Accueil  >  Immunitaire  >  Sélénium et virulence virale...
01-07-2001

Sélénium et virulence virale


Des travaux réalisés sur des souris indiquent qu'une déficience en sélénium favoriserait l'apparition de virus plus virulents chez des animaux infectés par le virus de la grippe.
Des chercheurs ont infecté par le
virus de la grippe (souche influenza/Bangkok) deux types de souris : le premier suivait un régime alimentaire normal, le second présentait des déficiences en sélénium.

L'infection était plus longue et plus sévère chez les souris carencées en sélénium. De plus, l'analyse génétique des virus grippaux recueillis chez les deux types de souris après l'infection a donné des résultats étonnants : 29 mutations ont été trouvées sur les gènes de la protéine de matrice M1, une protéine virale jugée relativement stable. Ces mutations étaient plus fréquentes chez les souris déficientes en sélénium. Une fois que ces mutations étaient apparues, même les souris ayant une alimentation normale devenaient plus sensibles à ces nouvelles souches.

Ces travaux, ajoutés à d'autres effectués sur les coxsackie virus montrent que des déficiences nutritionnelles spécifiques ont un profond impact sur le génome des virus à ARN. Des carences nutritionnelles contribueraient alors à l'apparition de souches virales capables de propager des épidémies.

(Selenium deficiencies increases the pathology of an influenza virus infection, FASEB, 2001, 15 : 1481-1483).

Télécharger le pdf contenant cet article Format PDF
Commander le nutriment évoqué dans cet article
L-Selenomethionine 200 mcg

La forme de sélénium avec la meilleure biodisponibilité

www.supersmart.com
A découvrir aussi
03-01-2018
Les 8 secrets des personnes qui ne...
Chaque année, les mêmes personnes semblent passer miraculeusement entre les gouttes des épidémies de grippe ou de gastro-entérite. En réalité, la chance n’a rien à...
Lire plus
25-09-2017
Le PEA, l’antidouleur naturel universel
Plus connu sous les initiales PEA, le palmitoyléthanolamide est un puissant principe actif naturel découvert en 1957. Depuis sa découverte, cette substance fait régulièrement l’objet...
Lire plus
10-07-2017
La dysbiose : un facteur de risque...
On parle de dysbiose lors d’un déséquilibre du microbiote intestinal. Aussi connue sous le nom de flore intestinale, ce microbiote participe au bon fonctionnement de...
Lire plus
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frendeesitnlpt

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer