Accueil  >  Acides gras essentiels  >  Le DHA pour protéger...
24-09-2013

Le DHA pour protéger le cerveau des effets de l'alcool

L’analyse de plus d’une centaine d’études avait révélé qu’il existait une corrélation entre une consommation modérée d’alcool et un moindre risque de démence et de troubles cognitifs. Cependant, la consommation de grandes quantités d'alcool entraîne indéniablement une inflammation, conduisant à une augmentation du stress oxydatif et à la mort des cellules du cerveau, responsables d’un plus grand risque de démence chez les personnes dépendantes à l’alcool.
Les résultats d'une étude présentée lors du 14e Congrès de la Société européenne pour la recherche biomédicale sur l'Alcoolisme, tenue en septembre à Varsovie, suggèrent que l'acide docosahexaénoïque (DHA), un acide gras oméga-3 polyinsaturé présent dans l'huile de poisson, possède un effet protecteur contre le développement de la démence chez les alcooliques.
Pour la présente étude, le Dr Collins et ses collaborateurs ont testé un traitement à base de DHA sur des cellules du cerveau de rats adultes exposées à quatre fois la limite légale d'alcool mise en place pour la conduite.
Les chercheurs ont ainsi observé une réduction de 90% dans la neuro-inflammation et de la mort neuronale des cellules traitées avec le DHA par rapport aux cellules non traitées. L'équipe a ainsi conclu que le DHA permet de réduire la neurotoxicité induite par l'alcool.
Commander le nutriment évoqué dans cet article
Super DHA 310 mg

310 mg de DHA et 43 mg d'EPA par softgel

www.supersmart.com
Suivez-nous

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer