Accueil  >  Ayurveda  >  Remède ayurvédique : les...
06-12-2017

Remède ayurvédique : les bienfaits naturels de l’Amla

Amla Derrière les lettres "Amla", se cache un puissant régénérant ayurvédique : l’Amalaki rasayana. Dans la langue indienne, Amalaki signifie « infirmière » tandis que "rasayana" fait référence à la régénération de l’organisme. Utilisé dans la médecine ayurvédique pour ses propriétés protectrices et régénérantes, l’Amla suscite aujourd’hui l’intérêt de la communauté scientifique pour ses atouts sur la santé cardiovasculaire. Pour mieux comprendre ce nouvel engouement, faisons le point sur les nombreux bienfaits de l’Amalaki rasayana et les dernières recherches menées sur ce remède ayurvédique.

Les multiples propriétés de l’Amla

Le remède ayurvédique Amalaki rasayana est obtenu à partir du fruit de l’Amla (Phyllanthus emblica ou Embilica officinalis), un arbre originaire d’Inde réputé pour son incroyable longévité. Depuis des milliers d’années, cet extrait de fruit est utilisé par les médecins ayurvédiques comme fortifiant et régénérant naturel. Dans les traités de l’Ayurveda, l’Amla est associé à de nombreux usages thérapeutiques, notamment contre le cancer, le diabète, les troubles cardiovasculaires, les maladies hépatiques et les ulcères gastriques1. D’après les études menées sur l’Amalaki rasayana, ce puissant remède naturel présenterait :
  • une activité antioxydante capable de s’opposer aux effets néfastes des radicaux libres;
  • des effets cytoprotecteurs pour protéger les cellules contre de nombreuses agressions;
  • une action immunomodulatrice pour agir sur le système de défense de l’organisme;
  • des effets hypocholestérolémiants susceptibles de faire baisser le taux de cholestérol sanguin;
  • des propriétés gastroprotectrices pour traiter les troubles gastriques, tels les brûlures d'estomac, les ulcères ou les indigestions;
  • des effets analgésiques pour soulager certaines douleurs;
  • une action antipyrétique pour lutter contre la fièvre;
  • une activité antitussive pour calmer la toux.
Le potentiel cardioprotecteur de l’Amla

Depuis quelques années, plusieurs équipes de recherche s’intéressent également aux propriétés cardioprotectrices de l’Amalaki rasayana. En 2004, des chercheurs ont montré que l’adminstration récurrente d’Amla chez des rats pouvait améliorer les défenses antioxydantes du myocarde2. Leurs résultats, parus dans la revue Phytotherapy Research, suggèrent que la prise régulière d’Amla pourrait augmenter l’activité antioxydante et protéger les fonctions cardiaques. En 2011, une autre équipe scientifique a étudié les effets de ce remède ayurvédique pour lutter contre l’hypertension artérielle3. Menée sur des rats, cette étude a révélé une diminution du stress oxydatif et plusieurs effets cardioprotecteurs. Récemment, une étude parue dans la revue Scientific Reports a permis d’approfondir ces premiers résultats prometteurs1. Les auteurs de cette publication ont suivi les effets d’une supplémentation en Amla chez six groupes de rats. A l’issue de leur analyse, les scientifiques ont constaté une amélioration de la fonction cardiaque chez les rats âgés, une diminution de l’hypertrophie cardiaque ventriculaire gauche, une hausse de la capacité antioxydante, ainsi qu’une augmentation de l’expression de marqueurs anti-hypertrophiques. Sur la base de ces résultats, les chercheurs ont conclu à des effets bénéfiques sur les fonctions énergétiques du myocarde, la fonction contractile musculaire et la capacité de tolérance à l’effort.

En plus d’ouvrir des perspectives thérapeutiques prometteuses, les dernières recherches menées sur l’Amla soutiennent également son intérêt préventif en supplémentation. Utilisé depuis plusieurs milliers d’années comme fortifiant et régénérant naturel, ce remède ayurvédique est aujourd’hui disponible en complément alimentaire dans le catalogue SuperSmart : Double Amla.



> Sources :
4. Kumar V, et al., Amalaki rasayana, a traditional Indian drug enhances cardiac mitochondrial and contractile functions and improves cardiac function in rats with hypertrophy, Scientific Reports, 2017; 7:8588.
5. Rajak S, et al., Emblica officinalis causes myocardial adaptation and protects against oxidative stress in ischemic-reperfusion injury in rats, Phytotherapy Results, Janvier 2004; 18(1):54-60.
6. Bhatia J, et al., Emblica officinalis exerts antihypertensive effect in a rat model of DOCA-salt-induced hypertension: role of (p) eNOS, NO and oxidative stress, Cardiovascular Toxicology, Septembre 2011; 11(3):272-9.
Commander le nutriment évoqué dans cet article
Double Amla

Extraits standardisés en tanins, bêta-glucogalline et acide gallique.

www.supersmart.com
A découvrir aussi
09-08-2017
Foie : les effets hépatoprotecteurs de la...
Vous avez sûrement déjà entendu parler des bienfaits du curcuma pour la santé ? En plus de son usage alimentaire, la plante Curcuma longa L....
Lire plus
06-06-2017
Santé bucco-dentaire : les effets protecteurs d’une...
Connaissez-vous la célèbre formulation ayurvédique Triphala ? Utilisée depuis des millénaires pour détoxifier l’organisme, cette association d’extraits naturels a également révélé des effets protecteurs pour...
Lire plus
21-08-2017
Médecine ayurvédique : les multiples bienfaits du...
Si vous ne connaissez pas encore le gymnéma, cette plante médicinale va vous surprendre par ses nombreux bienfaits pour la santé. Plante grimpante originaire d’Asie,...
Lire plus
Suivez-nous