Accueil  >  Cardio-vasculaire  >  Santé cardiovasculaire : de...
22-03-2017

Santé cardiovasculaire : de nouveaux résultats alarmants

sante cardio vasculaire Des chercheurs allemands viennent de faire un constat alarmant pour la santé cardiovasculaire. Ils ont en effet révélé que de nombreuses personnes pourraient présenter un faible taux en oméga-3. Or l’importance de ces acides gras pour l’organisme n’est plus à démontrer, comme le rappellent les nombreux articles sur le sujet1 dont notre article dédié sur les acides gras essentiels pour l’organisme.

Un constat alarmant observé en Allemagne

Si les oméga 3 sont devenus incontournables, des taux faibles sont souvent observés chez les femmes dans les pays occidentaux. Pour mieux comprendre ce constat, des chercheurs de l’Université d’Hanovre en Allemagne ont mené une étude auprès de 446 femmes allemandes âgées entre 40 et 60 ans2. Ils ont notamment évalué le taux en acides gras oméga 3 au sein des membranes des érythrocytes, plus connus comme les globules rouges. Ces analyses ont révélé que 62,8% de ces femmes possédaient des taux faibles en oméga 3. Au-delà de ces résultats très alarmants, les chercheurs ont également étudié l’impact d’autres paramètres comme la consommation de tabac ou la prise de contraceptifs hormonaux. Les chercheurs ont révélé que les femmes sous contraception possédaient des taux plus faibles en acides gras oméga 3, dont l’acide eïcosapentaénoïque (EPA).

Oméga-3, des acides gras essentiels

Pour capitaliser sur les bienfaits des acides gras oméga-3, ces derniers doivent être apportés par l’alimentation. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les oméga-3 sont considérés comme des acides gras essentiels car l’organisme n’a pas la capacité à les synthétiser. Ces acides gras sont présents dans plusieurs aliments du quotidien comme les huiles végétales ou les poissons gras. Néanmoins, plusieurs études récentes ont mis en évidence de faibles taux en oméga-3 dans les sociétés actuelles en raison des processus de transformation alimentaire et la modernisation intensive de la chaîne alimentaire. Pour permettre un apport optimal en oméga-3, d’autres solutions sont également disponibles sur le marché. Des compléments alimentaires ont par exemple été développés à base d’huile de poisson standardisée en acide eïcosapentaènoïque (EPA) et en acide docosahexaénoïque (DHA), comme la formule Super Omega 3 du catalogue Supersmart. Un nouveau supplément riche en oméga-3 a également été développé à partir d’huile de krill, de minuscules crevettes d’origine norvégienne.



> Sources :
1. Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, Les acides gras oméga 3 - Fonctions dans l'organisme, et besoins alimentaires, Mis à jour le 07/06/2016.
2. Sandra Gellert, Jan Philipp Schuchardt, Andreas Hahn, Low long chain omega-3 fatty acid status in middle-aged women, Prostaglandins, Leukotrienes and Essential Fatty Acids, January 25, 2017.
Commander les nutriments évoqués dans cet article
Super Omega 3 - 500 mg

EPA et DHA : un des produits le plus naturel, le plus pur, le plus puissant et le plus stable du marché

www.supersmart.com
Krill Oil 500 mg

Une forme supérieure et plus biodisponible d’oméga-3, aux effets amplifiés

www.supersmart.com
A découvrir aussi
07-06-2016
Ce nutriment rajeunit la peau et les...
Imaginez un aliment naturel qui empêche la peau de se rider, de se distendre, de vieillir, aussi bien sur le visage (paupières, joues, lèvres) que...
Lire plus
22-05-2017
Une association efficace contre le mauvais cholestérol
Une équipe de recherche indienne vient de faire une découverte surprenante pour réduire l’accumulation de « mauvais cholestérol » au niveau des artères1 ; Une...
Lire plus
16-05-2017
Des nutriments bénéfiques contre l'hypertension artérielle
A l’occasion de la Journée Mondiale contre l’hypertension, il convient de rappeler l’importance de la prévention et du diagnostic de ce trouble cardiovasculaire. Caractérisée par...
Lire plus
Suivez-nous