Sorry, this article does not exist in this language. Click to see it in french.Content-type: text/html Extrait de graines de chinese chive des effets antifatigue, toniques, immunostimulants et aphrodisiaques - Fatica - Nutranews
Home   >  Fatica  >  Extrait de graines de...
01-09-2007

Extrait de graines de chinese chive des effets antifatigue, toniques, immunostimulants et aphrodisiaques

Le chinese chive a un long passé d'utilisation comme remède naturel dans les pays asiatiques. Des travaux récents expliquent ses mécanismes d'action et confirment son intérêt pour la santé.


Le chinese chive, ou ciboulette chinoise (Allium tuberosum), est cultivé et consommé comme légume en Chine depuis plus de 3 000 ans. On pense qu'il était initialement utilisé comme remède et consommé mélangé dans un gruau de riz. Il est riche en carotènes, en vitamines (notamment B, C et E) et en composés sulfuriques, comme le sulfure d'allyle que l'on trouve dans les oignons et l'ail et qui contribue à leur odeur particulière. Le sulfure d'allyle est antibactérien. Il stimule l'absorption de la vitamine B1 et favorise la récupération après des activités exténuantes. Des recherches récentes révèlent que le sulfure d'allyle prévient le cancer du poumon, du foie et du côlon, et la formation de caillots sanguins. Grâce à ces multiples effets bénéfiques, la ciboulette chinoise a été introduite dans l'alimentation quotidienne comme légume bienfaisant pour la santé avec des propriétés renforçant l'endurance.

Un long passé d'utilisation médicinale

Le chinese chive est utilisé comme remède naturel depuis 770 av. J.-C. On faisait référence à ses graines, sous les termes « kyushi », « kyusaishi » ou « kyusaijin », comme remède naturel. Leurs effets fonctionnels sont décrits dans le livre Ben cao Gang mu, écrit par Li Dhi Zhen sous la dynastie Ming, une encyclopédie fameuse des matières médicales traditionnelles chinoises. Selon cette description, les graines de chinese chive « sont efficaces contre les émissions nocturnes et l'hématurie, pour chauffer le dos et les genoux, pour traiter le lumbago, le gonflement et les douleurs des genoux, très efficaces pour régénérer le foie, traiter chez les femmes les mictions fréquentes, l'énurésie et la leucorrhée ».


Depuis les temps anciens, les graines de chinese chive sont utilisées comme traitement traditionnel du manque d'énergie, du lumbago, des besoins d'uriner trop fréquents et des fuites urinaires. Compte tenu des liens entre les symptômes décrits par la médecine chinoise traditionnelle et ceux que l'on retrouve dans la médecine moderne, les graines de chinese chive devraient stimuler la santé dans son ensemble, être aphrodisiaque, soulager la fatigue, prévenir le vieillissement et soulager les symptômes de l'hypertrophie bénigne de la prostate. On pense qu'elles agiraient de façon synergique avec le palmier scie, les stérols et la citrouille dans la prévention de l'hypertrophie bénigne de la prostate.
Les deux principaux principes actifs identifiés dans l'extrait de graines de chinese chive sont la S-allyl-L-cystéine et la S-1-propényl-L-cystéine. D'autres, incluant des saponines et des céramides, ont également été observés. Ces composants sont considérés comme des agents neuroprotecteurs, aphrodisiaques et anticancéreux.

Un effet aphrodisiaque

Les effets de l'extrait de graines de chinese chive sur les performances sexuelles ont été étudiés sur des souris. Des souris mâles et femelles âgés de 6 mois ont été réparties en six groupes : un groupe a servi de témoin et les autres ont reçu respectivement : 100 mg/kg de maca, 100 mg/kg de Panax ginseng, 50, 100 ou 200 mg/kg d'extrait de graines de chinese chive.
Les résultats ont révélé que l'extrait augmentait la fréquence des accouplements. De plus, le temps nécessaire à l'initiation de l'accouplement était réduit. Le prélèvement d'échantillons de sang a permis de constater que la concentration en testostérone était plus importante chez les animaux traités que chez ceux sous placebo. Les vertus aphrodisiaques de l'extrait de graines de chinese chive sont aussi efficaces que celles du maca et plus puissantes que celles du Panax ginseng.

Une activité antifatigue mentale et physique

Aide à lutter contre le stress
Les effets de l'extrait de graines de chinese chive sur la fatigue mentale induite par la réserpine ont été étudiés sur un modèle de souris. La réserpine est un alcaloïde utilisé à faible dose comme hypotenseur et à plus forte dose comme apaisant dans les traitements de syndromes psychiatriques de manie, de névrose, d'anxiété ou d'obsession. Elle se stocke de façon irréversible dans les vésicules de stockage de neurotransmetteurs comme la dopamine, la norépinéphrine ou la sérotonine. Elle induit une déplétion de ces neurotransmetteurs qui cause ensuite une dépression chez l'homme.
Ce modèle expérimental a été simulé par des injections sous-cutanées de réserpine chez des souris pour provoquer un stress mental et une fatigue. Les animaux ont été répartis en cinq groupes : un groupe témoin, un groupe traité avec de la réserpine et trois groupes traités avec de la réserpine plus 50, 100 ou 200 mg/kg d'extrait de graines de chinese chive. Les animaux ont ensuite été soumis à un test de 6 minutes de nage forcée. La durée de la période d'immobilité a été mesurée (le stress paralyse les animaux) et comparée. Cette durée était la plus courte chez les souris ayant reçu 100 ou 200 mg d'extrait de graines de chinese chive. De plus, des analyses quantitatives des neurotransmetteurs cérébraux et de leurs métabolites ont montré que l'extrait favorisait leur guérison dans le modèle de stress induit par la réserpine. De même, le rapport neurotransmetteurs sur métabolites est revenu à la normale dans les groupes traités. Ainsi, l'extrait de graines de chinese chive favorise une rapide guérison d'un stress mental et maintient des niveaux sains de neurotransmetteurs dans des conditions de stress.

Favorise la production d'énergie et prévient la fatigue
Le métabolisme des acides gras se produit à l'intérieur des cellules dans un processus connu, comme la bêta-oxydation, dans lequel est produite l'énergie. L'enzyme CTP (carnitine palmitoyltransferase) catalyse la bêta-oxydation en augmentant le transport des acides gras à l'intérieur des mitochondries pour produire l'énergie.
Au niveau subcellulaire, la bêta-oxydation se produit dans le peroxysome où l'ACOX (acyl-coA oxydase) est responsable du transport des acides gras dans le peroxysome pour la production d'énergie.
L'AMPK (protéine kinase dépendante de l'AMP cyclique) induit une cascade d'événements dans les cellules, en réponse à tout changement de la charge d'énergie de la cellule. Le rôle de l'AMPK - régulateur de la charge énergétique cellulaire - la place à un point de contrôle central dans le maintien de l'homéostasie énergétique. Une fois activés, les événements de la phosphorylation induite par l'AMPK modifient les cellules pour qu'elles activent la production de l'ATP (par exemple l'oxydation des acides gras et du glucose).
Le glycogène des cellules musculaires semble fonctionner comme une source de réserve immédiate de glycogène disponible pour les cellules musculaires. Le glycogène est séparé de la fin de la chaîne non réductible par l'enzyme phosphorylase glycogène pour produire de l'énergie. La phosphorylase glycogène renforce la fourniture d'énergie aux cellules musculaires.
La créatine kinase (CK), aussi connue sous les termes de phosphocréatine kinase ou de créatine phosphokinase, est une enzyme qui catalyse la conversion de la créatine en phosphocréatine. Dans les tissus qui consomment rapidement l'ATP, comme les muscles squelettiques mais aussi le cerveau ou les muscles lisses, la phosphocréatine sert de réservoir d'énergie pour une régénération rapide de l'ATP, la principale source d'énergie des réactions biochimiques. La réaction en chaîne par polymérase (PCR) est une technique de biologie moléculaire et de biochimie pour répliquer l'ADN de façon enzymatique sans utiliser un organisme vivant, comme E. coli ou une levure.
Des chercheurs ont utilisé la PCR traditionnelle comme moyen d'estimer les changements dans la quantité d'expression de gènes. L'expérience a montré que l'extrait de graines de chinese chive renforce l'expression des gènes de CPT, ACOX-1, AMPK, phosphorylase glycogène et créatine kinase, des enzymes importantes impliquées dans la cascade de production d'énergie. L'extrait de graines de chinese chive favorise la production d'énergie en activant le métabolisme cellulaire tout en prévenant la fatigue et l'épuisement physique.

Un effet sur les performances d'endurance
D'autres expériences ont été réalisées pour évaluer l'effet de cet extrait sur l'endurance physique en utilisant un modèle de souris. Les animaux ont été forcés à réaliser des tests de natation avec une charge représentant 10 % de leur poids. Le temps nécessaire pour que la tête des souris soit totalement immergée sous l'eau a été enregistré pendant les premières 5 secondes.
Les résultats ont révélé que l'administration orale d'extrait de graines de chinese chive pendant deux semaines a accru la durée de nage des souris. Cette durée augmentait lorsque les doses étaient plus importantes. Comparé à l'effet du Panax ginseng, le temps de nage des souris était plus long avec l'extrait de chinese chive. Celui-ci a donc augmenté les performances d'endurance et prévenu l'épuisement.

Une action antivieillissement

Les effets de l'extrait de graines chinese chive sur la peroxydation lipidique dans le foie a été étudié sur des souris âgées. Le malondialdéhyde (MDA) dans le foie a été mesuré comme indicateur de la sensibilité du foie au stress oxydatif. Le MDA dans le foie diminuait lorsque la concentration d'extrait de chinese chive augmentait, montrant qu'il prévenait la peroxydation lipidique et par suite le vieillissement.


Renforce le système immunitaire

L'activité de phagocytose de souris a été étudiée en injectant de l'encre indienne (une substance étrangère) dans leur veine caudale. Les animaux ont été répartis en quatre groupes : un groupe témoin et trois groupes qui ont reçu 50, 100 ou 200 mg/kg d'extrait de graines de chinese chive pendant une semaine. Le 7e jour, elles ont reçu l'injection. Le taux d'élimination du sang de la substance étrangère (valeur K, index de phagocytose) a été calculé ; le poids des organes immunitaires - la rate et le thymus - a été mesuré pour évaluer la fonction immunitaire des animaux.
Les résultats ont montré que le taux de phagocytose était plus important chez les animaux traités avec l'extrait de graines de chinese chive. De plus, le poids de la rate et celui du thymus ont augmenté après le traitement. Ces éléments indiquent que l'extrait de graines de chinese chive exerce un effet stimulant sur le système immunitaire.

Améliore la réponse au stress

Une étude a été conduite sur huit sujets volontaires mâles pour évaluer les effets de l'extrait de graines de chinese chive sur le profil sanguin. Des échantillons sanguins ont été prélevés avant et après la prise de 100 mg par jour d'extrait de graines de chinese chive. Une légère diminution des niveaux de l'acide lactique et de l'ACTH (hormone adrénocorticotropique), une baisse significative du niveau de cortisol en même temps qu'une augmentation du niveau de noradrénaline ont été observées.
Le cortisol est appelé l'hormone du stress parce qu'il est sécrété à des concentrations élevées lorsque le corps lutte et répond au stress, et qu'il est responsable de plusieurs changements liés au stress de l'organisme. On a montré que des niveaux prolongés plus élevés de cortisol dans la circulation sanguine (comme dans le cas d'un stress chronique) provoquent de nombreux problèmes comme une sensibilité aux infections et au stress, une immunité affaiblie, de la fatigue, de la dépression ou une perturbation des performances cognitives. Ces dernières années, il y a eu une demande croissante de mesures permettant de mieux réagir à l'épuisement et au stress en régulant la sécrétion du cortisol et la libération de l'ACTH. Cette étude indique que l'extrait de graines de chinese chive pourrait apporter une solution intéressante.
La noradrénaline est libérée des glandes surrénales comme hormone dans le sang et comme neurotransmetteur dans le système nerveux. La noradrénaline est aussi connue comme hormone du stress ou hormone de la colère, parce qu'elle affecte des parties du cerveau où l'attention et les réactions sont contrôlées. Avec l'épinéphrine, elle sous-tend la réponse au stress. Elle est généralement libérée lorsqu'une foule de changements physiologiques sont activés par un événement stressant. Elle est également indispensable au transfert des informations des stocks de la mémoire à court terme dans l'hippocampe à ceux de la mémoire à long terme dans le néocortex cérébral.
La noradrénaline joue un rôle important dans l'attention, la concentration et la dépression. La base biologique de la dépression est associée à une déficience en séro-tonine ou en noradrénaline ou des deux. La plupart des antidépresseurs agissent en accroissant les quantités de sérotonine et de noradrénaline disponibles dans les cellules post-synaptiques du cerveau. L'étude sur l'homme indique que l'extrait de graines de chinese chive augmente les niveaux de noradrénaline, les ramenant dans une frange normale adaptée au maintien d'une humeur saine et à prévenir le stress associé à la dépression.

Ordinare prodotti
5-HTP 50 mg

Stimola la sintesi della serotonina

www.supersmart.com
Schisandra Chinensis 250 mg

Estratto 10 :1 standardizzato al 9% di schizandrina.

www.supersmart.com
Relora® 250 mg

Regola la produzione di cortisolo, per ridurre la fame e superare le crisi di bulimia

www.supersmart.com
PEAK ATP™ 400 mg

L'ATP (adenosintrifosfato) biodisponibile per via orale

www.supersmart.com
L-Tryptophan 500 mg

Un amminoacido essenziale, precursore della serotonina, della melatonina e della niacina

www.supersmart.com
Adrenal Support

Sostiene il funzionamento delle ghiandole surrenali e migliora la risposta allo stress

www.supersmart.com
A découvrir aussi
08-06-2017
Preservare il benessere generale dell'organismo
Sabato 10 giugno 2017 segna la terza edizione della Giornata Mondiale del Benessere. Celebrata in oltre 90 paesi in tutto il mondo, quest'ultima riunisce diverse...
Più info
05-10-2015
L'ATP, indispensabile per il funzionamento delle cellule...
Nel corso degli anni, la produzione di ATP diminuisce con possibili conseguenze di disfunzioni organiche o muscolari. L'integrazione per via orale aumenta i livelli di...
Più info
19-03-2018
Siete soggetti a stati depressivi stagionali? Quali...
In questo periodo di transizione tra l'inverno e la primavera, in un gran numero di persone è molto frequente osservare un notevole calo dell'umore accompagnato...
Più info
Seguici
Selezioni la lingua scelta
itfrendeesnlpt

Gratis

Ti ringraziamo per la visita, prima di uscire

ISCRIVITI AL
Club SuperSmart
Ed approfitta
di promozioni esclusive:
  • Gratis: la pubblicazione scientifica settimanale "Nutranews"
  • Delle promozioni esclusive ai membri del club
> Continua