Accueil  >  Sport et Endurance  >  Alerte canicule : pourquoi...
26-06-2017

Alerte canicule : pourquoi miser sur le sodium ?

hydratation sodium C’est officiel, des records de chaleur viennent d’être battus. Depuis quelques jours, des températures records sont enregistrées dans de nombreuses régions du globe. Pour faire face à cette vague de chaleur précoce, des avis de canicule ont été émis dans bon nombre de pays. Les autorités de santé multiplient les messages de prévention, en rappelant leurs recommandations en cas de fortes chaleurs1,2. En plus de limiter une exposition prolongée au soleil et à la chaleur, il est crucial de boire régulièrement de l’eau pour éviter la déshydratation. A ce titre, un nutritionniste français explique, dans un article paru dans le magazine Le Figaro, qu’il peut être intéressant de boire salé3. Découvrez vite pourquoi miser sur le sodium en cas de pics de chaleur !

Le sodium pour retenir l’eau au sein de l’organisme

Dans l’article du magazine Le Figaro, Dr Jean-Charles Theresy, nutritionniste français, explique que « Dans l’idéal, il ne faut pas attendre d’avoir soif pour boire. Ce mécanisme d’alerte est tardif, il sonne l’alarme alors que le corps est déjà déshydraté à 3%.»3. Or, l’eau est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Le saviez-vous ? Le corps humain est composé à 65% d’eau4. Pour maintenir cette teneur en eau, l’organisme doit conserver un équilibre entre l’eau évacuée par la transpiration et l’urine, et l’eau apportée par l’alimentation et l’hydratation. C’est dans le maintien de cet équilibre hydrique que le sodium intervient. En effet, la régulation de la teneur en eau au sein de l’organisme dépend fortement du rapport sodium/potassium. Le potassium favorise l’élimination de l’eau en excès par les reins tandis que le sodium est indispensable à la rétention d’eau. En limitant la perte en eau, le sodium peut ainsi permettre de prévenir ou de lutter contre la déshydratation.

Le sodium pour limiter le risque de déshydratation

Compte-tenu de son importance pour la rétention d’eau au sein de l’organisme, le sodium joue un rôle clé en cas de canicule. Lors de fortes chaleurs, le risque de déshydratation est très important. Elle se caractérise par une une perte excessive de liquide corporel. Elle peut se manifester par différents signes comme une sensation de soif intense, des maux de tête, un affaiblissement de l’organisme, des nausées ou des vomissements. Dans les cas les plus graves, une déshydratation peut conduire à un malaise. Ces symptômes de la déshydratation s’expliquent par une mauvaise hydratation des organes et une régulation insuffisante de la température corporelle.

Le sodium pour réguler la température corporelle

Lors de pics de température, le corps humain est capable de réguler la chaleur corporelle. Cette régulation peut notamment se faire par l’évacuation passive de la chaleur cutanée et par l’évacuation active de la chaleur grâce à l’évaporation de la sueur5. En effet, une fois produite au niveau de la peau, la sueur peut s’évaporer et permettre de refroidir l’organisme. Néanmoins, ce phénomène naturel nécessite de l’eau. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquels les besoins en eau sont particulièrement importants en cas de fortes chaleurs. En limitant l’élimination rénale de l’eau, le sodium facilite également la régulation de la température corporelle. Une bonne hydratation et un apport adéquat en sodium peuvent ainsi permettre de diminuer la chaleur corporelle, limiter l’échauffement des organes et éviter la survenue de complications pour la santé.

Une perte importante en sodium lors de fortes chaleurs

Bien que la transpiration permette d’éviter une hausse de la chaleur corporelle, elle contribue fortement à la perte en eau qui survient lors de pics de températures. En temps normal, l’évaporation sudorale représente 20% du processus de refroidissement de l’organisme. Lors de fortes chaleurs, ce pourcentage peut passer à 75%, d’où une perte en eau très importante1. C’est pourquoi il est important de boire de plus grandes quantités d’eau lors de températures élevées. De plus, comme l’eau, le sodium s’évapore. Les niveaux de sodium au sein de l’organisme ont alors tendance à diminuer. Cette diminution a pour conséquence de réduire le phénomène de rétention d’eau au sein de l’organisme.

Le risque d’un manque en sodium en cas de canicule

Si les dangers de l’excès de sodium sont souvent évoqués, les risques d’une carence en sodium sont souvent méconnus. Aussi nommée hyponatrémie, celle-ci est souvent caractérisée par un dégoût de l’eau, ce qui augmente considérablement le risque de déshydratation. Si le risque d’un manque en sodium est assez faible dans nos sociétés actuelles, il peut être plus important dans certaines conditions. C’est notamment le cas lors d’une canicule. Un manque en sodium peut aussi être provoqué par des régimes sans sel inadaptés ou trop stricts, par des vomissements, par une diarrhée ou encore par la prise de diurétiques. De plus, l’hyponatrémie est un phénomène assez fréquent chez les personnes âgées, ce qui affecte leur sensation de soif. Avec l’âge, la perception à la chaleur et les capacités de transpiration sont également altérées5. C’est pourquoi les personnes âgées constituent une population à risque lors de canicules.

L’intérêt d’une supplémentation en sodium lors de pics de chaleur

Compte-tenu de l’évaporation du sodium lors de fortes chaleurs et de son rôle dans la rétention d’eau, une supplémentation peut avoir un intérêt pour prévenir la déshydratation. C’est précisément pour cette raison qu’il peut parfois être conseillé de boire salé en cas de canicule. Pour cela, dans l’article du magazine Le Figaro, le spécialiste de la nutrition sportive Dr Theresy évoque l’ajout de sel dans l’eau ou la consommation de boissons dites isotoniques, enrichies en sel3. Ces boissons sont souvent préférables car elles permettent un apport raisonnable en sodium pour éviter les excès. C’est par exemple le cas du produit SuperWater, disponible sur le catalogue SuperSmart, qui contient entre 98% et 98,5% d’eau, entre 0,5 % et 1 % d’hydroxyde de sodium, et 1% de chlorure de sodium. Cette eau alcaline est particulièrement appréciée des sportifs, qui l’utilisent pour lutter contre la déshydratation et optimiser le fonctionnement de l’organisme. En effet, en plus de retenir l’eau au sein du corps, le sodium participe à la régulation de la pression sanguine, à la contraction des muscles et à la transmission des signaux nerveux.



Contrairement aux idées reçues, le sodium peut ainsi être un allié pour l’organisme en favorisant notamment la rétention d’eau au sein de l’organisme. Sans excès, il peut en effet être bénéfique lors de fortes chaleurs et d’efforts intenses. Pour lutter contre l’évaporation du sodium et éviter une situation de manque, une supplémentation raisonnable en sodium peut alors être conseillée. Pour cela, il est possible d’opter pour des boissons enrichies en sel, comme le produit SuperWater. Malgré l’intérêt du sodium en cas de canicule, il ne faut pas négliger les apports d’autres minéraux comme le potassium. Avec le sodium, ce minéral participe au maintien de l’équilibre acido-basique. C’est d’ailleurs pour cette raison que le potassium est également proposé en supplémentation sous sa forme la plus assimilable : l’orotate de potassium.

> Sources :
6. Santé publique France, Fortes chaleurs - prévenir les risques sanitaires chez la personne âgée, mars 2015 : http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1033.pdf -Consulté le 22/06/2017
7. OMS, Traitement initial de la déshydratation en cas de malnutrition aiguë sévère, avril 2011 : http://www.who.int/elena/titles/bbc/dehydration_sam/fr/ - Consulté le 22/06/2017
8. J. Camuzard, Canicule : pourquoi le sel peut être un bon allié contre la déshydratation, Le Figaro, Juillet 2016 : http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/07/29/25254-sel-allie-contre-deshydratation - Consulté le 22/06/2017
9. CNRS, L’eau dans l’organisme : http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doseau/decouv/usages/eauOrga.html - Consulté le 22/06/2017
10. Lavallart B., Bourdon L., Gonthier R., Dab W. Pathologies consécutives à une exposition prolongée à la chaleur. Rev. Prat. 2004 ; 54 : 1298-304.
Commander les nutriments évoqués dans cet article
SuperWater

Augmente le niveau d’ATP - Optimise le fonctionnement cellulaire - Rétablit l’équilibre acido-basique.

www.supersmart.com
Potassium Orotate 150 mg

Minéral essentiel sous sa forme la plus assimilable

www.supersmart.com
A découvrir aussi
13-02-2017
Zinc : une prise quotidienne pour réduire...
Vous vous posez des questions sur une supplémentation en zinc : quels bienfaits ? quels effets ? quelle efficacité ? Le point grâce à une...
Lire plus
10-07-2017
Le magnésium : un nouvel anti-inflammatoire ?
Jusqu’à aujourd’hui, on connaissait principalement le magnésium comme un minéral essentiel pour l’équilibre nerveux, la fonction musculaire, la régulation cardiaque ou encore la santé osseuse....
Lire plus
30-04-2018
Des chercheurs découvrent pourquoi l'organisme d'1 personne...
Une étude fraîchement publiée dans The Journal of the American Osteopathic Association montre que la vitamine D ne peut pas être correctement utilisée par l’organisme...
Lire plus
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frendeesitnlpt

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer