Accueil  >  Anti-âge  >  Niacine et déclin cognitif...
01-09-2004

Niacine et déclin cognitif


Des chercheurs ont suivi 3 718 patients sur une période de six ans dans le cadre du projet de Chicago vieillissement et santé. Au début de l'étude, tous les sujets étaient âgés de 65 ans et plus et n'étaient pas atteints par la maladie d'Alzheimer. Un questionnaire alimentaire complété par les sujets a fourni des informations concernant les quantités de niacine provenant de l'alimentation ou de suppléments nutritionnels qu'ils consommaient. Leurs fonctions cognitives ont été testées tous les trois ans.

Au bout de trois ans, un échantillon constitué de façon aléatoire de 815 participants a été évalué et l'on a diagnostiqué la maladie d'Alzheimer chez 131 d'entre eux. Dans ce groupe, ceux dont la consommation de niacine, que ce soit dans l'alimentation ou par des suppléments nutritionnels, se situait dans le quintile supérieur ainsi que ceux dont la consommation était dans les deuxième et troisième quintiles les plus élevés avaient 70 % moins de risque de développer une maladie d'Alzheimer que ceux dont la consommation de niacine était dans le quintile inférieur.

Lorsque l'effet de la niacine sur le déclin cognitif a été étudié sur la totalité de la population de l'étude, on a constaté qu'elle le ralentissait et que cette association était encore plus forte lorsque l'on excluait de l'analyse les sujets atteints de maladie cardiovasculaire, avec des scores cognitifs initiaux faibles ou ayant fait moins de douze années d'études. Le déclin cognitif de ceux qui avaient la plus forte consommation de niacine était 44 % moins important que ceux en ayant la plus faible.

Les résultats de cette première étude suggèrent que la niacine est impliquée dans la synthèse et la réparation de l'ADN et dans la signalisation des cellules neuronales. Elle agit également dans les cellules cérébrales comme un puissant antioxydant.


(Journal of Neurology, Neurosurgery and Psychiatry, 2004 August.)
Télécharger le pdf contenant cet article Format PDF
Commander le nutriment évoqué dans cet article
Niacinamide 500 mg

Une vitamine incontournable pour votre programme de prévention du vieillissement

www.supersmart.com
A découvrir aussi
25-07-2016
Cette découverte pourrait vous faire gagner 10,...
La recherche sur la longévité humaine a franchi une étape historique.Ignorés des médias occidentaux, des chercheurs russes ont mis au point une substance capable d'allonger...
Lire plus :
21-08-2019
Resvératrol : une nouvelle étude renversante confirme...
Des chercheurs de l’Université d’Exeter sont parvenus à rajeunir des cellules sénescentes en laboratoire 1 grâce à une molécule déjà connue pour ses effets sur...
Lire plus :
02-09-2016
L'étonnante découverte d'un chercheur russe sur les...
En 1947, le chercheur russe Nicolaï Lazarev s'aperçut qu'il existait une catégorie de plantes qui, consommées par l'être humain, augmentent sa résistance aux diverses sortes...
Lire plus :
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frendeesitnlpt

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer