Accueil  >  Détoxification  >  Champex®, contre la mauvaise...
21-09-2015

Champex®, contre la mauvaise haleine et les odeurs corporelles

Odeurs Champex neutralise les odeurs générées par les sous-produits de la décomposition des aliments dans l'intestin, luttant ainsi contre les odeurs corporelles putrides et la mauvaise haleine.

Une partie des aliments que nous ingérons est décomposée et convertie par les bactéries de l'intestin en produits chimiques toxiques comme l'ammoniaque, l'indole, le scatol, la tryptamine, le mercaptan, le sulfure d'hydrogène ou les amines. La majorité de ces substances odoriférantes sont excrétées dans les selles, mais elles sont également partiellement absorbées à partir des intestins et transférées dans le sang. Ces composants à l'odeur putride qui pénètrent dans le sang sont excrétés des poumons et des glandes sudoripares sous forme de mauvaise haleine et d'odeurs corporelles.
Champex® est composé d'une substance extraite du champignon Agaricus bisporus et contient des acides aminés comme l'acide glutamique, l'alanine, la thréonine, la leucine ou la sérine, des polyphénols, des flavonoïdes, des polysaccharides, des vitamines et des minéraux.

Les acides aminés de Champex neutralisent les mauvaises odeurs issues de l'ammoniaque et des amines générées dans le côlon. Les polyphénols et les flavonoïdes se lient aux mercaptans et aux amines pour former des composants chimiques sans odeur. Les polysaccharides contrôlent les mauvaises odeurs de différents produits chimiques.

Contrôle les substances putrides

Absorbé par voie orale, Champex® réagit dans l'intestin avec les substances putrides. Champex a été administré à 8 volontaires à une dose quotidienne de 500 à 1 500 mg. Les concentrations d'ammoniaque et de sulfures ont été déterminées, ainsi que celles d'indole, de scatole et de phénol. La prise de Champex® pendant 14 jours a diminué les concentrations des substances putrides de 40 à 60 % par rapport aux niveaux initiaux.
Une étude publiée dans le numéro de janvier 1997 du Japanese Journal of Public Health a montré l'effet positif de l'extrait de champignon sur le nitrogène ammoniacal in vitro ainsi que ses effets inhibiteurs sur la production d'indole et de tryptamine in vivo1.
Des études japonaises se sont également intéressées aux niveaux d'acide indolacétiques et de tryptamines, des métabolites du tryptophane absorbé par les intestins. Le nitrogène d'ammoniaque qui résulte de la putréfaction des viandes a également été mesuré. Les chercheurs ont découvert que, dans les boîtes de Pétri contenant également du Champex®, le nitrate d'ammoniaque était réprimé. Il en était de même de la production de tryptamine et d'acide indolacétique.

Agit sur la mauvaise haleine

La mauvaise haleine d'origine buccale est principalement due à la présence de composés sulfurés volatils malodorants. Il s'agit principalement de sulfure d'hydrogène et de méthylmercaptan.
2,5 et 10 mg de Champex® ont été dissous dans 3 ml d'eau distillée et le pH de chaque solution a été ajusté à 6,5 avec de l'hydroxyde de sodium. Chaque solution a été versée dans une fiole de 125 ml avant que l'on y injecte du méthylmercaptan pour obtenir une solution à 0,5 ppm. L'utilisation de Champex® à 2 mg et à 5 mg fait disparaître le méthylmercaptan en respectivement 45 et 5 minutes.
Un test organoleptique a été réalisé sur l'haleine de 63 collégiennes. Après un repas de viande grillée assaisonnée avec de l'ail, chaque participante a pris un sucre contenant 0,125 % de Champex®. 58 des 63 participantes ont dit que Champex® avait efficacement diminué les odeurs d'ail dans leur bouche.

Diminue les odeurs fécales

Après avoir été opérés d'un cancer du côlon, 9 patients ont ingéré 5 comprimés de Champex® pendant 30 jours. L'intensité des odeurs fécale a été comparée avant et après le traitement. Au bout de dix jours de prise de Champex®, l'intensité de ces odeurs n'était plus que de 43 % et de 29 % après 20 jours.
Une autre étude a détaillé les effets de l'extrait de champignon sur la répression des odeurs fécales et des niveaux d'ammoniaque sanguin ainsi que sur l'amélioration de la qualité des selles2. Huit patients âgés d'une salle d'hôpital ont reçu une dose orale de Champex®. Des échantillons de selles et de sang de ces patients ont été recueillis et soumis à une analyse organoleptique (odeur) et quantitative (substances responsables des odeurs). La prise de Champex® a provoqué une nette chute des niveaux d'ammoniaque et d'indole. Les chercheurs ont conclu que l'administration de Champex® était un moyen efficace d'améliorer la qualité des selles, de diminuer les odeurs fécales et corporelles sans provoquer de changement dans l'état gastro-intestinal ainsi que pour abaisser les niveaux sanguins d'ammoniaque.
Les niveaux sanguins d'ammoniaque et l'activation des cellules NK (tueuses naturelles) ont été mesurés après la prise de 400 mg de Champex® pendant 30 jours par 14 patients âgés hospitalisés. Les niveaux d'ammoniaque ont chuté et l'activité des cellules NK a été augmentée de façon notable. Un excès d'ammoniaque dans le sang affaiblit l'activité des cellules NK qui luttent contre les cellules cancéreuses, les virus et les bactéries.

Augmente les bifidobactéries

La population fécale de bifidobactéries a été mesurée chez 8 patients âgés hospitalisés à qui l'on avait donné quotidiennement 500 à 1 500 mg de Champex®. Le nombre de bifidobactéries fécales a pratiquement été multiplié par 1,5 tandis que celui des Clostridium, une bactérie néfaste de l'intestin, était réduit de plus de 50 %.

Améliore la fonction rénale

Lorsqu'une défaillance rénale chronique se développe, des produits chimiques toxiques absorbés des intestins dans le sang ne peuvent plus être éliminés normalement. Lorsque la fonction rénale est affaiblie, des déchets organiques peuvent s'accumuler et une dialyse devenir nécessaire. La prise de 2 000 mg pendant trois mois de Champex® diminue et maintient les niveaux de créatinine, un indicateur de la progression de la défaillance rénale chronique, à un niveau normal. Les chercheurs ont observé que lorsque Champex® était administré à des patients non dialysés souffrant d'insuffisance rénale, leur fonction rénale était améliorée et l'hémodialyse pouvait être évitée3.



1. Koizumi I. et al., Deodorant effects of champignon extract on ammoniacal nitrate in-vitro and its repressive effects on the production of indole and tryptamine in vivo, Japanese Journal of Public Health, 1997, 44: 1-10.
2. Abe J. et al., Effects of Bio-M on the repression of fecal odors… in a hospital ward following administration of Bio-M to aged inpatients, presented at the 36th congress of Tohoku Clinical & Hygienic Examination Society, Oct 20, 1995, Atoka City, Japan.
3. Sanaka T., Care of renal failure cases to avoid dialysis therapy, Igakushoin Press, 1992.
Commander le nutriment évoqué dans cet article
Champex® 250 mg

Extrait d'Agaricus bisporus, puissant détoxiquant et déodorisant interne.

www.supersmart.com
A découvrir aussi
22-02-2017
Lutter contre la constipation chronique et garder...
A l’époque de Louis XIV, grand constipé devant l’éternel, les médecins qui le suivaient avaient pris pour habitude de lui demander « Comment allez-vous ?...
Lire plus
18-06-2018
Les 10 fruits et légumes qui font...
Vous le savez depuis notre dossier sur les pesticides , l’empoisonnement de la planète entière continue de progresser à un rythme constant. Pour limiter au...
Lire plus
01-02-2017
Pollution, intoxication, cette substance protège même des...
Le 22 avril 1915 vers 17 heures, les troupes coloniales françaises de Martinique, alors postées dans les tranchées sur le front d’Ypres, virent arriver sur...
Lire plus
Suivez-nous

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer