Accueil  >  Minéraux  >  La sésamine, une lignane...
01-09-2006

La sésamine, une lignane extraite du sésame, protectrice de la santé du cœur

Les graines de sésame contiennent des lignanes responsables de tout un éventail d'effets bénéfiques pour la santé. Le sésame et ses lignanes stimulent les niveaux d'antioxydants, diminuent l'inflammation, normalisent la pression sanguine, améliorent les niveaux lipidiques et favorisent le brûlage des graisses. Ils agissent de façon synergique avec d'autres nutriments, comme le gamma-tocophérol, les huiles de poisson ou l'acide linoléique conjugué, augmentant leur biodisponibilité et leur efficacité.


SésameLe sésame (Sesamum indicum) est l'une des premières plantes oléagineuses que l'homme a cultivées. Tout au long de l'histoire, il a été particulièrement prisé pour sa contribution à l'alimentation et à la médecine. Le sésame est arrivé d'Afrique au Moyen-Orient il y a plus de 5 000 ans. Il a été incorporé aux remèdes traditionnels en Asie et au Moyen-Orient où il était utilisé pour traiter toute une variété de conditions allant des rhumes et des grippes à l'asthme et à la jaunisse. Aujourd'hui, les graines de sésame jouent un rôle important dans la médecine ayurvédique et sont consommées au Japon et en Chine comme aliments santé prévenant le vieillissement.
La recherche scientifique contemporaine a découvert que les graines de sésame apportent un large éventail d'effets bénéfiques pour la santé. En particulier, elles peuvent aider à réduire le risque de maladie cardio-vasculaire. Le sésame et ses lignanes pourraient agir comme des antioxydants et influer sur le métabolisme hormonal.

Ils pourraient représenter un outil thérapeutique intéressant pour moduler le risque cardio-vasculaire à travers les différentes actions qu'ils exercent dans l'organisme. On a montré que le sésame renforce l'effet anti-inflammatoire des acides gras essentiels, diminue le cholestérol total et les lipoprotéines basse densité, bloque les lésions oxydatives impliquées dans l'athérosclérose et réduit la pression sanguine. Les lignanes du sésame peuvent augmenter de façon très importante les niveaux des fractions gamma et alpha-tocophérol de la vitamine E dans les tissus et le sérum, augmentant ainsi leur action protectrice. Des études ont également montré que le sésame peut réduire les processus inflammatoires connus pour favoriser le cancer, la sénescence et le vieillissement.

Des effets sur le métabolisme des tocophérols


Dans une série d'expériences, des chercheurs ont découvert que les niveaux sériques d'alpha-tocophérol augmentaient lorsque des rats démunis de celui-ci étaient supplémentés en sésame.
Dans une de ces expériences, des rats ont reçu l'une de ces cinq alimentations : une alimentation témoin sans vitamine E ; une alimentation pauvre en alpha-tocophérol ou une alimentation pauvre en tocophérol supplémentée avec 5, 10 ou 15 % de graines de sésame. Les chercheurs ont examiné les modifications dans les lipides peroxydés hépatiques, l'hémolyse des globules rouges, l'activité de la pyruvate kinase, des indices d'une déficience en vitamine E. Ces indices étaient élevés dans l'alimentation pauvre en alpha-tocophérol mais la supplémentation, même avec seulement 5 % de graines de sésame, avait totalement étouffé ces indices et provoqué une augmentation significative de l'alpha-tocophérol dans le plasma et le foie. Ces expériences montrent que les lignanes du sésame renforcent significativement l'activité de la vitamine E et augmentent les concentrations d'alpha-tocophérol dans le sang et les tissus d'animaux alimentés avec une nourriture contenant de l'alpha-tocophérol et des graines de sésame ou ses lignanes1.
Une étude a examiné l'effet de graines de sésame sur la concentration en alpha-tocophérol et la peroxydation lipidique dans le cerveau de rats.

graine de sésameLes résultats ont suggéré que la consommation de graines de sésame était plus utile que la prise d'une quantité supplémentaire d'alpha-tocophérol pour maintenir une concentration élevée d'alpha-tocophérol dans différentes régions du cerveau du rat et inhiber la peroxydation lipidique2. Lorsque des chercheurs scandinaves ont fait manger des lignanes sésamine de sésame à des animaux de laboratoire, ils ont constaté une augmentation des niveaux disponibles de gamma-tocophérol, un important antioxydant et la forme biologiquement active de la vitamine E3.

Dans une expérience similaire, des scientifiques ont donné de la vitamine E, de la sésamine ou les deux à des animaux sujets à l'hypertension et aux accidents cérébraux vasculaires. Un groupe témoin a reçu une alimentation normale. En vieillissant, les animaux témoins développaient une pression sanguine et des niveaux de marqueurs du stress oxydant élevés. Par contre, les animaux nourris avec de la vitamine E, de la sésamine ou les deux étaient significativement protégés contre ces maladies4.
Des chercheurs japonais ont examiné les effets du sésame et de lignanes du sésame sur le métabolisme des tocophérols pour clarifier le mécanisme responsable de l'augmentation des niveaux de gamma-tocophérols. Ils ont observé, chez les animaux nourris avec de la sésamine ou de la sésaminole, des niveaux urinaires de gamma-TECH, le métabolite hydrosoluble du gamma-tocophérol, nettement plus faibles que chez des rats ayant seulement reçu du gamma-tocophérol.
Les chercheurs en ont conclu que les graines de sésame et les lignanes du sésame augmentaient les concentrations de gamma-tocophérol en inhibant une enzyme impliquée dans la décomposition des tocophérols et des tocotriénols.

Prévient la peroxydation lipidique


Les lignanes du sésame réduisent également la peroxydation des lipides. Celle-ci est le résultats de l'action de dangereux radicaux libres pouvant avoir des effets néfastes favorisant des maladies et pouvant précéder le développement de l'athéro-sclérose. Prévenir la peroxydation pourrait diminuer le risque que les lipides adhèrent à la paroi des vaisseaux sanguins. Au Japon, des chercheurs ont déterminé que, lorsque l'on fait absorber de la sésamine et de la sésaminole, des lignanes des graines de sésame, à des animaux de laboratoire, la peroxydation lipidique diminue et les niveaux d'alpha-tocophérol, une forme de vitamine E, augmentent. D'autres chercheurs ont confirmé ces résultats.
Des chercheurs indiens ont observé un effet similaire lorsque des animaux étaient nourris avec de l'huile de sésame et de la sésamine. En dépit d'un stress oxydant induit, ces animaux retenaient des niveaux élevés de tocophérols. Les chercheurs suggèrent que les lignanes du sésame pourraient régénérer les tocophérols oxydés.

tocophérols



Améliore le profil lipidique


Des chercheurs ont examiné les effets de la sésamine sur le métabolisme du cholestérol chez des rats. Ils ont observé, chez les animaux nourris avec de la sésamine (0,5 % de leur alimentation quotidienne) pendant quatre semaines, des réductions significatives des niveaux de cholestérol dans le foie et le sérum, indépendamment de la présence ou non de cholestérol dans leur alimentation5. Une étude sur des lapins a montré que le sésame aidait à améliorer le profile lipidique en abaissant le cholestérol total et les triglycérides, tout en augmentant le HDL protecteur. De plus, il diminuait la sensibilité des LDL à l'oxydation6. Lorsque de la vitamine E et de la sésamine étaient ajoutées à l'alimentation de rats, les niveaux de leurs LDL et de leurs VLDL diminuaient, tandis que le HDL bénéfique augmentait significativement, améliorant ainsi l'index athérogène7.
Pour déterminer si les lignanes du sésame affectaient les niveaux de cholestérol chez des sujets humains, des chercheurs japonais ont recruté 12 patients mâles avec un cholestérol élevé. Un groupe de six patients a été traité avec 32 mg de sésamine par jour tandis que l'autre recevait un placebo. Après 8 semaines de traitement, les niveaux de cholestérol total, des LDL et de l'apoprotéine B étaient plus faibles dans le groupe traité par la sésamine. Dans le groupe prenant de la sésamine, les niveaux moyens de cholestérol total sont passés de 270 à 248 mg/dl, ceux de LDL de 187 à 156 mg/dl et ceux de l'apoprotéine B de 188 à 168 mg/dl. Par contre, dans le groupe placebo ces niveaux sont restés inchangés8.

Diminution de la pression sanguine


Des chercheurs japonais ont montré que lorsque la sésamine est ajoutée à l'alimentation d'animaux élevés pour leur sensibilité à l'hypertension et aux accidents cérébraux vasculaires, différents marqueurs de lésions cardio-vasculaires sont significativement améliorés, en particulier chez les animaux hypertendus sensibles au sel9.

tension artérielleDans l'objectif de documenter les effets antihypertenseurs du sésame, des chercheurs japonais ont travaillé avec des animaux élevés pour servir de modèle d'hypertension de l'homme. Un groupe d'animaux a été nourri avec une alimentation normale supplémentée en sésamine alors qu'un autre groupe ne recevait qu'une alimentation normale. Après cinq semaines, le superoxyde aortique, un indicateur du stress cardio-vasculaire, a été mesuré dans les deux groupes. Les animaux ayant reçu de la sésamine avaient de plus faibles niveaux de superoxyde et leur pression sanguine était plus faible. Par contre, les animaux n'ayant reçu qu'une alimentation normale ont développé une hypertension et des niveaux élevés de superoxyde. Les scientifiques en ont conclu que la sésamine inhibait la production de superoxyde aortique et que son activité antioxydante pourrait contribuer à sa capacité à réduire la pression sanguine10.

L'effet préventif de la sésamine et de la vitamine E sur l'hypertension et la thrombose a été examiné sur des rats hypertendus spontanément sujets à des accidents cérébraux vasculaires. Les animaux âgés de 5 semaines ont été répartis en quatre groupes : un groupe témoin, un groupe supplémenté en vitamine E, un supplémenté avec de la sésamine et le dernier supplémenté avec de la vitamine E et de la sésamine pendant 5 semaines. Les résultats ont montré que la vitamine E et la sésamine atténuaient l'élévation de la pression sanguine, le stress oxydant et la tendance thrombotique, suggérant que ce traitement pourrait être bénéfique dans la prévention de l'hypertension et de l'accident cérébral vasculaire11.
Une étude a examiné l'effet d'huile de sésame chez des patients hypertendus traités par de la nifédipine, un bloqueur du canal calcique. Un échantillon de 396 patients hypertendus (215 hommes et 181 femmes âgés d'environ 58 ans) a participé à cette étude. 40 patients ont été traités pendant 60 jours avec seulement de la nifédipine, tandis que 346 autres consommaient en plus de l'huile de sésame.
La consommation d'huile de sésame a diminué la pression sanguine de façon remarquable et la dose de médicament a pu être réduite. Les niveaux de sodium ont diminué tandis que ceux du potassium augmentaient. De même, la peroxydation lipidique a été réduite et les niveaux d'antioxydants (vitamines C et E, bêta-carotène, glutathion réduit) augmentés12.

pression sanguineUne étude récente a essayé d'expliquer le mécanisme par lequel la sésamine exerce son effet hypotenseur.
Une étude précédente avait montré que des métabolites de la sésamine avaient in vitro des activités de destructeurs de radicaux libres.
Les chercheurs ont déterminé si cet effet antioxydant des métabolites de la sésamine modulait le tonus vasculaire et contribuait à l'effet antihypertenseur in vitro de la sésamine. Ils ont observé que la stimulation de la vasorelaxation dépendante de l'endothélium induite par les métabolites de la sésamine était l'un des importants mécanismes de l'effet anti-hypertenseur de la sésamine in vivo13.

Réduction de l'inflammation


Des travaux sur les mécanismes sous-tendant ces effets de la sésamine indiquent qu'elle réduit les niveaux de leucotriènes et prostaglandines inflammatoires, des composants du système immunitaire associés à des conditions inflammatoires pathologiques. De nombreux scientifiques pensent maintenant qu'une inflammation de bas grade est une condition sous-jacente qui contribue à toute une série de maladies dégénératives, comme l'athérosclérose, les maladies cardiaques, l'arthrite, le cancer, les maladies d'Alzheimer ou de Parkinson.

inflammation


Les composants des graines de sésame, incluant la sésamine et la sésamoline, pourraient réduire les effets des espèces réactives oxygénées, une classe de radicaux libres hautement réactifs et néfastes générés en réponse à des blessures comme celles causées par un accident cérébral vasculaire. Dans une expérience définie pour simuler les lésions d'un accident cérébral vasculaire, des chercheurs chinois ont privé, en laboratoire, des cellules nerveuses d'oxygène. Dans les cellules traitées avec de la sésamine et de la sésamoline, la mort cellulaire a été significativement réduite par rapport aux cellules non traitées. Les chercheurs en ont conclu que les lignanes de graines de sésame pourraient réprimer la génération d'espèces réactives de l'oxygène et inhiber la libération de la protéine kinase activée par le mitogène, une famille de protéines du système immunitaire responsable de l'induction de la mort cellulaire programmée, ou apoptose. Récemment, des chercheurs taïwanais ont rapporté des résultats semblant confirmer la capacité des lignanes du sésame à intervenir dans l'apoptose en modulant les événements de signalisation du système immunitaire.

Renforce l'action des acides gras essentiels


En 1991, des chercheurs japonais ont montré que les lignanes du sésame inhibaient la delta-5-désaturase, l'enzyme de conversion du DGLA (acide dihomo-gamma-linolénique, un acide gras essentiel) en acide arachidonique hautement inflammatoire14. Cet effet anti-inflammatoire a également été observé chez des animaux nourris avec de l'huile de graines de lin et des lignanes de sésame. L'huile de graines de lin est une source de DGLA. Les graines de lin et le sésame diminuaient les niveaux sanguins du facteur alpha nécrosant des tumeurs (TNF-alpha) et de la PGE2 (prostaglandine E2), deux médiateurs de l'inflammation. Nourrir les rats avec du sésame entraînait une accumulation significative de DGLA dans les tissus et une diminution de l'inflammation causée par le TNF-alpha et la PGE215.

huile de poissonUn effet secondaire indésirable de la supplémentation avec des graisses hautement polyinsaturées est une augmentation de la production de radicaux libres.
L'adjonction de lignanes de sésame à de l'huile de poisson peut aider à diminuer le taux de peroxydation lipidique causée par l'huile de poisson. La combinaison du sésame et de l'huile de poisson aide ainsi à augmenter les effets anti-inflammatoires de l'huile de poisson en la protégeant de la peroxydation16.

perte de poidsUne incidence sur la perte de poids


On a suggéré qu'améliorer l'oxydation des acides gras du foie pourrait aider à favoriser la perte de poids. De nombreuses études suggèrent que les lignanes du sésame pourraient aider à perdre du poids en augmentant l'oxydation des acides gras dans les tissus hépatiques. Dans une étude sur des rats, l'addition de sésamine augmentait l'activité de nombreuses enzymes d'oxydation des acides gras17. Cet effet était particulièrement prononcé chez les animaux consommant également de l'huile de poisson.
L'acide linoléique conjugué (CLA) est un acide gras connu pour favoriser la perte de poids. Dans une étude sur des rats, l'addition de sésamine au CLA favorisait encore plus la perte de poids mesurée par la réduction du poids du tissu adipeux18. Les lignanes du sésame semblent donc avoir un effet synergique renforçant les effets bénéfiques de l'huile de poisson et du CLA.

La sésamine, précurseur de l'entérolactone

 
L'entérolactone et l'entérodiol sont des lignanes que l'on trouve naturellement chez les mammifères. Elles sont produites par la microflore du côlon chez l'homme et l'animal à partir de précurseurs apportés par l'alimentation. Des travaux scientifiques ont suggéré que ces lignanes pourraient avoir de possibles effets anticancéreux.
Une étude a déterminé la production de lignanes à partir de précurseurs contenus dans des barres diététiques contenant 25 g de graines de lin, de graines de sésame ou d'une combinaison des deux. Dans une étude randomisée croisée, des femmes ménopausées en bonne santé ont supplémenté leur alimentation pendant quatre semaines avec les barres, chaque période étant séparée d'une rupture de traitement de 4 semaines. Les trois traitements ont produit des lignanes mammifères19. Une autre étude réalisée sur des rats est venue renforcer ces résultats et conclut que les graines de sésame constituent une riche source de précurseurs de lignanes mammifères20.
L'entérolactone a une activité œstrogénique. Une étude a été définie pour examiner l'effet de l'ingestion de sésame sur les hormones sexuelles, les lipides et le tocophérol sanguins ainsi que ex vivo sur l'oxydation des LDL chez des femmes ménopausées.
26 femmes en bonne santé ont participé à cette étude et 24 l'ont terminée. La moitié d'entre elle a consommé 50 g de graines de sésame quotidiennement pendant 5 semaines, suivi d'une période sans traitement puis de 5 semaines avec prise d'un placebo. Les résultats ont montré que l'ingestion de sésame est bénéfique pour les femmes ménopausées chez qui elle améliore les lipides sanguins, le statut antioxydant et probablement le statut en hormones sexuelles21

graines de sésame


---------------------------------------------------------------------------------------------------
Références :

 

1. Yamashita K. et al., Sesame sedd and its lignanes produce marked enhancement of vitamin E activity in rats fed a low alpha-tocopherol diet, Lipids, 1995 Dec, 30(11): 1019-28.
2. Dietary sesame seeds elevate alpha-tocopherol in rat brain, J. Nutr. Sci. Vitaminol., Tokyo, 2005 Augu, 51(4): 223-30.
3. Kamal-Eldin A. et al., Sesamin (a compound from sesame oil) increases tocopherol levels in rats fed ad libitum, Lipids, 1995 Jun, 30(6); 499-505. 4. Noguchi T. et al., Effect of vitamin E and sesamin on hypertensive and cerebral thrombogenesis in stroke-prone spontaneously hypertensive rats, Hypertens. Res., 2001 Nov, 24(6): 735-42.
5. Hirose N. et al., Inhibition of cholesterol absorption and synthesis in rats by sesamin, J. Lipid. Res., 1991 May, 32(4): 629-38.
6. Kang M.H. et al., Dietary defatted sesame flour decreases susceptibility to oxidative stress in hypercholesterolemic rabbits, J. Nutr., 1999 Nov, 129(10): 1885-90.
7. Nakabayashi A. et al., Alpha-tocopherol enhances the hypocholesterolemic action of sesamin in rats, Int. J. Vitam. Resear., 1995, 65(3): 162-8.
8. Hirata F. et al., Hypocholesterolemic effect of sesame lignan in humans, Atherosclerosis, 1996 May 26, 122(1): 135-6.
9. Matsuma Y. et al., Antihypertensive effect of sesamin. III. Protection against development and maintenance of hypertension in stroke-prone spontaneoulsy hypertensive rats, Biol. Pharm. Bull., 1998 May, 21(5): 469-73.
10. Nakano D. et al., Antihypertensive effect of sesamin, Vascular Disease Prevention, vol. 1, Nov 2004, 233-241 (9).
11. Takanori N. et al., Effects of vitamin E and sesamin on hypertension an cerebral thrombogenesis in stroke-prone spontaneously hypertensive rats, Clin. Expe. Pharmcol. and Physiol., vol. 31 P S24, Dec 2004, doi:10.111/j.1440-1681.2004.04103x.
12. Sankar D. et al., Impact of sesame oil on nifedipine in modulating oxidative stress and electrolytes in hypertensive patients, Asia Pac. J. Clin. Nutr., 2004, 13(Suppl): S107.
13. Nakano D. et al., Sesamin metabolites indue an endothelial nitric oxide-dependent vasorelaxation through their antioxidative property-independent mechanism : possible involvement of the metabolites in the antihypertensive effect of sesamine, Journal of Pharmacology and Experimental Therapeutic, April 5 2006, doi:10.1120/jpet.105.100149.
14. Shimizu S. et al., Sesamin is a potent and specific inhibitor of delta 5 desaturase in polyunsaturated fatty acid biosynthesis, Lipids, 1991 Aug, 26(7): 512-6.
15. Utsunomiya T. et al., Effects of sesamin-supplemented dietary fat emulsions on ex vivo production of lipopolysaccharide-induced prostanoids and tumor necrosis factor alpha in rats. Am. J. Clin. Nutr., 2000 Oct, 57(3); 324-36.
16. Ikeda S. et al., Dietary sesame lignans decrease lipid peroxydation in rats fed docosahexaenoic acid, J. Nut. Sci. Vitaminol., Tokyo, 2003 Sept, 49(4): 270-6.
17. Ide T. et al., Interaction of dietary fat types and sesamin on hepatic fatty acid oxidation in rats, Biochim. Biophys. Acta, 2004 Jul 1, 1682(1-3): 80-91.
18. Sugano M. et al., Dietary manipulations of body fat-reducing potential of conjugated linoleic acid in rats, Biosci. Biotechnol. Biochem., 2001 Dec, 65(11): 2535-41.
19. Coulman K.D. et al., Whole sesame seed is as rich source of mammalian lignan precursors as whole flaxseed, Nutr. Cancer, 2005, 52(2): 156-65.
20. Liu Z. et al., Sesamin is one of the major precursors of mammalian lignans in sesame seed as observed in vitro and in rats, J. Nutr., 2006 Apr, 136(4): 906-12.
21. Wu W.H. et al., Sesame ingestion affects sex hormones, antioxidant statuts and blood lipids in postmenopausal women, J. Nutr., 2006 May, 136(5): 1270-5.

Télécharger le pdf contenant cet article Format PDF
Commander les nutriments évoqués dans cet article
Natural E 400

400 UI de d-alpha tocopherol forme naturelle de la Vitamine E

www.supersmart.com
Gamma E Tocopherols

Une combinaison naturelle de tocophérols pour faire le plein de vitamine E

www.supersmart.com
Super Omega 3 - 500 mg

Un des compléments d'oméga-3 les plus naturels, les plus purs, les plus puissants et les plus stables du marché

www.supersmart.com
A découvrir aussi
13-02-2017
Zinc : une prise quotidienne pour réduire...
Vous vous posez des questions sur une supplémentation en zinc : quels bienfaits ? quels effets ? quelle efficacité ? Le point grâce à une...
Lire plus
10-07-2017
Le magnésium : un nouvel anti-inflammatoire ?
Jusqu’à aujourd’hui, on connaissait principalement le magnésium comme un minéral essentiel pour l’équilibre nerveux, la fonction musculaire, la régulation cardiaque ou encore la santé osseuse....
Lire plus
30-04-2018
Des chercheurs découvrent pourquoi l'organisme d'1 personne...
Une étude fraîchement publiée dans The Journal of the American Osteopathic Association montre que la vitamine D ne peut pas être correctement utilisée par l’organisme...
Lire plus
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frendeesitnlpt

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer