Accueil  >  Vitamines  >  L acide folique diminue...
12-01-2011

L acide folique diminue les bouffées de chaleur chez certaines femmes ménopausées

bouffees de chaleurLa plupart des femmes connaissent la ménopause par ses effets secondaires. Jusqu'á 85 % des femmes occidentales font l'expérience de symptômes de la ménopause incluant bouffées de chaleur, suées nocturnes, sommeil perturbé, fatigue, et des changements psychologiques tels que dépression et anxiété.
Les bouffées de chaleur se manifestent par une désagréable sensation de chaleur excessive et sont liées á la réduction des niveaux d'œstrogènes.

On a observé que le cerveau des femmes ayant des bouffées de chaleur libérait davantage de norépinéphrine et de son métabolite, le 3-méthoxy 4-hydroxy phényl glycol (MHPG). Partant de cela, des chercheurs ont émis l'hypothèse que l'acide folique pourrait améliorer les bouffées de chaleur en agissant dans le cerveau sur des neurotransmetteurs. Une étude a été définie pour examiner les effets d'une supplémentation en acide folique sur l'apparition des bouffées de chaleur et le niveau de MHPG plasmatique chez des femmes ménopausées.

Les Quarante-six femmes ont reçu quotidiennement pendant quatre semaines 5 mg d'acide folique ou un placebo. Leur niveau plasmatique de MHPG a été mesuré avant et après la supplémentation.


39,1 % des femmes ayant pris de l'acide folique ont observé la complète disparition de leurs bouffées de chaleur et 21 % une amélioration modérée. Dans le groupe placebo, seule une femme a vu ses bouffées de chaleur totalement disparaître et 84,2 % n'ont constaté aucune amélioration. Par rapport aux femmes sous placebo, le niveau de MHPG plasmatique a été réduit chez les sujets supplémentés. Deux semaines après la fin de l'étude, les bouffées de chaleur sont revenues chez toutes les femmes ayant observé une amélioration grâce á la prise d'acide folique.

Cette étude suggère qu'une supplémentation de courte durée avec de l'acide folique provoque des améliorations subjectives des bouffées de chaleur chez certaines femmes ménopausées, probablement en abaissant l'activité centrale noradrénergique augmentée.
(Gynecologycal Endocrinology, September 2010)
------------------------------------------------------------------------------

Le conseil supersmart : ULTRA FOLATE 200 comprimés

L'acide folinique, une forme réduite de folate, est utilisé plus rapidement et plus efficacement par l'organisme que l'acide folique.

A découvrir aussi
10-04-2019
Vitamine C : apprenez à reconnaître les...
Feriez-vous confiance à un homme qui a reçu deux prix Nobel dans deux catégories différentes au cours de sa vie ? Il est fort probable...
Lire plus :
28-06-2017
Nutrition : comment bien nourrir son cerveau...
Véritable centre de contrôle de notre système nerveux central, notre cerveau doit traiter quotidiennement des millions d’informations. Face à ce flux permanent de données, cet...
Lire plus :
30-04-2018
Des chercheurs découvrent pourquoi l'organisme d'1 personne...
Une étude fraîchement publiée dans The Journal of the American Osteopathic Association montre que la vitamine D ne peut pas être correctement utilisée par l’organisme...
Lire plus :
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frendeesitnlpt

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer