Accueil  >  Cœur et Circulation sanguine  >  Santé cardiovasculaire : les...
21-06-2017

Santé cardiovasculaire : les bénéfices d’un dérivé de la vitamine B5

panthetine Santé cardiovasculaire Il est désormais bien connu que l’accumulation de « mauvais cholestérol » au niveau des artères constitue un des facteurs de risque des maladies cardiovasculaires. Pour lutter contre l’hypercholestérolémie, plusieurs études scientifiques ont permis l’élaboration de traitements permettant de normaliser le profil lipidique, qui inclut notamment les taux de LDL-cholestérol et de triglycérides. Quand on parle d’un traitement anti-cholestérol, on pense souvent aux statines. Néanmoins, ces molécules font aujourd’hui l’objet de nombreuses critiques en raison de leurs effets secondaires. C’est pourquoi plusieurs alternatives naturelles sont étudiées par la communauté scientifique. Parmi les pistes envisagées, une molécule dérivée de la vitamine B5 a révélé des résultats très prometteurs pour améliorer la santé cardiovasculaire. Découvrons cette molécule au fort potentiel thérapeutique : la pantéthine.

La pantéthine, une molécule dérivée de la vitamine B5

La pantéthine, ou bis-pantéthine, est une association de deux molécules de vitamine B5. Celle-ci est connue pour être un précurseur de la coenzyme A (CoA), une substance qui intervient dans de nombreuses réactions de l’organisme. Elle participe notamment au métabolisme des glucides et des lipides. C’est pourquoi plusieurs études ont évalué les effets d’une supplémentation en pantéthine pour améliorer le profil lipidique et ainsi lutter contre le développement de maladies cardiovasculaires.

Le potentiel thérapeutique de la pantéthine

Les chercheurs ont constaté que cette molécule permettrait d’augmenter les niveaux de coenzyme A, tout en contribuant à l’inhibition de deux enzymes : l’acétyl-CoA carboxylase et la HMG-CoA reductase. Ces deux enzymes interviennent dans la synthèse des triglycérides et le métabolisme des lipoprotéines. Leur inhibition permettrait de modifier favorablement le métabolisme des lipoprotéines dont le LDL-cholestérol et le HDL-cholestérol. La pantéthine pourrait ainsi permettre de lutter contre les excès de « mauvais cholestérol » et de prévenir certaines complications pour la santé. Pour mieux comprendre cette activité anti-cholestérol, un groupe de chercheurs américains, canadiens et japonais a évalué les effets d’une supplémentation en pantéthine chez des sujets présentant un risque de développement de maladies cardiovasculaires.

Des résultats bénéfiques pour la santé cardiovasculaire

Cette étude a été menée auprès de 32 patients américains, répartis en deux groupes. Le premier groupe était considéré comme le « groupe contrôle » tandis que le second groupe était supplémenté en pantéthine selon le dosage suivant :
    - 600 mg par jour de la 1ère semaine à la 8ème semaine ;
    - 900 mg par jour de la 9ème semaine à la 16ème semaine.
Durant toute la durée de l’étude, les chercheurs ont mis en place plusieurs tests afin d’évaluer la bioactivité de la pantéthine. Publiée dans la revue Vascular Health Risk Management1, l’analyse de leurs résultats a confirmé l’activité bénéfique de la pantéthine sur le profil lipidique des patients supplémentés. Après seize semaines de supplémentation, les scientifiques ont mesuré une diminution significative du taux de cholestérol total et du taux de LDL-cholestérol. Plus connu comme le « mauvais cholestérol », ce dernier a vu sa concentration chuter de 11% chez les patients supplémentés. Néanmoins, cette réduction fut particulièrement marquée entre la 8ème et la 16ème semaine, la période durant laquelle le dosage en pantéthine fut augmenté.

Ces résultats sont très encourageants et confirment le potentiel thérapeutique de la pantéthine. Bien que des travaux complémentaires soient en cours pour approfondir le mécanisme d’action de cette molécule, cette étude soutient l’hypothèse d’une puissante activité anti-cholestérol. D’après les données connues à ce jour, la pantéthine peut ainsi contribuer à maintenir un taux normal en cholestérol, à lutter contre le « mauvais cholestérol » et à prévenir certains troubles cardiovasculaires. C’est d’ailleurs pour cette raison que des compléments alimentaires à base de pantéthine, comme (la formulation brevetée Pantesin™, sont aujourd’hui proposés pour lutter contre l’hypercholestérolémie et l’hyperlipidémie.



> Source :
1. Malkanthi Evans,et al. Pantethine, a derivative of vitamin B5, favorably alters total, LDL and non-HDL cholesterol in low to moderate cardiovascular risk subjects eligible for statin therapy: a triple-blinded placebo and diet-controlled investigation. Vasc Health Risk Manag. 2014; 10: 89–100.
Commander le nutriment évoqué dans cet article
Pantethine 200 mg

Une forme dérivée de vitamine B5 pour lutter contre le mauvais cholestérol

www.supersmart.com
A découvrir aussi
07-06-2016
Ce nutriment rajeunit la peau et les...
Imaginez un aliment naturel qui empêche la peau de se rider, de se distendre, de vieillir, aussi bien sur le visage (paupières, joues, lèvres) que...
Lire plus :
22-05-2017
Une association efficace contre le mauvais cholestérol
cholesterol - Aloe Vera - ProbiotiquesUne équipe de recherche indienne vient...
Lire plus :
16-05-2017
Des nutriments bénéfiques contre l'hypertension artérielle
A l’occasion de la Journée Mondiale contre l’hypertension, il convient de rappeler l’importance de la prévention et du diagnostic de ce trouble cardiovasculaire. Caractérisée par...
Lire plus :
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frendeesitnlpt

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer