Accueil  >  Antioxydants  >  Pycnogénol et douleurs menstruelles...
01-09-2008

Pycnogénol et douleurs menstruelles

116 femmes âgées de 18 à 48 ans ont été recrutées et suivies pendant cinq cycles menstruels. Les deux premiers cycles ont servi de période de contrôle ; pendant deux autres cycles, les femmes ont reçu de façon aléatoire quotidiennement 60 mg de pycnogénol ou un placebo. Le dernier cycle a été utilisé pour évaluer l'éventuelle prolongation de la supplémentation.
Des femmes avec de faibles douleurs menstruelles et des femmes avec une dysménorrhée ont été incluses dans l'étude. L'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (NSAID) n'était pas interdite mais les chercheurs ont demandé aux femmes de noter leur consommation.
Chez les femmes ayant de faibles douleurs menstruelles, la supplémentation a eu peu d'effet. Par contre, chez celles souffrant de dysménorrhée, le pycnogénol a diminué la douleur et elles ont pris moins d'analgésiques.
(J. reprod Med 2008 May ; 53(5) : 338-46)

Télécharger le pdf contenant cet article Format PDF
Commander le nutriment évoqué dans cet article
Pycnogenol® 50 mg

Le seul extrait breveté d’écorce de pin maritime pour améliorer la circulation

www.supersmart.com
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frendeesitnlpt

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer