Accueil  >  Vitamines  >  Vitamine E et patients...
01-02-2003

Vitamine E et patients dialysés

Les patients souffrant d'une insuffisance rénale ou subissant des dialyses de longue durée ont souvent des niveaux élevés de radicaux libres, susceptibles d'augmenter le risque de maladie cardiaque, une cause majeure de décès chez ce type de patients.
Des chercheurs ont demandé à 14 patients, hommes et femmes sous dialyse de prendre 400 UI de vitamine E pendant six semaines. Des analyses de sang ont été effectuées avant la supplémentation puis après six semaines et douze semaines. Au début de l'étude, les patients avaient des niveaux élevés de malondialdéhyde, un marqueur de l'oxydation des graisses.
Après six semaines de supplémentation, les niveaux sanguins de malondialdéhyde ont significativement décliné indiquant une amélioration des défenses antioxydantes. Cette amélioration a perduré six semaines après que la supplémentation ait été arrêtée.
Cette étude vient s'ajouter à un nombre croissant de travaux de recherche indiquant qu'une supplémentation avec de la vitamine E peut être bénéfique à des patients sous dialyse. Une étude clinique récente avait montré qu'une supplémentation avec 800 UI de vitamine E d'origine naturelle pendant environ 17 mois avait réduit de 70% les infarctus mortels et non mortels


. (Journal of Nutritional Biochemistry, 2002; 13: 427-434)
Télécharger le pdf contenant cet article Format PDF
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frendeesitnlpt

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer