Accueil  >  Foie  >  Prévention de l’hépatite :...
27-07-2017

Prévention de l’hépatite : une urgence mondiale

Hepatite A l’occasion de la Journée Mondiale contre l’Hépatite, le 28 juillet, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) rappelle l’importance de la prévention pour lutter contre cette inflammation du foie. Le plus souvent d’origine virale, cette maladie peut entraîner de graves complications, comme une cirrhose ou un cancer du foie, et engager le pronostic vital1. Véritable enjeu de santé publique, la lutte contre cette maladie hépatique s’est intensifiée ces dernières années en raison d’une augmentation du nombre de cas. En avril dernier, les experts de l’OMS estimaient que plus de 300 millions de personnes étaient actuellement touchées par une hépatite B ou une hépatite C2. Face à ce constat alarmant, de nombreux scientifiques se sont mobilisés pour prévenir et éradiquer ce fléau mondial. Parmi les nombreuses pistes étudiées, plusieurs plantes médicinales traditionnelles ont suscité l’intérêt des chercheurs pour leurs effets hépatoprotecteurs naturels. Faisons le point sur les dernières recherches menées à ce sujet.

Les effets hépatoprotecteurs des herbes ayurvédiques

LIV 52®, une formulation ayurvédique réputée Dans la médecine traditionnelle indienne, plusieurs plantes sont préconisées pour prendre en charge les troubles hépatiques et détoxifier le foie. Himsra (Capparis spinosa), Kasani (Cichorium intybus), Arjuna (Terminalia arjuna), Kasamarda (Cassia occidentalis), … la liste de ces herbes médicinales est longue. Depuis quelques années, ces plantes ont été réunies sous la forme d’un complément alimentaire : (LIV 52®. Célèbre dans le monde entier, cette formulation ayurvédique pour le foie a fait l’objet de plusieurs études cliniques. A plusieurs reprises, ces études ont permis de confirmer son potentiel thérapeutique et son efficacité pour combattre les maladies hépatiques.
Evaluation de l’efficacité de LIV 52® contre l’hépatite virale aiguë
En 2004, un essai clinique a confirmé l’efficacité de la formulation LIV52® pour lutter contre les symptômes de l’hépatite virale3. Cette étude a été menée auprès de 50 patients touchés par une forme d’hépatite virale aiguë : 74 % d’entre eux souffraient d’une hépatite E, 10% d’une hépatite B, 8% d’une hépatite A et 8% d’autres formes d’hépatites. Avec une moyenne d’âge de 33 ans, ces patients présentaient des symptômes similaires dont une jaunisse, une anorexie, des nausées, des vomissements, une fièvre, un prurit et une hépatomégalie, c’est-à-dire une augmentation du volume du foie. Pour évaluer le potentiel thérapeutique d’une supplémentation en LIV52®, les patients ont été répartis en deux groupes :
    - 1er groupe : Considéré comme le groupe contrôle, ce groupe de patients a reçu un placebo pendant 4 mois.
    - 2ème groupe : Ce groupe de patients a été supplémenté en LIV52®, à hauteur de deux comprimés oraux deux fois par jour, pendant 4 mois.
    Durant l’étude, les chercheurs ont suivi différents paramètres hématologiques et biochimiques, l’évolution des symptômes, la tolérance au traitement et l’incidence des effets secondaires.
Une amélioration significative de l’état des patients supplémentés en LIV52®
Après seulement 2 mois de supplémentation, les chercheurs ont constaté des premiers effets positifs au sein du groupe supplémenté en LIV52®. Une normalisation des paramètres biochimiques des fonctions hépatiques a notamment été observée. Cela signifie que plusieurs taux en protéines sanguines et en peptides ont retrouvé leurs valeurs normales grâce à la supplémentation. Les chercheurs ont également mis en évidence une diminution de plusieurs paramètres de l’inflammation chez les patients supplémentés. Ils ont notamment remarqué une réduction du taux de globules blancs et une baisse de la vitesse de sédimentation des hématies, des effets bénéfiques qui suggèrent une réduction de l’inflammation. Ces premières observations positives ont été confirmées par une amélioration de plusieurs symptômes caractéristiques de l’hépatite virale aiguë. Au terme des 4 mois de supplémentation, les scientifiques ont constaté une amélioration de l’appétit et une diminution de la jaunisse, de la perte de poids, et de la fatigue chez les patients supplémentés en LIV52®. Grâce à cette étude clinique, les chercheurs ont pu confirmer le potentiel thérapeutique de ce supplément nutritionnel dédié à la protection du foie.

Les plantes de la médecine traditionnelle chinoise contre l’hépatite

Des plantes médicinales traditionnelles contre l’hépatite
Depuis plusieurs siècles, les traités de la médecine traditionnelle chinoise préconisent plusieurs plantes pour lutter contre les maladies hépatiques. En 2013, une publication parue dans la revue Drug Discoveries & Therapeutics4 rappelle les différentes plantes médicinales traditionnelles aux effets hépatoprotecteurs. Parmi celles-ci, certaines ont révélé des résultats positifs contre l’hépatite B. On retrouve plusieurs extraits naturels réputés, comme :
    - Huang Qi, qui correspond à la racine d’astragale (Radix astragali) ;
    - Jiang Huang, qui désigne le rhizome du curcuma (Curcuma longa) ;
    - Shui Fei Ji, qui est plus connu comme le chardon-marie (Silybum marianum).

Les activités bénéfiques de l’astragale contre l’hépatite B
Parmi les extraits naturels évoqués par les chercheurs, Radix astragali n’est autre que la racine de l’astragale (Astragalus membranaceus. Très prisée en phytothérapie comme fortifiant, cette espèce d’astragale renferme de nombreux composés bioactifs comme les astragalosides. Les chercheurs attribuent à ces principes actifs une activité immunomodulatrice et une action antivirale, d’où leur intérêt contre l’infection par le virus de l’hépatite B (VHB). A ce titre, une étude clinique a confirmé les effets bénéfiques de cette plante pour améliorer les fonctions hépatiques chez des sujets présentant une hépatite B chronique5. Cette activité bénéfique serait principalement liée à la présence d’un puissant principe actif : l’(astragaloside IV. D’après une étude menée en 2009, ce composé agirait en inhibant la sécrétion d’antigènes du virus de l’hépatite6.
Les atouts du curcuma contre le virus de l’hépatite B
La plante (Curcuma longa est réputée pour ses rhizomes dont est extraite l’épice éponyme : le curcuma. Ces rhizomes sont également connus pour renfermer plusieurs principes actifs, qui présentent un pouvoir antioxydant, une action antivirale et des effets anti-inflammatoires. En raison de leurs activités au sein de l’organisme, ces molécules ont été étudiées pour la prise en charge de l’hépatite B. D’après les chercheurs, une supplémentation en Curcuma longa permettrait de supprimer la sécrétion d’antigènes du virus de l’hépatite B, la production de particules de ce virus, ainsi que les taux intracellulaire d’ARN du virus7.
Les effets hépatoprotecteurs du chardon-marie
Le Silybum marianum, plus connu sous le nom de chardon-marie, est l’une des plus anciennes plantes médicinales chinoises. Elle doit ses vertus à un complexe actif de flavonoïdes : la (silymarine. Plusieurs études montrent que la silymarine possède une activité antioxydante et une action hépatoprotectrice. C’est pour cette raison que les chercheurs lui attribuent un intérêt thérapeutique pour améliorer les désordres hépatiques dont la cirrhose, les hépatites virales et la stéatose hépatique. Evaluée chez des patients présentant une hépatite B chronique, une supplémentation en sylimarine s’est révélée bénéfique pour la santé du foie.

Ces différentes études confirment l’intérêt de la phytothérapie pour protéger le foie et prévenir l’apparition de certaines maladies hépatiques. En plus de leurs effets hépatoprotecteurs, certaines plantes présentent également une activité anti-inflammatoire et une action antivirale, ce qui suscite l’intérêt de la communauté scientifique pour lutter contre les hépatites virales. Pour capitaliser sur les effets bénéfiques de ces plantes médicinales, des extraits naturels sont désormais proposés sous forme de compléments alimentaires. Des mélanges ont également été formulés pour miser sur une action synergique. C’est par exemple le cas de la formule optimisée (Liver Support Formula, un complexe synergique dédié au foie qui contient notamment de la silymarine.



> Sources :
1. Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Qu’est-ce que l’hépatite?, Site officiel de l’OMS, 24 juin 2014.
2. Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Les nouvelles données sur l’hépatite soulignent le besoin urgent d’une riposte mondiale, Communiqué de presse, Site officiel de l’OMS, avril 2017.
3. Rajiv Baijal, Nikhil Patel, S. A. Kolhapure, Evaluation of efficacy and safety of Liv.52 DS tablets in acute viral hepatitis: A prospective, double-blind, randomized, placebo-controlled, phase III clinical trial, Medicine Update 2004; 12(5), 41-53.
4. Fanghua Qi, et al., Traditional Chinese medicine and related active compounds: A review of their role on hepatitis B virus infection, Drug Discov Ther. 2013; 7(6):212-224.
5. Tang LL, Sheng JF, Xu CH, Liu KZ. Clinical and experimental effectiveness of Astragali compound in the treatment of chronic viral hepatitis B. J Int Med Res. 2009; 37:662-667.
6. Wang S, Li J, Huang H, Gao W, Zhuang C, Li B, Zhou P, Kong D. Anti-hepatitis B virus activities of astragaloside IV isolated from Radix astragali. Biol Pharm Bull. 2009; 32:132-135.
7. Kim HJ, Yoo HS, Kim JC, Park CS, Choi MS, Kim M, Choi H, Min JS, Kim YS, Yoon SW, Ahn JK. Antiviral effect of Curcuma longa Linn extract against hepatitis B virus replication. J Ethnopharmacol. 2009; 124:189-196.
Commander les nutriments évoqués dans cet article
SAM-e 400 mg

Double dosage, plus efficace, plus pratique, plus économique.

www.supersmart.com
Liver Support Formula

Nouvelle formule améliorée et renforcée
Soutient naturellement la fonction hépatique

www.supersmart.com
SAM-e 200 mg

Super nutriment puissant et pluripotent (articulations, foie, cerveau)

www.supersmart.com
LIV 52®

Célèbre formulation ayurvédique de détoxication du foie

Silyplus 120 mg

Une forme de 8 à 10 fois plus puissante et mieux absorbée de silymarine

www.supersmart.com
Desmo Forte™

Extrait liquide 1:2 de Desmodium adscendens
Concentration maximale

www.supersmart.com
Double Artichoke 200 mg

Digestif et hépatoprotecteur

www.supersmart.com
A découvrir aussi
10-10-2016
Les incroyables vertus polyvalentes du curcuma (2/2)
En Inde, le curcuma est utilisé pour traiter toute une variété d'indispositions incluant des problèmes gastro-intestinaux, des troubles inflammatoires, des maux de tête, des infections...
Lire plus
01-02-2017
Pollution, intoxication, cette substance protège même des...
Le 22 avril 1915 vers 17 heures, les troupes coloniales françaises de Martinique, alors postées dans les tranchées sur le front d’Ypres, virent arriver sur...
Lire plus
23-05-2017
Pollution urbaine : des solutions naturelles pour...
Les derniers mois ont été marqués par de nombreux pics de pollution aux particules fines. A chaque alerte, les autorités de santé publique ont multiplié...
Lire plus
Suivez-nous