Accueil  >  Existe-t-il des compléments pour...
30-01-2019

Existe-t-il des compléments pour augmenter la libido chez les femmes ?

libido chez les femmes Question :
« Quels sont les suppléments efficaces pour stimuler la libido des femmes ? »


Réponse :
Oui, il existe plusieurs compléments destinés à augmenter la libido féminine.


Pour les femmes âgées de plus de 50 ans, la déhydroépiandrostérone (DHEA) est l’un des plus prometteurs. C’est une hormone stéroïdienne anabolisante que les glandes surrénales du corps humain produisent naturellement à partir du cholestérol. Sa production atteint un pic juste avant la puberté, puis diminue progressivement (à 60 ans, le corps produit moins de 20 % de la DHEA qu'il produisait à 20 ans).

Une étude de 12 mois, randomisée en double aveugle et contrôlée par placebo (1), a mis en évidence les effets bénéfiques d’une dose quotidienne de 50 mg de DHEA chez les femmes âgées de plus de 60 ans. Les participantes ont constaté une amélioration de la libido et une meilleure satisfaction sexuelle. Trois autres études randomisées ont montré qu’elle stimulait surtout la libido des femmes pré-ménopausées et post-ménopausées, ainsi que les femmes atteintes de fatigue surrénale (2-4).

Pas étonnant puisque la DHEA peut servir à l'organisme de matériau de départ pour la production d'autres hormones, telles que l'œstrogène ou la testostérone.


Le maca est une autre option, entièrement naturelle, pour relancer sa sexualité, mais il semble que l’effet soit plus marqué chez les hommes. C’est une plante rare qui pousse sur les hauts plateaux des Andes et qui est réputée pour accroître le désir sexuel d’après la médecine traditionnelle péruvienne.

Des chercheurs ont mis en évidence cette propriété stimulante chez des hommes en parfaite santé au cours d’une étude (5) qui a duré 12 semaines (pour des doses de maca d’1,5 g et 3 g par jour). Une autre étude (6) a d’ailleurs mis en évidence une augmentation de la quantité de sperme et de la motilité des spermatozoïdes. On ignore encore les mécanismes d’action précis de cette plante surnommée « l’or des Incas », même si plusieurs chercheurs ont émis l’hypothèse selon laquelle il agirait surtout en tant que tonique général (7). D’autres études ont montré qu’il pouvait agir également en atténuant les symptômes d’ordre psychologique (comme l’anxiété ou la dépression) qui jouent un rôle certain dans la dysfonction sexuelle (8).

À condition de le prendre sous forme de complément standardisé en macamides et en macaenes (les principes supposément actifs).


Le kava est également une piste convaincante, mais il est surtout destiné aux femmes qui souffrent de pannes sexuelles en lien avec des troubles de l’anxiété (9-10) (y compris ceux qui sont associés à la ménopause). Il est utilisé depuis des millénaires par les habitants des îles du Pacifique pour améliorer l’humeur et prédisposer à la socialisation.


D’autres possibilités existent, avec la L-arginine, les extraits de ginseng (Panax ginseng) et les extraits de Ginkgo biloba. Une étude célèbre (11) a démontré la puissance d’une formule qui associe les 3 composés (dont 2,5 g de L-arginine) : après 4 semaines de traitement seulement, 70 % des participantes ont rapporté une augmentation significative dans le désir sexuel, 53 % d’entre elles une amélioration de la sensibilité du clitoris et 47 % ont même constaté une fréquence augmentée de leurs orgasmes ! Ces effets sont surtout alloués à l’arginine, un acide aminé à partir duquel l’organisme fabrique de l’oxyde nitrique, une substance qui favorise la dilatation des vaisseaux sanguins. Chez des femmes ménopausées soumises à une stimulation visuelle, une supplémentation en arginine avait précédemment permis d’enregistrer une réponse physiologique objective : l’augmentation de l’amplitude des pulsations vaginales (12).


Enfin, dernière possibilité : l’Ashwagandha. Puissant adaptogène, cette plante intégrée depuis plus de 3000 ans à la médecine ayurvédique avait permis d’augmenter l’excitation et la lubrification chez une sélection de femmes en panne de désir sexuel (elles étaient âgées de 21 à 50 ans) dans une étude parue en 2015 (13).


Les possibilités sont donc relativement nombreuses…


Références

  1. Baulieu E-E, Thomas G, Legrain S, et al. Dehydroepiandrosterone (DHEA), DHEA sulfate, and aging: Contribution of the DHEAge Study to a sociobiomedical issue. Proc Natl Acad Sci. 2000;97:4279-4284.
  2. Meston CM, Heiman JR. Acute dehydroepiandrosterone effects on sexual arousal in premenopausal women. J Sex Marital Ther. 2002;28:53-60.
  3. Hackbert L, Heiman JR. Acute dehydroepiandrosterone (DHEA) effects on sexual arousal in postmenopausal women. J Womens Health Gend Based Med. 2002;11:155-162.
  4. Arlt W, Callies F, van Vlijmen JC, et al. Dehydroepiandrosterone replacement in women with adrenal insufficiency. N Engl J Med. 1999;341:1013-1020.
  5. Gonzales GF et al. Effect of Lepidium meyenii (MACA) on sexual desire and its absent relationship with serum testosterone levels in adult healthy men.Andrologia. 2002 Dec;34(6):367-72.
  6. Gonzales GF et al. Lepidium meyenii (Maca) improved semen parameters in adult men. Asian J Androl. 2001 Dec;3(4):301-3.
  7. Dording CM et al. A double-blind, randomized, pilot dose-finding study of maca root (L. meyenii) for the management of SSRI-induced sexual dysfunction. CNS Neurosci Ther. 2008 Fall;14(3):182-91.
  8. Zenico T et al. Subjective effects of Lepidium meyenii (Maca) extract on well-being and sexual performances in patients with mild erectile dysfunction: a randomised, double-blind clinical trial. Andrologia. 2009 Apr;41(2):95-9.
  9. De Leo V, la Marca A, Morgante G, et al. Evaluation of combining kava extract with hormone replacement therapy in the treatment of postmenopausal anxiety. Maturitas. 2001;39:185-188.
  10. Connor KM, Davidson JR. A placebo-controlled study of Kava kava in generalized anxiety disorder. Int Clin Psychopharmacol. 2002;17:185-188.
  11. Ito TY, Trant AS, Polan ML. A double-blind placebo-controlled study of ArginMax, a nutritional supplement for enhancement of female sexual function. J Sex Marital Ther. 2001 Oct-Dec;27(5):541-9.
  12. Meston CM, Worcel M. The effects of yohimbine plus L-arginine glutamate on sexual arousal in postmenopausal women with sexual arousal disorder.Arch Sex Behav. 2002 Aug; 31(4): 323-32.
  13. Swati Dongre, Deepak Langade, and Sauvik Bhattacharyya, Efficacy and Safety of Ashwagandha (Withania somnifera) Root Extract in Improving Sexual Function in Women: A Pilot Study, Biomed Res Int. 2015; 2015: 284154.
Commander les nutriments évoqués dans cet article
DHEA 25 mg 150

Conditionnement plus économique !

www.super-nutrition.com
Kava Kava Liquid Extact

Une alternative sûre et efficace aux benzodiazépines

www.super-nutrition.com
Super Maca 450 mg

Extrait naturel de Maca (ginseng péruvien) stimulant et tonifiant

www.supersmart.com
Arginine Alpha Ketoglutarate (AKG) 1000 mg

Une forme améliorée et plus biodisponible d'arginine

www.supersmart.com
Super Ashwagandha

Un extrait de Withania somnifera pour apporter force, vitalité et bien-être

www.supersmart.com
Suivez-nous

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer