Accueil  >  Détoxification  >  Les effets bénéfiques du...
01-03-2009

Les effets bénéfiques du traitement par chélation

L'acteur américain Jeremy Piven, récompensé par trois Emmy Awards et un Golden Globe, a été récemment contraint d'abandonner brusquement son rôle dans la pièce de Broadway, Spee the Plow, parce qu'il souffrait de niveaux élevés de mercure. Le médecin de Piven a indiqué que la toxicité du mercure qui le rendait si malade était probablement due à ses fréquents repas de sushis. Quelques semaines auparavant, j'ai envoyé à Piven une copie de mon nouveau livre, Detox with oral chelation, parce que j'ai pensé que, peut-être, s'il avait été traité par chélation, ces métaux lourds toxiques ne se seraient pas accumulés à des niveaux aussi dangereux dans son organisme. Mais Piven n'est pas la seule personne à risque.

JAY BROWNDavid Jay Brown est un écrivain scientifique américain. Il est coauteur, avec Garry Gordon, MD, de Detox with oral chelation: protecting yourself from lead, mercury, and other environmental toxins (Détoxifier avec la chélation orale : protégez-vous du plomb, du mercure et d'autres toxines environnementales, éditions Smart Publications, 2009) et est l'auteur de six autres ouvrages sur les frontières de la science et de la médecine. David est titulaire d'un master de psychobiologie délivré par l'université de New York, il est également connu pour ses quatre volumes d'interviews qui sont des best-sellers.
Pour en savoir plus : www.mavericksofthemind.com

Chelation

Tout le monde souffre
de la toxicité des métaux lourds

Selon des études de l'école médicale de Harvard et de l'université de Tulane, chacun, sur cette planète - à un degré ou à un autre - souffre d'empoisonnement aux métaux lourds. Chaque personne vivant aujourd'hui a environ près de mille fois plus de plomb dans ses os que n'importe qui vivant avant l'ère industrielle. Des niveaux élevés de plomb et de mercure dans le corps sont associés à de nombreuses maladies, telle la cataracte1, et à une augmentation du risque de maladies cardio-vasculaires2. Une étude troublante réalisée à l'école de santé publique de l'université de Tulane a démontré que le niveau sanguin moyen trouvé chez les habitants des États-Unis est suffisamment élevé pour augmenter le risque d'infarctus et d'accident vasculaire cérébral. En d'autres termes, la toxicité des métaux lourds est partout, cela a pour conséquence de compromettre la santé de chacun.
Les métaux lourds sont des composants naturels de l'écorce terrestre ; ils ne peuvent être ni dégradés ni détruits. Les principaux métaux lourds auxquels je fais référence dans cet article sont le plomb, le mercure, l'aluminium, l'arsenic, le cadmium et le nickel, mais le terme « métaux lourds » évoque tout élément chimique métallique ayant une densité relativement élevée ou une toxicité à de relativement faibles concentrations. Les métaux lourds ont des poids moléculaires plus élevés que la plupart des substances et sont caractérisés par une gravité spécifique au moins cinq fois plus élevée que celle de l'eau. Depuis le xixe siècle, ils ont été largement utilisés par l'industrie et sont maintenant des contaminants fréquents de l'environnement. En d'autres termes, depuis le xixe siècle, les hommes ont assisté à une migration massive des métaux lourds de l'écorce terrestre vers notre air, notre eau, nos aliments et nos organismes.
La plupart des métaux lourds sont extrêmement toxiques pour l'organisme parce qu'ils ont tendance à se mêler au fonctionnement métabolique de certaines enzymes et à l'inhiber. Ils sont particulièrement dangereux parce qu'avec le temps, ils ont tendance à s'accumuler dans l'organisme. Cela veut dire que leur concentration dans le corps augmente avec le temps par rapport à celle dans l'environnement. Les métaux lourds ont tendance à s'accumuler dans nos corps parce qu'ils sont absorbés et stockés plus rapidement qu'ils ne sont éliminés. Dans le monde toxique et pollué que nous avons créé, nos corps ont désespérément besoin d'aide.
L'un des moyens les plus sûrs et les plus efficaces d'éliminer les métaux lourds toxiques de notre corps est le traitement par chélation avec l'EDTA. L'EDTA (acide éthylènediaminetétraacétique) est un acide aminé synthétique essentiellement composé de quatre molécules de vinaigre et souvent utilisé comme conservateur dans l'alimentation. Il a été synthétisé pour la première fois en Allemagne en 1935 et ensuite breveté aux États-Unis en 1941.
Le mot chélation vient du mot grec chele, qui signifie « pince » ou évoque les pinces du crabe ou du homard. La chélation est le processus chimique par lequel un métal ou un minerai, comme le plomb, le mercure ou le calcium, est lié à une autre substance. C'est un processus naturel qui se produit continuellement dans nos organismes. Par exemple, le transport ou la migration du zinc ou du fer dans et en dehors de nos cellules se fait par un processus de chélation ; le fer dans l'hémoglobine est un métal chélaté.
Un chélate est un composant chimique dans lequel l'atome central est attaché à ses atomes voisins par au moins deux liaisons pour former une structure en anneau. Cet atome central est généralement un ion métal ; au cours du processus de chélation, il réagit avec d'autres métaux ou minéraux dans le corps et se lie à eux. Le traitement par chélation emploie généralement l'EDTA mais il existe un grand nombre d'autres chélateurs importants, tels l'ail, la vitamine C ou l'acide malique. Dans le traitement par chélation, l'EDTA est administré par voie orale en gélules ou, au cabinet du médecin, par voie intraveineuse. Une fois entré dans la circulation sanguine, l'EDTA se lie aux métaux lourds et les transporte hors de l'organisme.
Les médecins qui pratiquent le traitement par chélation rapportent que la chélation par voie orale a de nombreux autres effets bénéfiques que la chélation par voie intraveineuse, bien qu'elle soit moins directe et moins puissante. Cent pour cent de l'EDTA sont absorbés par la circulation sanguine lorsqu'il est administré par voie intraveineuse, contre seulement cinq à dix pour cent par voie orale. Un faible pourcentage de la dose prise par voie orale étant absorbé par la circulation sanguine, la durée et les doses nécessaires au traitement sont différentes. La dose moyenne d'EDTA par voie orale se situe entre 1 000 et 2 000 mg pris deux fois par jour. La chélation par voie orale devrait être faite entre les repas et sur un estomac vide, suivie par un bon supplément de multiminéraux environ deux heures plus tard. Elle peut être faite tous les jours. Ce que j'ai le plus souvent entendu dire par des gens en bonne santé qui ont commencé un traitement de chélation par l'EDTA est qu'ils ont maintenant nettement plus d'énergie.
mercureLe traitement de chélation par l'EDTA devrait aujourd'hui être une méthode privilégiée pour les gens qui cherchent simplement à améliorer leurs performances, prévenir les maladies dégénératives liées au vieillissement ou pour ceux dont l'état ne demande pas une intervention rapide. De nombreux médecins rapportent que des résultats peuvent être obtenus en seulement quelques heures avec la chélation par voie intraveineuse mais que cela peut prendre plusieurs semaines ou plusieurs mois avec la chélation par voie orale avec l'EDTA. Du moment que l'on suit un protocole adapté et que l'on prend un bon supplément de multiminéraux quelques heures après la chélation, on peut se chélater en toute sécurité chez soi sans le coût ni la tension de la visite chez le médecin. La chélation orale est très peu coûteuse. L'EDTA ne coûte guère plus cher que la vitamine C et il n'y a donc aucune raison de ne pas envisager de le prendre.

Les preuves scientifiques du traitement par chélation

Des preuves scientifiques concordantes et abondantes suggèrent que le traitement chélateur par l'EDTA peut augmenter de façon très importante la santé et les performances. On a montré qu'en plus d'éliminer les métaux lourds de l'organisme (ou peut-être comme résultat de leur élimination), ce traitement aide à prévenir l'athérosclérose3 et le cancer4, améliore la circulation sanguine5, abaisse la pression sanguine6 et réduit les dangereux mécanismes de coagulation7.
Quelques autres effets bénéfiques rapportés incluent une meilleure texture et tonus cutanés, des améliorations de l'arthrite, une vision et une ouïe meilleures. On a également montré qu'il améliore les maladies avec une fonction rénale ou visuelle dégradée8 et qu'il réduit la pression sanguine et les niveaux de cholestérol. Bien que l'on n'ait pas montré que le traitement chélateur par l'EDTA réduit l'accumulation de calcium dans les vaisseaux sanguins, il est actuellement utilisé comme traitement de l'ostéoporose parce qu'il semble stimuler la croissance osseuse et rend les os plus forts9.
Le traitement chélateur par l'EDTA a montré qu'il augmente de façon très importante les niveaux d'énergie. De nombreux chercheurs soupçonnent que cela est dû à une stimulation des mitochondries parce que l'on sait que le plomb interfère avec leur fonctionnement10 et que la chélation aide à éliminer le plomb de l'organisme. Le traitement est également connu pour avoir des activités antivirale et antioxydante11. Peut-être plus important encore, parce qu'il augmente la circulation dans le cerveau, le traitement chélateur par l'EDTA pourrait également aider à améliorer la fonction cognitive et la mémoire12. D'autres ont rapporté que l'utilisation de l'EDTA peut avoir des effets antidépresseurs. En d'autres termes, en plus de nous rendre plus forts et plus sains, le traitement par la chélation à l'EDTA pourrait en fait nous aider à être plus vigoureux et plus heureux.
MercureDepuis 1956, plus d'un million de personnes ont reçu le traitement par chélation à l'EDTA alors que la plupart des gens ne savent même pas que ce traitement sans danger, relativement peu coûteux et remarquablement efficace existe et que bien trop de médecins ne connaissent pas les études scientifiques qui démontrent la myriade de ses effets bénéfiques.
À l'origine, la chélation par l'EDTA était utilisée, pour les ouvriers qui travaillaient dans les premières usines de batteries ou ceux qui peignaient des bateaux avec des peintures à base de plomb, pour éliminer le plomb et les autres métaux lourds toxiques auxquels ils avaient été exposés à de trop hauts niveaux à cause de leur travail. Jusqu'à maintenant, c'est le seul domaine dans lequel la médecine conventionnelle accepte la chélation comme une forme de traitement - empoisonnement aux métaux lourds, particulièrement au plomb. L'EDTA a une efficacité incroyable pour éliminer le plomb et d'autres dangereux métaux lourds de l'organisme. Mais, peu de temps après que l'usage de l'EDTA a été introduit, il a été rapidement rapporté que les gens qui recevaient ce traitement pour des empoisonnements au plomb ressentaient également des effets bénéfiques cardio-vasculaires, telle une réduction des symptômes de maladies cardiaques, et d'autres améliorations de leur santé.
Les preuves scientifiques soutenant les effets bénéfiques du traitement chélateur à l'EDTA sont réellement établies. Les premières recherches conduites en 1955 à l'hôpital de la Providence, à Détroit, dans le Michigan, ont trouvé que l'EDTA dissolvait le « calcium métastatique », c'est-à-dire les dépôts de calcium indésirables13. Dans la première étude systématique de l'EDTA - qui a été publiée une année plus tard -, vingt patients ayant une maladie de cœur confirmée ont reçu des traitements avec une série de trente injections intraveineuses d'EDTA. Dix-neuf des patients ont expérimenté des améliorations mesurées par une augmentation de leur activité physique14. Ensuite, en 1960, une autre étude a trouvé que trois mois de traitement par l'EDTA causaient une diminution de la sévérité et de la fréquence des épisodes d'angine de poitrine, augmentaient la capacité de travail, amélioraient les résultats des électrocardiogrammes et réduisaient de façon significative l'utilisation de la nitroglycérine, un médicament antiangine15.
Depuis que ces premières études ont été conduites à la fin des années 1950 et au début des années 1960, des centaines de papiers démontrant les effets bénéfiques pour la santé de la thérapie par chélation à l'EDTA dans le traitement d'un large éventail de maladies chroniques ont été publiés. En 1993 et 1994, deux grandes méta-analyses - dans lesquelles les résultats de nombreuses études scientifiques étaient statistiquement analysés ensemble - ont évalué les résultats de plus de 24 000 traitements par chélation : 88 % des patients démontraient des améliorations cliniques16, 17.
À cause des très importants effets cardio-vasculaires bénéfiques démontrés par l'EDTA pendant de nombreuses années, les gens pensaient qu'il agissait en « arrachant » les dépôts de calcaire dans les artères et les veines ou en dissolvant ces blocages calcifiés, comme une version biologique de plombier liquide. Nous savons maintenant que cette supposition ne tient pas dans les tests scientifiques. Même si l'on pense que l'EDTA dissout le calcium métastatique et améliore la circulation sanguine, les études montrent qu'il semble avoir peu d'effets sur les blocages cardio-vasculaires18. Malgré cela, les gens utilisant l'EDTA continuent de montrer une circulation améliorée et d'autres effets cardio-vasculaires bénéfiques. Le mécanisme par lequel ces effets bénéfiques interviennent est un peu mystérieux, bien que de plus en plus, il semble que, comme on le pensait, ils soient le résultat de l'élimination de l'organisme des métaux lourds.

L'EDTA fait sortir le plomb

Le Dr Garry Gordon, coauteur de mon récent livre, a étudié le traitement par chélation avec l'EDTA pendant les 25 dernières années et est considéré comme le meilleur expert au monde sur ce sujet. Il est convaincu que le principal mécanisme dans le traitement par chélation pour tous les effets bénéfiques implique la capacité de l'EDTA à éliminer de l'organisme le plomb, le mercure, le cadmium et les autres métaux lourds toxiques. Comme je l'ai mentionné plus tôt, des études confirment que chaque personne sur cette planète, à des degrés divers, souffre d'empoisonnement aux métaux lourds.
« La terre est devenue tellement polluée que chacun vit avec de hauts niveaux de styrène, de PCBs et de dioxines. Dans chaque être humain que nous testons aujourd'hui, il y a aussi du plomb, du mercure et du cadmium. Il n'y a simplement aucune échappatoire. Nous avons empoisonné notre nid », m'a dit le Dr Gordon.
PlombLe zinc et le plomb sont tellement proches l'un de l'autre chimiquement que lorsque nous élevons les niveaux de plomb dans notre corps, en fait, nous enfonçons du plomb dans le fonctionnement d'enzymes clés qui, normalement, devraient être remplies par le zinc. Selon le Dr Gordon, cela compromet sévèrement de nombreuses fonctions biologiques. En utilisant le traitement par chélation à l'EDTA, nous faisons revenir un grand nombre de ces fonctions vitales à leur capacité d'origine.
Par exemple, on soupçonne que l'EDTA a un effet stimulant sur les mitochondries de nos cellules et l'on sait que le plomb interfère avec leur activité 19. Les mitochondries sont des structures à l'intérieur de nos cellules qui produisent de l'énergie sous la forme de molécules d'ATP (adénosine triphosphate) par le métabolisme respiratoire ; de nombreux chercheurs pensent que la perte de fonction mitochondriale est l'une des principales causes du vieillissement. Le zinc étant important pour les processus intracellulaires, éliminer le plomb et le remplacer par du zinc pourrait être une des clés pour ralentir le processus de vieillissement.
On a également montré que l'EDTA optimise la production d'oxyde nitrique 20. Celui-ci, parmi d'autres fonctions vitales dans l'organisme, aide à protéger le cœur et dilate les artères. Le Dr Gordon pense que le fait que le plomb entre dans les fonctions d'enzymes clés dans notre organisme, à la place que le zinc aurait normalement dû remplir, inhibe la synthèse de l'oxyde nitrique.

La chélation avec l'EDTA est-elle sans danger ?

L'EDTA a un passé de plus de 40 ans d'usage sans danger. On a montré qu'il est cent fois plus sûr que l'aspirine. La chose la plus importante à savoir, est que vous devez prendre un supplément de bonne qualité de multiminéraux lorsque vous suivez un traitement par chélation, parce qu'il peut éliminer des minéraux essentiels. L'EDTA se lie aux métaux et aux minéraux dans la circulation sanguine, il est donc important de remplacer ces nutriments essentiels lorsque vous suivez un programme de traitement par chélation.
Cependant, il est important de noter que, dans certains cas, l'EDTA renforce l'absorption de différents minéraux trace. En fait, l'Organisation mondiale de la santé et les conseillers de l'Académie nationale des sciences des États-Unis recommandent d'ajouter de l'EDTA à l'alimentation des enfants dans les pays pauvres pour stimuler l'absorption des minéraux, en particulier celle du fer et du zinc.
EDTAPlusieurs années auparavant, des rapports ont fait état de lésions rénales et d'autres effets secondaires résultant de doses excessives d'EDTA, injectées trop rapidement (plus de 50 mg/kg/jour ou injectés plus vite que 16,6 mg/min), particulièrement en présence de maladie rénale préexistante.
Bien que, administré suivant le nouveau protocole, aucun effet secondaire sérieux n'ait été rapporté, des gens pensent encore à tort que l'EDTA peut causer des lésions rénales. Ironiquement, des études réalisées en 2003 et 2007 par Ja-Liang Lin et ses collègues apportent la preuve que le traitement par chélation avec l'EDTA pourrait en réalité améliorer la fonction rénale de personnes ayant des maladies rénales et dont les reins ont été exposés à du plomb environnemental.
Selon le Dr Gordon, le traitement par chélation à l'EDTA présente un risque extrêmement faible d'effets secondaires égal à 1 sur 10 000. « L'EDTA n'est jamais dégradé dans l'organisme. Il entre et sort sous forme d'EDTA et il lui est donc difficile de faire beaucoup de mal », dit le Dr Gordon. Lorsqu'il est administré par un médecin expérimenté et selon les protocoles acceptés, les taux de mortalité provoqués par le traitement de chélation par l'EDTA par voie intraveineuse approchent 0 %. En suivant les recommandations de l'American College of Advancement in Medicine (ACAM), plus d'un million de patients ont reçu plus de 20 millions de traitements sans un seul accident mortel attribué à l'EDTA. Une telle revendication ne peut même pas être exprimée pour l'aspirine.

L'EDTA apporte une désintoxication extrême

Jusqu'au développement de l'expertise nanotechnologique avec des robots sous-cellulaires et des nettoyants des vaisseaux de taille moléculaire, le traitement par chélation à l'EDTA semble être le moyen le plus sûr et le plus efficace pour nettoyer notre organisme des toxines pénétrantes des métaux lourds et pour éliminer de notre système cardio-vasculaire les dépôts de calcium accélérant le vieillissement. Il semble également être le moyen le plus sûr et le plus efficace pour fluidifier notre sang et prévenir la formation de dangereux caillots sanguins, abaisser la pression sanguine et les niveaux de cholestérol, et neutraliser les dangereux radicaux libres.
L'accumulation de preuves scientifiques suggère que ce formidable acide aminé offre tout un éventail de véritables et remarquables effets bénéfiques pour la santé et qu'il semble prudent de suggérer que chacun, sur cette planète, devrait envisager de prendre de l'EDTA. Selon le Dr Gordon : « Chaque être humain pourrait aujourd'hui vivre plus longtemps, être plus intelligent, avoir un niveau de santé plus élevé et mieux réagir à toute médecine, médicament ou chirurgie s'il choisissait de suivre un programme de traitement par chélation avec de l'EDTA. »
chelationÀ une époque où de nouvelles avancées étonnantes s'accomplissent tous les jours en médecine et parce que notre vision de la médecine du futur confine au miracle, cette forme de traitement, peu coûteuse, souvent mal comprise, nous offre l'espoir de pouvoir vivre plus longtemps, en meilleure santé et plus heureux dès maintenant.


----------------------------------------------------------------------------------
Références :
1. Schaumberg D.A. et al., Accumulated lead exposure and risk of age-related cataract in men, Jama, 2004, 202:2750-2754.
2. Menke A. et al., Blood lead below 0.48 µmol/l (10 µg/dl) and mortality among US adults, Circulation, 114:1388-1394.
3. Casdorph H.R., EDTA chelation therapy, efficacy in atherosclerotic heart disease, J. Holistic Medicine, 1981, 3(1):53.
4. Blumer W. et al., Ninety percent reduction in cancer mortality after chelation therapy with EDTA, J. Adv. Med., 1989, 2:183.
5. Hancke C. et al., Benefit sod EDTA chelation therapy on arteriosclerosis: a retrospective study on 470 patients, Journal of Advancement in Medicine, 1993, 6(3):161.
6. Chappell L. et al., The correlation between EDTA chelation therapy and improvement in cardiovascular function. A meta-analysis. A textbook on EDTA chelation therapy, edited by Elmer M Cranton, Hampton Roads Publishing, Virginia, second edition, 2001, 294-316.
7. Chappell L. et al., The correlation between EDTA chelation therapy and improvement in cardiovascular function. A meta-analysis. A textbook on EDTA chelation therapy, edited by Elmer M Cranton, Hampton Roads Publishing, Virginia, second edition, 2001, 317-328.
8. Rudolph C.J. et al., Visual field evidence of macular degeneration reversal using a combination of EDTA chelation and multiple vitamin and trace mineral therapy, Journal of Advancement in Medicine, Winter, 1994, 7(4).
9. Rudolph C.J. et al., The effect of intravenous disodium ethylenediaminetetraacetic acid upon bone density levels, Journal of Advancement in Medicine, 1988, 1(2):79-85.
10. Gmerek D.E. et al., Effect of inorganic lead on rat brain mitochondrial respiration and energy production, J. Neurochem., 1981 Mar, 36(3):1109-13.
11. Deucher G.P., EDTA chelation therapy: an antioxidant strategy, Journal of Advancement in Medicine, 1988, 1(4):182-190.
12. Casdorph H.R., EDTA chelation therapy II, efficacy in brain disorders, J. Holistic Medicine, 1981, 3(2):101.
13. Clarke N.E. et al., The in vivo dissolution of metastatic calcium and approach to atherosclerosis, A. J. Med. Sci., 1955, 220:142-149.
14. Clarke N.E. et al., Treatment of angina pectoris with disodium ethylene diamine tetraacetic acid, American Journal of the Medicine Sciences, Dec 1956, 232:654-666.
15. Clarke Sr N.E. et al., Treatment of occlusive vascular disease with disodium ethylenediamine tetraacetic acid, American Journal of Medical Science, 1960, 239:732-44.
16. Chappell T.L. et al., The correlation between EDTA chelation therapy and improvement in cardiovascular function: a meta-analysis, Journal of Advancement in Medicine, Fall 1993, vol. 6, number 3.
17. Chappell T.L. et al., EDTA chelation treatment for vascular disease: a meta-analysis using unpublished data, J. Adv. Med., 1994, 7(3):131.
18. McDonagh E.W. et al., The effect of intravenous disodium ethylediaminetetraacetic acid (EDTA) plus supportive multivitamin/trace mineral supplementation upon fasting serum calcium, Med. Hypotheses, Aug 1982, 11(4):431-8.
19. Gmerek D.E. et al., Effect of inorganic lead on rat brain mitochondrial respiration and energy production, J. Neurochem., 1981 Mar, 36(3):1109-13.
20. Green D.J. et al., Effects of chelation with EDTA and vitamin B therapy on nitrix oxide-related endothelial vasodilator function, Clin. Exper. Pharmacol. Physiol., 1999 Nov, 26(11):853-6
Télécharger le pdf contenant cet article Format PDF
Commander les nutriments évoqués dans cet article
DMSA 100 mg

Le chélateur du Mercure le plus sur et le plus efficace.

www.supersmart.com
EDTA 250 mg

Chélateur efficace, pratique et peu coûteux

www.supersmart.com
A découvrir aussi
09-01-2017
Détoxifier, purifier et booster son organisme après...
Pendant les fêtes de fin d’année, notre organisme est souvent mis à rude épreuve. Périodes festives par excellence, les dernières semaines de décembre sont généralement...
Lire plus
23-01-2017
Détoxifier son organisme des polluants alimentaires
Depuis plusieurs décennies, la pollution est devenue un véritable enjeu de santé publique. Si on évoque régulièrement la pollution atmosphérique, on oublie très souvent la...
Lire plus
01-02-2017
Pollution, intoxication, cette substance protège même des...
Le 22 avril 1915 vers 17 heures, les troupes coloniales françaises de Martinique, alors postées dans les tranchées sur le front d’Ypres, virent arriver sur...
Lire plus
Suivez-nous