Accueil  >  Vous redoutez la démence...
17-07-2018

Vous redoutez la démence après 70 ans ? Une étude montre que vous devez agir dès maintenant

hypertension démence Une nouvelle étude indique que les personnes sujettes à l’hypertension à un âge moyen de la vie présentent un risque très élevé de développer une forme de démence à un âge plus avancé (20 ans plus tard).


Elle montre également, et pour la première fois, qu’une IRM peut être utilisée chez ces personnes pour détecter les tout premiers dommages infligés au cerveau, avant même que les symptômes de démence se manifestent. « Les altérations neurologiques liées à l’hypertension sont habituellement diagnostiquées lorsque le déficit cognitif devient évident ou lorsque les examens à résonnance magnétique traditionnels montrent des signes clairs de dommages cérébraux, précise Giuseppe Lembo, le coordinateur de l’étude. Or, dans les deux cas, il est souvent trop tard pour stopper le processus pathologique. »

Comment prévenir l’hypertension pour diminuer le risque de démence ?

Personne ne souhaite connaître un jour l’expérience de la démence sénile. Or, les auteurs de l’étude le montrent : réduire immédiatement la pression sanguine, c’est réduire le risque de démence vasculaire qui surviendra dans plusieurs années voire plusieurs décennies.


Comment y parvenir ? Si vous souffrez déjà d’hypertension, votre médecin vous a sans doute prescrit une thérapie médicamenteuse, mais de nombreuses mesures permettent aussi de réduire rapidement la tension artérielle et de façon prolongée dans le temps pour peu que ces mesures deviennent des habitudes. En voici quelques-unes (qui sont valables pour celles et ceux qui ne souffrent pas encore d’hypertension) :


  • Maintenir un poids de forme optimal.
  • Être actif : dans une étude portant sur plus de 6 000 personnes âgées de 35 à 60 ans, ceux qui s’étaient mis à marcher plus de 20 minutes par jour avaient réduit de 30 % leur hypertension artérielle.
  • Apprendre à gérer son stress au quotidien. L’adrénaline sécrétée en situation de stress chronique élève la tension artérielle en raison de son effet vasoconstricteur (diminution du calibre des vaisseaux).
  • Réduire la consommation de sels et augmenter la consommation d’aliments riches en potassium. On estime qu’un rapport sodium/potassium de 1/5 serait idéal pour maintenir une pression sanguine optimale alors que le régime occidental serait de 2/1. Pour réussir à revenir vers un tel rapport, il est conseillé de limiter la consommation de sodium à 2 300 mg par jour et de consommer des fruits et légumes en abondance.

Et du côté des compléments alimentaires ?

Pour l’hypertension, il y en a 2 qui sont incontournables et très bien documentés sur le plan scientifique :


Les suppléments d’acides gras oméga-3 (ADH et/ou EPA). L’ensemble des données scientifiques (1-4) démontre de façon incontestable que les suppléments d’oméga-3 réduisent les pressions systolique (d’environ 3,5 mmHg) et diastolique (d’environ 2,5 mmHg) chez les personnes victimes de l’hypertension artérielle. En moyenne, 900 mg d’AEP/ADH chaque jour suffit pour réduire la tension artérielle (soit 3 gélules de Super-Oméga-3).


Ces suppléments exercent, en plus, des effets bénéfiques contre plusieurs facteurs de risque des maladies cardiovasculaires (comme l’AVC) : taux de lipides sanguins, fonction vasculaire, inflammation, fonction plaquettaire… Ces effets ont été reconnus scientifiquement par l’EFSA tout comme son optimisation de la pression sanguine : le conseil scientifique indépendant de l’agence s’est basé sur plusieurs méta-analyses pour livrer ses avis (que vous pouvez consulter ici et ici).


Les suppléments de co-enzyme Q10. La co-enzyme Q10 est assez peu connue, et pourtant il s’agit d’un antioxydant fabriqué par le corps lui-même et qui s’est montré efficace au cours de plusieurs essais cliniques en association avec la médication classique contre l’hypertension. Ainsi, on a enregistré une baisse de la tension artérielle chez les personnes prenant de la co-enzyme Q10 (près de 100 mg par jour, soit 3 gélules de Coenzyme Q10 30 mg) au cours de plusieurs essais cliniques randomisés (5-8).


Du côté des produits naturels, on peut citer les extraits de feuilles d’aubépine (qu’on trouve dans le supplément Tensix) pour optimiser les fonctions cardiovasculaires (leur usage est reconnu par l’ESCOP et l’Organisation mondiale de la Santé) ainsi que les extraits de Bacopa monnieri dont les bénéfices sont bien établis sur le plan de la préservation du système cognitif (9-14), mais aussi de la perception visuelle, de l’impulsivité, de l’attention, du langage (compréhension verbale et vocabulaire) (15-16), de la concentration, du raisonnement (17), de la vivacité d’esprit, de la vitesse de traitement de l’information (18), de la mémoire associative (19), de la rétention de nouvelles informations (20) et même de la tendance à faire des erreurs (21-22).

Comment l’hypertension peut-elle aboutir à des formes de démence ?

C’est un phénomène qui est étudié depuis plusieurs années déjà, mais on continue de découvrir les mécanismes qui en régissent l’apparition.


Lorsque vous souffrez d’hypertension, le sang exerce une pression anormalement forte sur la paroi des artères ce qui les fragilise. Petit à petit, le diamètre des vaisseaux qui acheminent le sang vers le cerveau se réduit du fait d’un épaississement de la paroi vasculaire, diminuant ainsi les approvisionnements en nutriments et en oxygène des cellules de l’hémisphère cérébrale (23).


Cette sous-alimentation se traduit à long terme par des lésions au niveau de la substance blanche du cerveau : « On est capable de voir, que chez les personnes souffrant d’hypertension, il y a une détérioration des fibres de la matière blanche connectées à des aires cérébrales impliquant l’attention, les émotions et la mémoire » souligne Lorenzo Carnevale, premier auteur de l’étude.


La plupart des études publiées rapportent un lien entre une pression artérielle élevée et des performances cognitives plus faibles, et ce même chez les personnes jeunes. Mais c’est véritablement au bout de plusieurs années d’hypertension que le phénomène de démence commence à se développer. Chez les personnes qui ont le malheur d’être touchées, la pression artérielle se met alors diminuer : ce qui semble être une amélioration est en réalité le signe que les lésions dégénératives ont touché les cellules qui interviennent dans la régulation de la tension. La baisse progressive de la pression artérielle observée au cours de la démence est en effet proportionnelle à la perte de neurones.


Les personnes les plus à risque sont ceux qui font de l’hypertension avant l’âge de 60 ans (24).


L’étude principale de l’article

Lorenzo Carnevale, Valentina D’Angelosante, Alessandro Landolfi, Giovanni Grillea, Giulio Selvetella, Marianna Storto, Giuseppe Lembo, Daniela Carnevale. Brain MRI fiber-tracking reveals white matter alterations in hypertensive patients without damage at conventional neuroimaging. Cardiovascular Research, 2018; DOI :10.1093/cvr/cvy104


Références

  1. Appel LJ, Miller ER 3rd, et al. Does supplementation of diet with 'fish oil' reduce blood pressure? A meta-analysis of controlled clinical trials. Arch Intern Med. 1993 Jun 28;153(12):1429-38.
  2. Howe PR. Can we recommend fish oil for hypertension?Clin Exp Pharmacol Physiol. 1995 Mar;22(3):199-203. Review.
  3. Geleijnse JM, Giltay EJ, et al. Blood pressure response to fish oil supplementation: metaregression analysis of randomized trials. J Hypertens. 2002 Aug; 20(8):1493-9.
  4. Morris MC, Sacks F, Rosner B. Does fish oil lower blood pressure? A meta-analysis of controlled trials. Circulation. 1993 Aug;88(2):523-33.
  5. Langsjoen H, Langsjoen P, et al. Usefulness of coenzyme Q10 in clinical cardiology: a long-term study.Mol Aspects Med. 1994;15 Suppl:s165-75.
  6. Singh RB, Niaz MA, et al. Effect of hydrosoluble coenzyme Q10 on blood pressures and insulin resistance in hypertensive patients with coronary artery disease. J Hum Hypertens.1999 Mar;13(3):203-8.
  7. Burke BE, Neuenschwander R, Olson RD. Randomized, double-blind, placebo-controlled trial of coenzyme Q10 in isolated systolic hypertension.South Med J. 2001 Nov;94(11):1112-7.
  8. Hodgson JM, Watts GF, et al. Coenzyme Q10 improves blood pressure and glycaemic control: a controlled trial in subjects with type 2 diabetes.Eur J Clin Nutr. 2002 Nov;56(11):1137-42.
  9. Downey, L.A.; Kean, J.; Nemeh, F.; Lau, A.; Poll, A.; Gregory, R.; Murray, M.; Rourke, J.; Patak, B.; Pase, M.; et al. An acute, double-blind, placebo-controlled crossover study of 320 mg and 640 mg doses of a special extract of Bacopa monnieri (CDRI 08) on sustained cognitive performance. Phytother. Res. 2013, 27, 1407–1413.
  10. Benson, S.; Downey, L.A.; Stough, C.; Wetherell, M.; Zangara, A.; Scholey, A. An acute, double-blind, placebo-controlled cross-over study of 320 mg and 640 mg doses of Bacopa monnieri (CDRI 08) on multitasking stress reactivity and mood. Phytother. Res. PTR 2014, 28, 551–559.
  11. Stough, C.; Lloyd, J.; Clarke, J.; Downey, L.A.; Hutchison, C.W.; Rodgers, T.; Nathan, P.J. The chronic effects of an extract of Bacopa monniera (Brahmi) on cognitive function in healthy human subjects. Psychopharmacology, 2001, 156, 481–484.
  12. Morgan, A.; Stevens, J. Does Bacopa monnieri improve memory performance in older persons? Results of a randomized, placebo-controlled, double-blind trial. J. Altern. Complement. Med. 2010, 16, 753–759.
  13. Raghav, S.; Singh, H.; Dalal, J.S. Randomized controlled trial of standardized Bacopa monniera extract in age-associated memory impairment. Indian J. Psychiatry 2006, 48, 238–242.
  14. Barbhaiya, H.C.; Desai, R.P.; Saxena, V.S.; Pravina, K.; Wasim, P.; Geetharani, P.; Allan, J.J.; Venkateshwarlu, K.; Amit, A. Efficacy and tolerability of bacomind® on memory improvement in elderly participants—A double blind placebo controlled study. J. Pharmacol. Toxicol. 2008, 3, 425–434.
  15. Kean, J.D.; Downey, L.A.; Stough, C. A systematic review of the ayurvedic medicinal herb Bacopa monnieri in child and adolescent populations. Complement. Ther. Med. 2016, 29, 56–62.
  16. Downey, LA Kean, J et al. An acute, double-blind, placebo-controlled crossover study of 320 mg and 640 mg doses of a special extract of Bacopa monnieri (CDRI 08) on sustained cognitive performance. Phytother. Res. 2013, 27, 1407–1413.
  17. Dave, U.; Chauvan, V.; Dalvi, J. Evaluation of BR-16a (Mentat) in cognitive and behavioural dysfunction of mentally retarded children a placebo-controlled study. Indian J. Pediatr. 1993, 60, 423–428.
  18. Stough C, Lloyd J, Clarke J, et al (2001) The chronic effects of an extract of Bacopa monniera (Brahmi) on cognitive function in healthy human subjects. Psychopharmacology 156:481–4
  19. Dutta, B.; Barua, T.K.; Ray, J.; Adhikari, A.; Biswas, S.; Banerjee, S.; Roy, A.; Debnath, P.K. A study of evaluation of safety and efficacy of memomet, a multi herbal formulation (memomet) in the treatment of behavioural disorder in children. Int. J. Res. Pharm. Sci. 2012, 3, 282–286.
  20. Roodenrys A, Booth D, Bulzomi A, Phipps A, Micallef C, Smoker J. Chronic effects of Brahmi (Bacopa monnieri) on human memory. Neuropsychopharmacol 2002;27:279-81.
  21. Barkley, R.A. Behavioral inhibition, sustained attention, and executive functions: Constructing a unifying theory of adhd. Psychol. Bull. 1997, 121, 65–94
  22. Ault, R.L.; Crawford, D.E.; Jeffrey, W.E. Visual scanning strategies of reflective, impulsive, fast-accurate, and slow-inaccurate children on the matching familiar figures test. Child Dev. 1972, 43, 1412–1417
  23. Connor A. Emdin, et al. Blood Pressure and Risk of Vascular Dementia. Stroke, 2016; STROKEAHA.116.012658 DOI: 10.1161/STROKEAHA.116.012658
  24. Lenore J. Launer et al. Joint effect of mid- and late-life blood pressure on the brain. Neurology, June 2014 DOI: 10.1212/WNL.0000000000000517
Commander les nutriments évoqués dans cet article
Super Omega 3 - 500 mg

EPA et DHA : un des produits le plus naturel, le plus pur, le plus puissant et le plus stable du marché

www.supersmart.com
Coenzyme Q10 30 mg

Sur support lipidique: biodisponibilité triplée !

www.supersmart.com
Tensix

Un régulateur naturel de la pression sanguine.
Inhibiteur de l'ACE

www.supersmart.com
Bacopa monnieri 100 mg

Améliore acquisition et rétention mémorielles, accroît la capacité d'apprentissage

www.supersmart.com
Suivez-nous

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer