. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à ses effets protecteurs contre le vieillissement cutané. Une étude japonaise à confirmé son efficacité pour lutter contre les effets des rayons ultraviolets qui agressent massivement et quotidiennement la peau. Pour comprendre l’action dermoprotectrice de l’astaxanthine, la rédaction de Nutranews a décrypté les résultats de cette étude.

Un puissant antioxydant contre le photo-vieillissement de la peau

Les antioxydants naturels, comme l’astaxanthine, sont des molécules très prisées en dermatologie. Et pour cause puisqu’ils permettent de lutter contre les radicaux libres dont l’accumulation est à l’origine de nombreux dégâts au niveau de la peau. C’est dans ce contexte que des chercheurs japonais ont souhaité évaluer l’efficacité de l’astaxanthine contre le photo-vieillissement cutané, c’est-à-dire le vieillissement de la peau causé par l’exposition aux rayons du soleil.

Une action choc face aux rayons ultraviolets

Pour comprendre l’action de l’astaxanthine contre le photo-vieillissement cutané, il faut s’intéresser à ce qu’il se passe à l’échelle cellulaire lorsque la peau se retrouve exposée aux rayons ultraviolets (UV). Cette irradiation entraîne notamment la sécrétion de métalloprotéinases matricielles, des enzymes dont l’activité provoque une dégradation du collagène et des fibres élastiques de la peau.
Impliquée dans l’apparition des premiers signes de vieillissement cutané, cette activité enzymatique serait induite et renforcée par la génération de radicaux libres et de cytokines inflammatoires. C’est pour lutter contre ce phénomène que les chercheurs se sont intéressés à l’astaxanthine. En effet, ce pigment naturel présente un puissant pouvoir antioxydant pour lutter contre les radicaux libres, mais également une activité anti-inflammatoire pour s’opposer aux cytokines inflammatoires.

Des essais in vitro et in vivo prometteurs

Pour confirmer les effets dermoprotecteurs de l’astaxanthine, les chercheurs japonais ont commencé par réaliser des tests in vitro sur des kératinocytes et des fibroblastes humains. Les résultats de ces premiers travaux ont montré que l’astaxanthine était capable de supprimer la sécrétion de cytokines inflammatoires et de métalloprotéinases matricielles lors d’une exposition aux rayons UVB.
Pour confirmer ces résultats prometteurs, les scientifiques ont ensuite mis en place une étude in vivo Celle-ci a a été menée auprès de 65 femmes en bonne santé, réparties en trois groupes :
    - un premier groupe, considéré comme le groupe contrôle, recevant un placebo ;
    - un second groupe supplémenté en astaxanthine à hauteur de 6 mg par jour ;
    - un troisième groupe supplémenté en astaxanthine à hauteur de 12 mg par jour.
Après 16 semaines de supplémentation, les chercheurs ont comparé les trois groupes en prenant en compte différents paramètres tels que l’apparition de rides, l’hydratation de la peau et les niveaux en certaines cytokines inflammatoires. Contrairement à la peau des femmes du groupe contrôle, la peau des femmes supplémentées en astaxanthine ne semblait pas avoir été affectée par l’exposition aux rayons UV.

Les résultats obtenus in vitro et in vivo sont prometteurs. Une supplémentation en astaxanthine semble contribuer à la protection des cellules de la peau contre le photo-vieillissement. Ces tests sont d’ailleurs cohérents avec les nombreuses études menées sur le pouvoir antioxydant, les effets protecteurs et l’action anti-âge de l’astaxanthine. Etant donné son fort potentiel protecteur, l’astaxanthine est un actif disponible en supplémentation nutritionnelle depuis de nombreuses années. Pour une efficacité optimale, SuperSmart propose une formulation à base d’astaxanthine enrichie en vitamines antioxydantes.



> Source :
1. K. Tominaga et al., Protective effects of astaxanthin on skin deterioration, J Clin Biochem Nutr, Juillet 2017, 61(1): 33–39.
Commander le nutriment évoqué dans cet article
Astaxanthin 4 mg

Un caroténoïde puissant et naturel aux effets antioxydants reconnus

www.supersmart.com
A découvrir aussi
07-06-2016
Ce nutriment rajeunit la peau et les...
Imaginez un aliment naturel qui empêche la peau de se rider, de se distendre, de vieillir, aussi bien sur le visage (paupières, joues, lèvres) que...
Lire plus :
10-08-2016
Rides du visage : quand regretterez-vous de...
Véritables marques du temps, les rides sont la conséquence inéluctable du vieillissement de la peau. Madame Petit, la cinquantaine bien trempée, l’a découvert à ses...
Lire plus :
04-03-2019
Une supplémentation en vitamine D pour traiter...
Essentielle au bon fonctionnement de l’organisme, la vitamine D est principalement connue pour son rôle vital pour la minéralisation des os, des articulations et des...
Lire plus :
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frendeesitnlpt

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer