Science, Nutrition, Prévention et Santé
Partenaires

Maharishi Amrit Kalash, un puissant antioxydant de la médecine ayur-védique

01-05-2002

Le Maharishi Amrit Kalash (MAK) est un mélange de plantes originaires de forêts de l'Inde, riches en vitamines C et E, en bêta-carotène, en polyphénols, en bioflavonoïdes et en riboflavine. Des chercheurs ont montré que le Maharishi Amrit kalash est un puissant antioxydant qui stimule le système immunitaire, protège le système cardio-vasculaire, aide l'organisme à combattre le cancer, le protège des effets secondaires de la chimiothérapie et d'autres toxines.
Un antioxydant puissant

Le Dr Hari Sharma, du Collège de Médecine de l'Université d'Etat de l'Ohio, a découvert que le Maharishi Amrit Kalash est un antioxydant beaucoup plus puissant que la vitamine E et la vitamine C. Certains antioxydants sont capables de protéger l'organisme seulement contre certains types de radicaux libres. Le Maharishi Amrit Kalash est capable de le protéger contre un grand nombre de radicaux libres différents.
L'action antioxydante du MAK a été examinée in vitro sur une fraction isolée cérébro-corticale enrichie en mitochondries et en synapses. Les tests ont montré que le MAK est capable de neutraliser la génération d'espèces réactives d'oxygène.
Utilisant de l'eau oxygénée comme modèle pro-oxydant pour induire un stress oxydant, des chercheurs ont examiné la capacité du MAK à diminuer les lésions oxydatives sur des cœurs de rats mâles. Les résultats ont montré que le MAK avait un effet bénéfique et diminuait le stress oxydant.

Diminue les risques de maladie cardiovasculaire

L'agrégation plaquettaire est considérée comme un élément important du début et du développement de l'athérosclérose. Une expérience in vitro a montré que le MAK réduit l'agrégation plaquettaire dans du plasma, riche en plaquettes, provenant de sujets en bonne santé.
Un autre facteur de risque important est l'oxydation des lipoprotéines basse densité (LDL). Un essai in vitro a montré que le MAK augmente la résistance des LDL à l'oxydation. Une autre étude a comparé les effets des vitamines C et E, du probucol et du MAK sur la sensibilité à l'oxydation des LDL. Les résultats ont montré que le MAK était un antioxydant beaucoup plus puissant que les vitamines C et E ou le probucol et qu'il inhibait l'initiation et la propagation de l'oxydation.

Dix patients avec des niveaux élevés de lipides suivant un traitement hypolipidémiant, ont reçu du MAK pendant 18 semaines. Toutes les six semaines, les lipoprotéines plasmatiques, les peroxydes lipidiques plasmatiques ainsi que l'oxydation des LDL étaient étudiés. Au bout de douze semaines de traitement, une augmentation fonction de la durée était observée dans la phase de retard et le délai de propagation de la phase d'oxydation des LDL. Les résultats ont montré que le MAK inhibait l'oxydation des LDL chez des patients ayant des niveaux élevés de lipides.

Des propriétés hypoglycémiantes et hypolipidémiques

Une étude clinique pilote a porté sur trois groupes de patients : un groupe de 15 personnes n'ayant jamais pris de médicament anti-diabétique, un régime et de l'activité physique ne permettaient pas de contrôler leur diabète, un groupe de 30 patients dont la maladie était contrôlée par un anti-diabétique oral, un groupe de 15 patients dont la dose maximale d'anti-diabétique oral ne contrôlait pas le diabète.

Après une première prise de sang, tous les patients ont reçu du MAK. Une prise de sang a ensuite été effectuée toutes les deux semaines ainsi qu'une évaluation de l'amélioration ou de la détérioration de différents symptômes. Les glycémies à jeun et postprandiale moyennes ainsi que l'hémoglobine A1C montraient une diminution significative par rapport aux valeurs initiales dans les trois groupes de patients. Des contrôles bons ou acceptables ont été obtenus chez 68,3% des patients. Le MAK semble plus efficace chez des sujets atteints du diabète depuis moins de cinq ans. La supplémentation en MAK a également eu pour résultat une diminution significative du cholestérol total et des triglycérides sériques, une amélioration marquée de la polyurie, de la fatigue et de la constipation.

Stimule le système immunitaire

Après une stimulation par un antigène, le Dr Hari Sharma a constaté que les cellules immunitaires produisaient deux à quatre fois plus d'anticorps lorsque le sujet prenait du MAK. Quand les cellules immunitaires étaient stimulées, elles produisaient davantage d'interleukine-2 qui combattent les virus et les tumeurs.

Une étude réalisée par le Dr Ryoichi Ibana et son équipe de l'école de médecine de l'université de Gifu au Japon a montré, sur des animaux de laboratoire, que le mélange ayur-védique Maharashi Amrit Kalash stimule l'immunité en renforçant la réactivité des lymphocytes.

Une étude a examiné les effets du MAK sur des animaux de laboratoire atteints d'une tumeur de la peau et s'est concentrée sur le niveau de survie. Il était de 75% chez les animaux traités contre 31% dans le groupe sous placebo.

Sur les effets secondaires des chimiothérapies

Une étude randomisée a évalué l'efficacité du MAK dans la réduction des effets toxiques de chimiothérapies de cancers du sein et gastro-intestinaux. Elle a été réalisée au «All India Institute of Medical Science». 92 patients atteints d'un cancer du sein et suivant une chimiothérapie ont été recrutés. 44 d'entre eux ont reçu, de façon aléatoire pendant six mois, le mélange Maharishi Amrit Kalash, tandis que 48 autres recevaient un placebo.

Les résultats ont montré que le traitement réduisait significativement la perte d'appétit, la perte de poids, les vomissements et entraînait un meilleur niveau de performance. Il avait également un faible effet sur la fièvre, la douleur et les stomatites. Le traitement semble aussi avoir un effet sur la rémission des tumeurs. La totalité des recherches s'étend sur une période de cinq ans.
Une autre étude prospective contrôlée a porté sur 62 patients suivant une chimiothérapie atteints de différents types de cancer. Elle a montré que le MAK diminuait efficacement les effets secondaires associés à la chimiothérapie. Chez les patients recevant le MAK, on a constaté une réduction de la toxicité hématologique, des vomissements et des diarrhées, une amélioration du sommeil, du poids et de la sensation de bien-être général.


The antioxidant activity of Maharashi Amrit Kalash, estrogen and vitamin C, Hari Sharma et al. Scientific Conference on Atherosclerosis, Thrombosis and Proliferation, American Heart Association, Orlando, February 23-26,1994
Antioxidant properties of two ayurvedic herbal preparations, Stephen C. Bondy et al. Biochemichal Archive, Vol 10, pp 25-31,1994
Effect of Maharashi AK-4 on H2O2-induced oxidative stress in isolated rat hearts. Cullen WJ et al, J. Ethnopharmacol, 1997; 56(3):215-22
Maharashi Amrit kalash prevents human platelet aggregation. H.M. Sharma et al. Clinica and terapia cardiovascolare, Vol 8, N)3, pp 227-230, 1989.
Effect of herbal mixture on susceptibility of human LDL to oxidation. Atef N. et al., Complementary Medicine International, Vol. 3, pp 28-36, 1996
Inhibition of human lox-density lipoprotein oxidation in vitro by Maharashi Ayur-Veda herbal mixtures, Sharma AN et al, Pharmacol. Biochem Behav, 1992; 43(4);1175-82.
Inhibition of low-density lipoprotein oxidation by oral herbal mixtures Maharashi Amrit Kalash in hyperlipidemic patients, Sundaram V et al. Am J Med Sci, 1997; 314 (5):303-10
Hypoglycemic, hypolipidemic and general beneficial effects of an herbal mixture. Amulya R et al. Alternative Therapies in Clinical Practices, Vol.3 N°5, pp26-31, 1996
The Japanese Journal of Hygiene 50(1995),901-905 : “Immunomodulatory effects of Maharashi Amrit Kalash in mice»
Pharmacologist 3 (1991): (Abstract)
Antioxidant adjuvant therapy using natural herbal mixtures during intensive chemotherapy: reduction in toxicity. A prospective study of 62 patients. Rao R.S et al. Proceedings of XVI international cancer congress, Bologna Italy,1994.
Télécharger le pdf contenant cet article

Commander le nutriment évoqué dans cet article
® 1997-2014 Fondation pour le Libre Choix
Tous droits de reproduction réservés