Accueil  >  Digestion (troubles de la)  >  Faciliter la digestion -...
01-09-2009

Faciliter la digestion

digestionL'extrait de radis noir, l'extrait de feuilles d'artichaut et l'acide déhydrocholique favorisent la sécrétion de la bile par le foie pour accélérer la digestion des graisses et des protéines, et prévenir la stagnation des aliments dans le système digestif et, ainsi, aider à soulager la sensation de ballonnement et de gonflement et à réduire les reflux acides. Le charbon végétal absorbe toxines et gaz. L'huile essentielle de menthe poivrée calme les spasmes intestinaux. L'extrait d'aubier de tilleul sauvage stimule les fonctions d'élimination. Ces ingrédients naturels agissent ainsi en synergie pour améliorer la digestion.

 

L'importance de la bile

Un foie en bonne santé fabrique en moyenne un litre par jour d'acides biliaires. La bile va librement dans l'intestin grêle émulsionner les graisses et les vitamines liposolubles et améliorer leur absorption.
Toute interférence avec l'écoulement naturel de la bile peut être à l'origine de toute une myriade de troubles digestifs. Un écoulement sain de la bile est essentiel pour la détoxification, une des missions clés du foie. Celui-ci est bombardé de façon incessante par des substances toxiques provenant de l'environnement, des aliments que nous mangeons, des boissons que nous buvons ou de l'air que nous respirons. La bile sert à transporter ces substances toxiques, à les conduire dans les intestins pour être ensuite éliminées de l'organisme. C'est aussi la voie la plus importante d'élimination du cholestérol. La bile favorise également le péristaltisme intestinal, prévenant ainsi la constipation.
Lorsque l'excrétion de la bile est inhibée, les toxines et le cholestérol restent plus longtemps dans le foie, entraînant des effets néfastes. Une des causes d'inhibition de son écoulement peut être une obstruction des voies biliaires par la présence de calculs. L'ingestion d'alcool, une hépatite virale, l'absorption de médicaments ou de substances chimiques peuvent également être mis en cause.
Une diminution du flux biliaire reste une cause courante de perturbations digestives, incluant une mauvaise absorption des graisses, des flatulences excessives, des ballonnements postprandiaux ou une constipation (ou une diarrhée).
Des ingrédients naturels, utilisés régulièrement, peuvent accélérer la sécrétion de la bile qui exerce une action protectrice sur le parenchyme du foie, stimuler l'élimination par les voies biliaires de substances néfastes et le mouvement péristaltique des intestins.

L'extrait de racine de radis noir : diurétique et cholérétique

En médecine traditionnelle, la racine de radis noir est utilisée depuis l'Antiquité pour traiter les flatulences, les problèmes de digestion, inhiber la formation de calculs biliaires et stimuler le fonctionnement biliaire. En Inde, où il est connu sous le nom de mooli, le radis noir est utilisé pour renforcer la santé du foie. Dans les régions où le radis noir est fréquemment inclus dans l'alimentation quotidienne, on observe une plus faible prévalence des maladies de la vésicule biliaire. 

Radis noir

La racine du radis noir, très volumineuse et pouvant atteindre 50 cm de longueur, est riche en fibres, accompagnées d'acides aminés et de vitamines. Elle contient également des anthocyanines et des composés organiques soufrés, des glucosinolates, ou hétérosides soufrés, qui favorisent le drainage du foie et de la vésicule biliaire ainsi que l'élimination des toxines et des déchets. De nombreuses études pharmacologiques sont venues conforter les vertus attribuées par la tradition à la racine de radis noir.
Son activité diurétique a été démontrée chez le rat, de même qu'une action préventive modérée dans le cadre d'un traitement de longue durée (six semaines) sur l'augmentation du poids de calculs urinaires dans la vessie1.
La plus importante activité de l'extrait de radis noir est de favoriser la production par le foie de bile pour digérer les graisses et les protéines, et diminuer la tension des voies biliaires principales. Il provoque également une contraction modérée de la vésicule, provoquant ainsi l'élimination des déchets. Son effet cholérétique a été évalué sur des rats hyperlipidémiques.
Il améliore également le mouvement péristaltique et est par suite bénéfique en cas de constipation. Il aide à hydrater et à lubrifier les intestins, encourageant ainsi ses mouvements. L'effet de l'extrait de racine de radis noir sur le péristaltisme a été mis en évidence sur l'ileum et le côlon de cobayes2.
L'extrait de racine de radis noir a également une action hypoglycémiante et améliore le métabolisme lipidique chez le rat normal et diabétique.
L'extrait de racine de radis noir stimule le système de détoxification de l'organisme. Au cours de la phase II de la détoxification, le foie convertit les substances toxiques en composants moins toxiques, solubles dans l'eau, plus faciles à excréter de l'organisme. Lorsque l'activité des enzymes de la phase II est insuffisante, les toxines peuvent s'accumuler. Dans un modèle de détoxification hépatique, l'exposition à un extrait de racine de radis noir a augmenté l'activité de la glutathione S-transférase, de la quinone réductase et de la thiorédoxine réductase, trois enzymes impliquées dans la détoxification hépatique3.
L'extrait de racine de radis noir a également une activité antioxydante4. Chez le rat hyperlipidémique, il protège la muqueuse du côlon lorsque les animaux sont soumis à un régime riche en matières grasses, entraînant une inflammation de cette muqueuse intestinale.
Un essai clinique sur 40 patients ayant des signes de problèmes hépatiques montre de bons résultats après l'administration pendant environ un mois d'une teinture mère de radis noir. La lenteur digestive, la pesanteur postprandiale, les ballonnements épigastriques ont été améliorés5.

L'extrait de feuilles d'artichaut : un puissant cholérétique

L'artichaut est une plante cultivée parmi les plus anciennes, d'abord en Éthiopie puis dans le sud de l'Europe, après être passé par l'Égypte. Les habitants de la Grèce et de la Rome antiques le considéraient déjà comme une aide efficace pour la digestion. Dans la médecine traditionnelle européenne, les feuilles d'artichaut étaient utilisées comme diurétique pour stimuler le fonctionnement des reins et comme cholérétique pour activer l'écoulement de la bile de la vésicule biliaire et du foie. Au cours de la première moitié du xxe siècle, les travaux de chercheurs français ont confirmé que l'artichaut semblait bien stimuler la vésicule biliaire et les reins. La commission allemande E a autorisé l'usage des feuilles d'artichaut dans le cas de problèmes de dyspepsie, un autre terme pour l'indigestion.
ArtichaudLes feuilles d'artichaut contiennent notamment des flavonoïdes, des acides cafféoylquiniques et de l'acide chlorogénique. Des études cliniques ont montré que les extraits de feuilles d'artichaut ont un effet bénéfique sur la sécrétion biliaire. Ils ont également des propriétés antioxydantes, protectrices du foie et peuvent abaisser les niveaux de lipides dans le sang.
Des études animales expérimentales et des essais sur l'homme indiquent que l'extrait de feuilles d'artichaut augmente le flux biliaire de 90 à 150 %.
Dans une étude, l'administration d'une dose unique d'extrait de feuilles d'artichaut de 1,92 g a produit une augmentation des sécrétions de bile de 127 % 30 minutes après son absorption, de 151 % après une heure et de 94 % après une heure et demie. Les chercheurs ont conclu que l'extrait d'artichaut peut être employé pour le traitement de désordres digestifs caractérisés par une faible assimilation des graisses en raison d'une sécrétion de bile insuffisante.
Des études de surveillance ont été conduites sur des patients présentant une dyspepsie et/ou des maladies du cholédoque (tube conduisant la bile) ou du foie. Portant sur 417 à 557 patients, le traitement a duré 4 à 6 semaines. Les symptômes digestifs, tels que douleur abdominale, flatulence, nausée, perte d'appétit, constipation et intolérance aux graisses, ont été diminués6.
La prise d'extrait d'artichaut peut diminuer le cholestérol jusqu'à 40 % et les triglycérides d'environ 20 %. La sécrétion accrue d'acides biliaires ainsi induite stimule la motilité intestinale et la digestion des graisses, d'où leurs effets bénéfiques dans les dyspepsies non ulcéreuses et les « irritations » intestinales. L'extrait d'artichaut est contre-indiqué en cas d'obstruction biliaire.


Le charbon végétal, un puissant absorbant

Le charbon végétal est obtenu par carbonisation de bois préalablement sélectionnés. Il contient un réseau de pores qui font de lui un des plus puissants absorbants d'origine naturelle. Le charbon végétal reste dans le tube digestif où il est parfaitement toléré. Il a la capacité d'absorber différentes substances, notamment des bactéries, les toxines et les gaz. Prendre du charbon végétal empêche la décomposition d'aliments - comme les haricots -, de provoquer des flatulences ou une diarrhée.

charbon végétal

Le charbon végétal activé est utilisé pour traiter différents troubles intestinaux. Il est notamment bénéfique dans le traitement des troubles fonctionnels du système digestif (ballonnement, douleurs abdominales, troubles du transit) et supprime efficacement l'aérophagie, les éructations et les gaz intestinaux. Le charbon actif absorbe les toxines. Il calme un système digestif stressé, permettant que les enzymes digestives soient produites et libérées. C'est aussi un excellent déodorant intestinal.

L'acide déhydrocholique : des effets cholérétiques et hépatoprotecteurs

Les acides biliaires et leurs conjugués sont des composants essentiels de la bile. Ils augmentent sa production et sont pour cela appelés cholérétiques. La supplémentation orale en acides biliaires est un traitement efficace dans les cas de défaut de synthèse d'acides biliaires. L'acide déhydrocholique est dérivé de l'acide cholique. C'est un cholagogue qui produit un effet immédiat en agissant directement sur les cellules du foie.
L'acide déhydrocholique provoque la sécrétion d'une bile de faible densité relative. Il est pour cela qualifié d'acide hypocholérétique puisqu'il facilite l'écoulement de la bile en la diluant. L'administration d'acide déhydrocholique par voie orale peut dissoudre les calculs biliaires et supprimer ou améliorer les coliques biliaires postprandiales. Une étude sur des rats albinos a confirmé l'effet cholérétique et hépatoprotecteur de l'acide hydrocholique7.

L'extrait d'aubier de tilleul sauvage facilite les fonctions d'élimination

L'aubier désigne la partie du bois tendre située sous l'écorce de l'arbre. C'est la zone où circule la sève, la plus riche en principes actifs. Il est « récolté » au printemps, au moment où la sève monte sur les arbres vivants à l'état naturel. L'aubier de tilleul sauvage a une composition complexe, constituée par des substances minérales, des lipides, des sucres, des acides (acide caféique et dérivés, libres et estérifiés), des tanins, de l'acide ascorbique… Il renferme deux coumarines, dont le fraxoside, et des flavonoïdes qui lui confèrent des propriétés dépuratives.
TilleulL'aubier de tilleul sauvage est traditionnellement utilisé pour faciliter les fonctions d'élimination rénales et digestives, en cas d'états nauséeux, de migraines hépatiques, de ballonnements épigastriques, de digestion lente, de flatulence.
Cholérétique et cholagogue, l'aubier de tilleul sauvage stimule le fonctionnement de la vésicule biliaire, favorise l'élimination de la bile et assure une bonne digestion.
C'est un antispasmodique hépatobiliaire : il a la capacité de lever le spasme du sphincter d'Oddi. Il est actif sur la migraine d'origine hépatique.

L'huile essentielle de menthe poivrée


On retrouve des traces de l'usage de la menthe poivrée comme plante médicinale jusque dans la Grèce antique. Ses feuilles étaient traditionnellement employées par voie interne comme aide à la digestion et pour traiter les maladies de la vessie. La commission E allemande lui reconnaît des effets thérapeutiques, notamment celui de soulager les spasmes gastro-intestinaux et biliaires, les troubles digestifs mineurs ou les symptômes du côlon irritable.
Les constituants actifs de l'huile essentielle de menthe poivrée incluent le menthol, la menthone, le cinéol et différentes autres huiles volatiles.
La menthe jouit en effet d'une solide réputation, en particulier pour soulager les douleurs gastro-intestinales. L'activité spasmolytique de l'huile essentielle de menthe poivrée a suscité l'intérêt des chercheurs. Les recherches montrent que in vitro l'huile essentielle de menthe poivrée détend efficacement les muscles du système gastro-intestinal, probablement par un effet antagoniste sur les canaux calciques de l'intestin.
MentheL'huile essentielle des feuilles de menthe poivrée a un grand pouvoir calmant sur les spasmes intestinaux. Elle est utilisée dans le traitement du côlon irritable. Bien que les résultats des études cliniques soient parfois contradictoires, l'huile essentielle de menthe poivrée semble avoir une légère efficacité et tendre à réduire les symptômes du côlon irritable. Une méta-analyse incluant 175 patients dans cinq essais a trouvé des effets bénéfiques statistiquement significatifs à l'emploi de l'huile essentielle de menthe poivrée par rapport à un placebo8.
L'huile essentielle de menthe poivrée est également active sur les crampes et les nausées. Son action antiseptique limite les fermentations intestinales et atténue les ballonnements.

 

Retrouvez le produit relatif à cet article (Raphacyn) sur le site www.supersmart.com

 

 

------------------------------------------------------------------------

Références :

1. Räcz-Kottila E. et al., Action diurétique et prévention des calculs urinaires de certaines préparations végétales, Plantes Med. Phythothe., 1973, 7250-1.
2. Gilani A.H. et al., Pharmacologic basis for the gut stimulatory effect of the Raphanus sativus leaves, Ethnopharmacol., 2004, 95(2-3):169-72.
3. Hanlon P.R. et al., Aqueous extract from Spanish black radish (Raphanus sativa L. var. niger) induces detoxification enzymes in the HepG2 human hepatoma cell line, 2007 Aug 8, 55(16).
4. Lugasi A. et al., Antioxidant effect of squeezed juice from black radish in alimentary hyperlipidaemia in rats, Phytother. Res., 2005 Jul, 19(7):587-91.
5. Tallec D., Contribution à l'utilisation du radis noir en phytothérapie, Phytotherapy, 1983, (7):25.
6. Kraft K., Artichoke extract - Recent findings reflecting effects on lipid metabolism, liver and gastrointestinal tracts, Phytomedicine, 1997, (4):369-78.
7. Ratan J. et al., A controlled trial of choleretic et hepatoprotective actions of Livzon and dehydrocholic acid in a model of obstructive jaundice in albinos rats, Tohoku J. Exp. Med., 1997 Jan, 181(1):161-6.
8. Pittler M.H. et al., Peppermint oil for irritable bowel syndrome: a critical rebew and metanalysis, A. J. Gastroenterol., 1998, 93:1131-5.

Télécharger le pdf contenant cet article Format PDF
Commander le nutriment évoqué dans cet article
Digestive Enzymes

Formulation digestive surpuissante à spectre exhaustif.
Maintenant en DR caps™ gastrorésistants.

www.supersmart.com
A découvrir aussi
20-08-2018
La phosphatase alcaline intestinale, une enzyme protectrice...
L’appareil digestif constitue un système complexe qui ne cesse chaque jour de révéler de nouveaux secrets. Depuis une vingtaine d’années, les recherches se multiplient pour...
Lire plus
02-02-2016
Le Saccharomyces boulardii : des effets protecteurs,...
Le Saccharomyces boulardii, une levure probiotique non pathogène, est utilisé depuis plusieurs dizaines d'années en Europe dans le traitement de différents types de diarrhées. Il...
Lire plus
28-02-2018
Les sensibles au gluten ne sont pas...
L’histoire se répète. Comme la maladie cœliaque et la fibromyalgie en leur temps, la sensibilité au gluten (SGNC) suscite les railleries d’une partie des professionnels...
Lire plus
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frendeesitnlpt

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer