Accueil  >  Sports et Activité physique  >  Une nouvelle étude démontre...
07-10-2013

Une nouvelle étude démontre que les suppléments d’ATP boostent les performances, la force et la masse musculaire

L’ATP ou adénosine-5'-triphosphate, est la principale molécule d’énergie de l’organisme. Selon les recherches effectuées sur le Peak ATP™ (un nutraceutique breveté de nouvelle génération qui apporte à l’organisme l’exacte molécule), son administration aide à accroître la disponibilité du glucose, des nutriments et de l’oxygène dans les muscles et à se débarrasser plus rapidement des déchets cataboliques, améliorant ainsi la performance et la récupération tout en réduisant la perception de fatigue.

L’objectif de cette nouvelle étude, publiée dans Nutrition et Métabolisme, était d’observer les effets d’une supplémentation en Peak ATP™, à raison de 400 mg par jour, pendant 12 semaines sur les adaptations musculaires chez 21 sportifs suivants un programme d'entraînement de force et de résistance. Les chercheurs ont également déterminé les effets de l'ATP sur la dégradation musculaire protéique et la performance au cours d'une période de surentraînement.

L'étude randomisée, en double aveugle contre placebo et sous régime contrôlé, s’est déroulé en plusieurs phases : un programme d’entraînement d’exercices de résistance, suivi d’un cycle de surentraînement de deux semaines. La masse musculaire, la force et la puissance ont été examinés pour évaluer les effets d’une supplémentation en Peak ATP™.

Selon les résultats de cette étude, les chercheurs ont observé dans le groupe supplémenté avec l’ATP :
    - une augmentation de la force corporelle totale de 55.3 kg contre 22.4 kg pour le groupe placebo,
    - une amélioration de la puissance en levé de poids vertical,
    - une plus grande épaisseur des muscles selon les mesures ultrasonores.
La dégradation des protéines était également plus faible dans le groupe ATP.

Ces résultats suggèrent qu’une supplémentation orale en Peak ATP™ peut améliorer les adaptations musculaires après 12 semaines d’entrainements à des exercices de force et de résistance, et évite une diminution des performances dû au surentraînement. D’autre part, aucun changement important dans la chimie du sang ou de l'hématologie n’a été observé.

Jacob M Wilson, Jordan M Joy, Ryan P Lowery, Michael D Roberts, Christopher M Lockwood, Anssi H Manninen, John C Fuller, Eduardo O De Souza, Shawn M Baier,Stephanie MC Wilson and John A Rathmacher, Effects of oral adenosine-5′-triphosphate supplementation on athletic performance, skeletal muscle hypertrophy and recovery in resistance-trained men Nutrition & Metabolism 2013, 10:57 doi:10.1186/1743-7075-10-57

Commander le nutriment évoqué dans cet article
PEAK ATP™ 400 mg

L'ATP (adénosine triphosphate) desormais biodisponible par voie orale !

www.supersmart.com
A découvrir aussi
12-05-2019
Sport : des nutriments pour favoriser la...
Que vous soyez un sportif amateur ou professionnel, vous vous êtes sûrement déjà interrogé(e) sur comment améliorer votre récupération physique après l’effort. C’est d’ailleurs une...
Lire plus
26-06-2019
La citrulline augmente bien la synthèse protéique...
Une nouvelle étude vient de démontrer que la citrulline agissait directement sur la synthèse protéique musculaire en redistribuant les « flux énergétiques » à son...
Lire plus
26-06-2019
Alerte canicule : pourquoi miser sur le...
C’est officiel, des records de chaleur viennent d’être battus. Depuis quelques jours, des températures records sont enregistrées dans de nombreuses régions du globe. Pour faire...
Lire plus
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frendeesitnlpt

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer