Sorry, this article does not exist in this language. Click to see it in french.Content-type: text/html Refaire rapidement le plein d'énergie ! - Fatigue - Nutranews
Welcome   >  Fatigue  >  Refaire rapidement le plein...
01-11-2009

Refaire rapidement le plein d'énergie !

Pour faire face à une longue journée de travail ou, au contraire, retrouver toute son énergie pour profiter d'une soirée entre amis et danser jusqu'au bout de la nuit, des nutriments comme la taurine, la caféine extraite de guarana et de thé vert, la DL-phénylalanine, la vitamine B3, l'ashwagandha et des polyphénols peuvent aider à refaire rapidement le plein d‘énergie.

energie


L'extrait de guarana (standardisé 12 % de caféine) combat la fatigue et accroît la résistance et l'endurance

Le guarana est connu pour ses effets stimulants et thermogéniques dus à la présence de caféine mais aussi de théobromine et de théophylline. Le guarana augmente la vigilance, combat la fatigue et augmente la résistance et l'endurance physiques. Une étude en double aveugle contrôlée contre placebo a évalué les effets de différentes doses d'extrait de guarana sur l'humeur et la cognition. Les résultats ont montré que l'extrait de guarana améliorait les performances de la mémoire et l'humeur, tout en augmentant la vigilance1.
guaranaLa caféine produit des effets psycho-stimulants, particulièrement visibles chez des individus dont l'humeur et les performances ont été perturbées par le manque de sommeil ou la privation de café. Une étude a comparé les effets d'un supplément contenant de la caféine à ceux d'un placebo sur 35 sujets volontaires en bonne santé. Les sujets ont participé à deux sessions au cours desquelles ils sont restés éveillés de 5 heures de l'après-midi à 5 heures du matin. À 3 h 30 du matin, ils ont pris un supplément contenant de la caféine ou un placebo. Par rapport aux évaluations faites à 5 heures du matin, les participants se sont sentis plus fatigués et avaient davantage de difficultés à fixer leur attention à 3 h 30. Ces résultats indiquent qu'un supplément contenant de la caféine améliore l'état subjectif et les performances cognitives de sujets fatigués2.

La taurine

La taurine est un acide aminé non essentiel produit par l'organisme grâce à la synthèse de la méthionine et de la cystéine. De grandes quantités de taurine se trouvent dans le cerveau mais aussi dans les muscles. On a montré que la taurine aide à diminuer les lésions causées aux muscles par un entraînement intensif et à améliorer les performances. Des études indiquent qu'associée à la caféine, elle stimule les performances cognitives et le bien-être3.

La DL-phénylalanine et la vitamine C, indispensables à la synthèse de la norépinéphrine


La L-phénylalanine est un acide aminé essentiel, précurseur de la L-tyrosine. La conversion de la L-phénylalanine en L-tyrosine se produit dans le foie. La L-tyrosine peut être transformée dans le cerveau, par les neurones, en dopamine et norépinéphrine. Restaurer la norépinéphrine dans le cerveau peut stimuler les niveaux d'énergie mentale et provoquer une sensation de contentement. Un faible taux de norépinéphrine entraîne une baisse de l'attention et des capacités de concentration.
La vitamine C joue également un rôle important dans la synthèse de la norépinéphrine et de la noradrénaline : elle accélère l'étape de transformation de la L-tyrosine en norépinéphrine. Chez l'animal, un déficit en vitamine C perturbe la conversion en norépinéphrine.
De plus, la vitamine C est nécessaire à la synthèse de la carnitine, une petite molécule indispensable au transport des graisses vers les « usines énergétiques » de l'organisme : les mitochondries. Moins il y a de carnitine, moins il y a d'énergie produite et plus grande est la fatigue. Des études ont montré que, chez l'animal, moins il y a de vitamine C, moins il y a de carnitine dans les muscles4. Un statut faible en carnitine s'accompagne de fatigue et de faiblesse.
La vitamine C augmente également l'énergie globale de l'organisme en élevant le taux d'AMP cyclique, le second messager de la noradrénaline et de l'adrénaline.

L'ashwagandha diminue les conséquences du stress et augmente l'énergie


L'ashwagandha occupe dans la médecine ayurvédique une place comparable à celle du ginseng dans la médecine traditionnelle chinoise. Elle a la réputation de conserver la jeunesse, la vigueur et d'améliorer les capacités intellectuelles. Elle augmente la faculté d'adaptation et la résistance au stress.
L'ashwagandha diminue le stress non seulement en influant sur le statut hormonal et différents systèmes de l'organisme mais aussi en agissant directement sur le cerveau. Dans une étude, des rats ont été soumis à un stress et on a ensuite évalué les changements intervenus dans leurs cellules cérébrales, en particulier dans l'hippocampe. Chez les animaux soumis au stress, 85 % des cellules cérébrales examinées montraient des signes de dégénérescence alors qu'aucun changement n'était observé chez des animaux témoins non soumis au stress. Par contre, lorsque de l'ashwagandha était administrée aux animaux soumis au stress, le nombre de cellules cérébrales dégradées était réduit de 80 %5.
Des chercheurs ont étudié les effets d'un extrait standardisé d'ashwagandha sur les effets négatifs du stress, incluant des niveaux élevés de cortisol, l'hormone du stress. Un certain nombre d'effets néfastes du stress pourraient être reliés à des niveaux élevés de cortisol. Les résultats de cette étude ont été impressionnants : les participants ont rapporté subjectivement qu'ils avaient constaté qu'ils avaient plus d'énergie, qu'ils étaient moins fatigués, qu'ils dormaient mieux et avaient une sensation de bien-être plus importante. Plusieurs améliorations mesurables ont également été constatées, incluant une réduction des niveaux de cortisol allant jusqu'à 26 %, une diminution des niveaux de glucose sanguin à jeun et une amélioration du profil lipidique6.

Les polyphénols de pomme et de raisin favorisent la vasorelaxation et une meilleure oxygénation des muscles

polyphénolsDes études préliminaires suggèrent qu'une combinaison de polyphénols extraits de pomme et de raisin stimule la synthèse de l'oxyde nitrique et la vasodilatation des vaisseaux sanguins, aidant à améliorer les échanges sanguins dans les muscles. Cela a également pour effet de maximiser les effets bénéfiques sur les performances physiques de la L-arginine. L'action antioxydante des polyphénols se traduit par ailleurs par une réduction des niveaux de molécules de peroxyde nitrite produites au cours du stress oxydatif provoqué par l'exercice physique. Outre leur puissante protection antioxydante, les polyphénols de pomme et de raisin stimulent la production endothéliale de NO, favorisant la vasorelaxation et une meilleure oxygénation des muscles.

L'extrait de thé vert diminue la fatigue et accroît la capacité d'endurance

L'extrait de thé vert contient de la caféine, de la théobromine et de la théophylline, des alcaloïdes qui stimulent le système nerveux. Il contient aussi des polyphénols, qui sont de puissants antioxydants.
thé vertLes résultats d'une étude animale suggèrent que le thé vert pourrait augmenter l'endurance à l'exercice et le brûlage des graisses. Les scientifiques ont observé que lorsque les souris étaient supplémentées avec un extrait de thé vert, leur capacité d'exercice était substantiellement augmentée. En fait, par rapport au groupe d'animaux témoins, elles couraient 30 % plus loin avant d'être épuisées. De plus, les souris supplémentées avaient des marqueurs indiquant une augmentation de l'oxydation des graisses, suggérant que le thé vert améliorait l'endurance à l'exercice en augmentant l'utilisation des acides gras comme source d'énergie au cours de l'exercice7.
La fatigue peut être taxée de mentale ou de physique selon sa cause. Cependant, nous ressentons le plus souvent les deux combinées. L'épigallocatéchine gallate (EGCG) du thé vert diminue la fatigue physique et mentale chez des rongeurs. Lorsque l'on donne à des rats fatigués de l'EGCG pendant cinq jours, ils peuvent nager plus longtemps que des animaux fatigués auxquels on a donné une solution saline8.

La vitamine B3, indispensable à la production d'énergie

La niacine, ou vitamine B3, connue également sous le nom de nicotinamide ou acide nicotinique, joue un rôle essentiel dans un grand nombre de voies énergétiques. La vitamine B3 est nécessaire au bon fonctionnement de plus de cinquante enzymes. Sans elle, notre corps serait dans l'incapacité de produire de l'énergie et de fabriquer des graisses à partir des hydrates de carbone.
Le nicotinamide est le précurseur de l'enzyme nicotinamide adénine dinucléotide (NADH) et de l'enzyme nicotine adénine dinucléotide phosphate (NADP).
Le NADH joue, entre autres, un rôle vital dans la production d'énergie dans chaque cellule de l'organisme. Il est utilisé dans la chaîne de transport d'électrons pour générer de l'ATP. Chaque réaction consommatrice d'énergie a besoin d'ATP et plus la cellule contient de NADH disponible, plus elle sera capable de produire de l'énergie. Chaque molécule de NADH est capable de produire trois molécules d'ATP. Chez des sportifs, l'administration quotidienne de NADH augmente les capacités sportives, la concentration, la vigilance et la résistance au stress. Les chercheurs ont souligné qu'une déficience en NADH au niveau cellulaire provoque un déficit d'énergie dans la cellule, qui se manifeste par de la fatigue.

 

Retrouvez le produit relatif à cet article (One Shot) sur le site www.supersmart.com

 

----------------------------------------------------------------------------

Références :

1. Haskell C.F. et al., « A double-blind, placebo-controlled, multi-dose evaluation of acute behavioural effects of guarana in humans », J. Psychopharmacol., 2007 Jan, 21(1):65-70.
2. Childs E. et al., « Enhanced mood and psychomotor performance by caffeine-containing energy capsule in fatigued individuals », Exp. Clin. Psychopharmacol., 2008 Feb, 16(1):13-21.
3. Seidl R. et al., « A taurine and caffeine-containing drink stimulates cognitive performance and well-being », Amino Acids, 2000, 19(3-4):635-42.
4. Nelson et al., « Effect of ascorbic acid deficiency on the in vivo synthesis of carnitine », Biochemica & Biophysica Acta, 1981, 672:123-127.
5. Jain S. et al., « Neuroprotective effects of Withania somnifera Dunn. in hippocampal sub-regions of female albino rat », Phytother. Research, 2001 Sept, 15(6):544-8.
6. Unpublished study, 2005, NutrGenesis, LLC.
7. Murase T., Haramizu S., Shimotoyodome A., Tokimitsu I., Hase T., « Green tea extract improves running endurance in mice by stimulating lipid utilization during exercise », Am. J. Physiol. Regul. Integr. Comp. Physiol., 2006 Jun, 290(6):R1550-6.
8. Tanaka M. et al., « Effect of epigallocatechin gallate in liver of an animal model of combined (physical and mental) fatigue », Nutrition, 2008 June, 24(6):599-603.

Order the nutrients mentioned in this article
Niacinamide 500 mg

First-generation tool of anti-ageing gene therapy.

www.supersmart.com
Further reading
08-06-2017
Maintaining your body’s general wellbeing
Saturday, 10 June 2017 marks the third time Global Wellness Day has been celebrated worldwide. Observed in more than 90 countries across the world, it...
Read more
05-10-2015
ATP - vital for cell function and...
As we age, our production of ATP declines, a development that can potentially lead to organ or muscle dysfunction. Taking oral supplements increases ATP levels...
Read more
19-03-2018
Prone to winter blues? Looking for natural...
During this period between the end of winter and the arrival of spring, many people find themselves suffering from low mood and generalised anxiety. Work...
Read more
Follow us
Please choose your language
enfrdeesitnlpt

Free

Thank you for visiting our site. Before you go

REGISTER WITH
Club SuperSmart
And take advantage
of exclusive benefits:
  • Free: our weekly science-based newsletter "Nutranews"
  • Special offers for club members only
> Continue